Test Blue Ice White Tiger 25L 2020

1 test Blue Ice White Tiger 25L.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
siewicz

LE sac de ski alpi léger pour sorties à la journée

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,80m | 62kg | Expert | Aime
Acheté : 60€ en ligne
Conditions du test : toutes

Points forts

Solide
Pratique/Bien pensé
Garanti à vie

Contexte

Rapidement : j'ai un Dakine Heli pro 24L qui me donne bonne satisfaction pour le ski de station et les randos à la journée, mais un ami me propose ce sac car en promo sur le site de Blue Ice 60€ au lieu de 100. "Tu verras, il est plus confortable, plus léger et plus adapté au ski de rando/alpi. Et si j'en prend 2 les frais de port sont offert". Je me résigne et c'est parti !



Caractéristiques


  • 25L / 785g
  • Portage ski en H ou en diagonale
  • 2 porte-piolets
  • Compartiment principal avec emplacement pour poche à eau, emplacement pour pelle & emplacement sonde
  • Compartiment secondaire pour objets perso



Prise en main


J'aime beaucoup. C'est net et c'est bien pensé. Il n'y a pas de fioritures. 

Les systèmes d'attaches skis et piolets sont simples et efficace. En portage en H il y a 2 boucles à fermer. En portage diagonale il y a une boucle en haut et une sangle fixe en bas. 

Pour les piolets, un espace en bas du sac protège les lames.

Le sac se règle très facilement, les sangles tombent sous la main. Notons la présence très agréable d'un réglage de hauteur des épaules en haut des brettelles.

Les revêtements sont agréable à l'oeil et au touché. Le Cordura promet une belle tenue dans le temps.

Le dos est assez rigide. A première vue c'est moins confortable que mon Dakine bien rembourré, mais ça promet une bonne tenue du matériel dans et sur le sac.

A l'intérieur, c'est très sommaire : emplacement pour poche à eau, emplacement pour pelle & emplacement sonde/manche de la pelle. Pour le reste, tout sera en "vrac". Il faudra donc être organisé. La poche secondaire est plutôt grande et pourra contenir masque, porte feuille, lunette... petite attention particulière : un crochet pour porte clé. Pas d'excuse si on perd les clés de la voiture.



Sur le terrain


Niveau rangement, RAS sur les sorties à la journée. Tout rentre. Je n'ai pas testé sur 2 jours ou plus (je devais faire un raid avec refuges en fin d'hiver mais... covid). 

Le doute de départ sur le confort s'est rapidement éteint quand il a fallu porter du lourd. Zéro douleur à signaler sur la dernière sortie de l'hiver (portage sur 1500m de montée). La rigidité du sac permet que rien ne bouge, et c'est bien plus agréable que d'avoir un sac molletonné mais trop souple où les skis, une fois sur le sac, bougent et tirent sur les sangles et vous mettes les épaules en feu au bout de 700m d'approche...

Ce sac est plus léger que mon Dakine. Je n'ai pas eu l'impression de voir la différence de 250g. Cependant, la sensation de portage étant tellement différente (en mieux) que ça rend tout de suite tout plus léger (ou en tout cas pas plus lourd que ça ne l'est)

En portage en diagonale, les skis sont presque à la verticale : juste assez penché pour ne pas se les prendre dans les jambe et pour rester parfaitement équilibré. En portage en H les skis tiennent bien droit. Perso quand le sac est pas plein, j'ajoute le scratch qui évite que je me prenne les skis dans les jambes.

Enfin niveau solidité j'ai pu en croiser un qui avait quelques années, bien sale, mais pas un trou. Blue Ice garantie ses produits à vie... autant dire qu'ils sont à peu près serein sur la durabilité de ce qu'ils sortent.



Quelques points en faveur de mon Héli Pro 24L...

C'est bien sur pour pinailler que je compare. Les deux sacs ne sont pas conçus pour le même programme. Le Dakine est un sac pour ski de station et le Blue-Ice pour la performance en ski-alpi. mais...

  • Le Dakine possède une poche entièrement séparée pour la pelle/sonde. C'est très appréciable. Ça permet d'avoir une poche dédiée "sécurité" -très facile d'accès- avec en plus la trousse le sachet de secours et une paire de barre céréales dans le fond.
  • Le tube de la poche à eau passe dans la bretelle du Dakine. En hiver c'est top car l'eau ne gèle pas dans le tube. 
  • J'avais du coup l'impression de mettre plus de choses dans le Dakine, bien qu'annoncé 1L plus petit. Mais c'est probablement juste une impression.



Conclusion


Sac au top que j'utilise maintenant également l'été en sortie à la journée rando, alpi. 

A mon avis ça doit pouvoir passer en mode bivouac 1 ou 2 nuit en été en étant bien organisé. 

Prévoir une "chaussette" pour le tube du camelbak pour cet hiver. 

Pour qui ?

Tout skieur de Rando à la journée
9/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Finition
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire