Test Black Diamond Boundary Pro 100 2020

1 test Black Diamond Boundary Pro 100.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Mauvais Ski ou Mauvais Skieur...

Black Diamond Boundary Pro 100
Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,80m | 77kg | Expert | Aigueblanche
Taille testée : 180
Acheté : 600€ en magasin
Conditions du test : Tout type de neige, Traffole, 50 de peuf, piste damée, piste verglacée, neige fraiche.

Points forts

Leur grande polyvalence

Points faibles

Leur manque de flottabilité, et surtout........ 0 DURABILITÉE !!!!!!!!!!

Un titre peu alléchant pour un test décevant. 

Il y a 1 an de cela j'échangeais mes Boundary 107 de 2019 contre cette superbe paire de Boundary Pro 100 de chez Black Diamond suite à un petit problème technique. Et oui ma première paire présentait un problème de taille la fin de la première saison les deux skis étaient complètement délaminés (ski ouvert en deux sur la tranche).

Cet évènement signait définitivement leur arrêt de mort et après quelque semaines de négociation avec la marque celle-ci a acceptait de bien vouloir échanger la paire contre une de la nouvelle saison 2020 c'est à dire les Boundary 100 Pro. Une édition limité développée en collaboration avec les riders de la marque.

Mais après seulement une demi saison d'utilisation de cette nouvelle paire... devinez quoi ???? Rebelotte les deux skis délaminés. Mauvais montage, mauvais skieur, mauvais skis ? quoi qu'il en soit cette fois-ci Black fait le Mort et les skis risquent de finir à la benne à tout jamais. 


Mais fini le petit résumé de cette situation plutôt décevante, passons au test de cette Paire de ski Freeride polyvalente.

Présentation :

Ces Boundary 10O du pro-modèle présentent les caractéristiques suivantes : Noyau en peuplier et fibre de verre ce qui en fait un ski rigide et précis avec des prises de carres puissantes. Avec les cotes suivante  240 /100/ 310 ce si se veut plutôt polyvalent pour une approche Freeride confirmé tout en cherchant une excellente tenue sur piste (60% free ride /40% piste).

Contrairement à la version 107 ils se démarquent par un tempérament beaucoup plus proche des skis classiques, avec une rigidité très marquée qui vente une longévité très importante, mais ne serait-ce pas cette caractéristique qui aurait couru à leur perte ? 

Qui dit ski rigide dit ski demandeur, un fort niveau technique et physique et recommander pour emmener ces skis sur tout les terrains.

Utilisation :


Freeride à 80 % pour ma part j'avais choisis ces skis légèrement plus fin sous le talon pour chercher une plus grande maniabilité en pente raide et également dans des couloirs fins. Et c'est effectivement l'intérêt que je leur ai trouver. Leur rigidité en neige dur leur confère une meilleur tenue même en pente raide et en trafole et la largeur de 100mm permet tout de même une bonne flottaison dans 50 de peuf (attention tout de même de les choisir d'une taille convenable, en cherchant la finesse du ski on essayera de les prendre au moins dans sa taille (je mesure 1.80m, j'ai donc pris les ski en 180)

Sur piste il est aussi incroyable, la prise des carres est super puissante et permet de chercher des grandes courbes avec un freinage étonnamment stable et précis dans l'urgence. 

Ces skis répondaient donc bien à mes attentes en therme de technicité mais je ne suis pas du genre à ski en douceur, j'aime également le ski freeride qui engage en sautant des barres de plusieurs mètre et en engageant fort sur la piste j'attendais donc un ski capable de me suivre dans cette pratique. Malheureusement ils ne semblent pas tenir la cadence.

Montage : 

Pour le montage de ces ski j'ai décider de conserver mes ancienne pivot 12 qui m'offre une sécurité au niveau du maintien des chaussure et du déchaussage idéale. Mais seraient-elles de mauvaises alliées pour cette paire de Boundary ? 

Pour Qui ?:

Les skieurs qui recherche un ski d'expert en terme de polyvalence freeride toute neige à bousiller en une saison... Dommage !!!!!!!!! 

Sur ce je n'aurait pas démasquer le coupable dans cette enquête pour trouver qui fut le coupable de cette longévité décevante pour un prix aussi important. Mais quoi qu'il en soit je resterais sur ma fin car bien qu'ils m'aient accompagnés sur de bonnes sorties durant l'année 2020 ces skis m'auront causé pas mal de problèmes et je ne remercie pas Black D pour ça.


Pour qui ?

Les Freerider qui veulent un max de polyvalence

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.