Test Dynafit Blacklight 95 2022

1 test Dynafit Blacklight 95.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Beabs Ostwald

Des machines

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,75m | 70kg | Expert | Grenoble
Taille testée : 178
Acheté : en magasin
Conditions du test : Toutes

Points forts

Léger
Rocker avant arrière
Rigide

Points faibles

Pas vu

Fin d'hiver 2021/22 mes fidèles Dhaulagiri ont la mauvaise idée de se délaminer. Fort heureusement le Sav dynafit me les remplacer avec des Blacklight 95, point faible trop fort.

J'ai donc les Blacklight 95 au patin, 178cm en longueur. 1300g sur la balance, ils sont montés avec des plum guide. Ça fait un ski aux alentours des 1600g, plutôt confort.

Été 2022, je suis en Nouvelle-Zélande. Rab d'hiver pour moi. J'ai pu skier ces lattes en toutes conditions, surtout en neige dure, la spécialité locale.

J'ai adoré ces skis, ils sont pour moi un parfait compromis entre montée descente. Assez léger pour garder ses cuisses pour la descente, assez lourd pour pouvoir kiffer la descente.

Les skis sont accroceurs en petite courbe mais permettent d'ouvrir sur de la grande courbe. On reste sur un ski léger et ça ne permet donc pas d'être hyper sécurisant si on veut aller vite dans de la trafolle ou neige dure. Les skis sont assez rigides et ne permettent pas trop d'erreurs. On est un sur un équivalent du fameux Blizzard zéro g je dirais. Un ski rigide typé montagne. C'est pour moi le ski de rando de "tous les jours", il permet de tout faire. Il n'est cependant pas très ludique et je ne le conseillerais par aux débutants.

En poudre, c'est aussi plaisant. Le rocker avant déjauge et le petit rocker arrière permet de déclencher facile. On a 95mm sous le patin ce qui permet de naviguer facile au dessus de la cohue.

La cerise sur le gâteau est l'encoche pour l'élastique des peaux. Ça permet d'impressionner ses amis néophytes en enlevant ces peaux sans déchausser, Imparable pour pécho aux refuges.

 En conclusion, je recommande ce ski à plus ou moins tous les randonneurs, exceptés les débutants. C'est avec le coeur lourd  que j'ai du me séparer de cette paire pour pouvoir revenir voir la neige française, pas facile la vie de ski bum.

Pour qui ?

A tous les randonneurs non débutant

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire