Test McNett Repair kit

1 test McNett Repair kit.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
NobruDude

Sacrément bien pratique !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | 1,70m | 62kg | Avancé | Fonsorbes
Acheté : 10€ en ligne
Conditions du test : Tout type de conditions, y compris la neige et la pluie... et aussi le grand froid !

Points forts

Pas cher
Pratique (facile à appliquer)
Efficacité (maintient des propriétés du Gore-Tex)
Tient bien dans la durée
Facile à emporter dans le sac à dos ou dans une poche

Points faibles

A vérifier su dispo dans d'autres couleurs

Alors avant toute chose, il me faut préciser que ce test n’adresse pas un pantalon, mais un patch de réparation pour pantalon en Gore-Tex (d’ailleurs, c’est aussi valable pour une veste en Gore-Tex bien sûr, ou tout autre vêtement !).

Le produit, vendu autour de 10€ en fonction des enseignes, et qui arrive dans l’emballage tel que dans la photo ci-dessous, contient un petit tube en plastique, avec dedans, 2 patchs de réparation, un rond de diamètre 7,6cm, et un rectangle de 10x5cm. Ce petit tube anodin est en fait bien pratique, parce qu’il permet de jeter ça dans le sac à dos, et donc d’avoir ces patchs toujours avec soi dans la montagne !

Parce que, de quoi parlons-nous exactement ? Si vous êtes du genre sanglier ou autres jardinier/bucheron, en gros que vous trainez pas mal dans les arbres, il n’est malheureusement pas rare de choper une branche qui dépasse et de mettre une belle entaille dans son pantalon en Gore-Tex tout neuf, et là, ça fout les boules, parce que le Gore-Tex, c’est bien, mais c’est pas offert ! Il y a bien sur plein d’autres façons de saborder son habillage alpin, un bon coup de carre par exemple, ou une bonne tarte sur de la caillasse… donc, vous conviendrez qu’il faut parfois pouvoir réparer parce qu’on ne peut pas racheter un fute à chaque fois !! Et plus vite on le fait, moins on a de chance que la blessure n'augmente !

Et donc ces patchs font le job, et le font très bien : on n’a besoin de rien, pas de fer à repasser ou de colle spéciale, ces patch sont en fait autocollants, il suffit d’enlever le papier et de les appliquer autour de la « plaie » en appuyant bien, et en essayant d’être bien à plat ! C’est extrêmement facile, c’est pas de la science nucléaire !! Et ça marche ! Sur les photos ci-dessous, vous pouvez voir 2 rafistolages qui ont plus d’une saison complète (une cinquantaine de sortie, et pas que de la balade de papi !!) et rien n’a bougé. On remarquera en plus que l’un des patchs est appliqué au niveau d’une couture, et bien ça n’a en rien affecté sa tenue.

Au final, je confirme que les propriétés du Gore-Tex sont conservées, surtout en terme d’étanchéité (j'ai pris plusieurs fois la pluie en fin de saison). En ce qui concerne la couleur, j’en ai utilisé (et racheté) des noirs, je pense qu’il en existe aussi d’autres couleurs, en fonction du vêtement que vous voulez sauver (to be verified).

Enfin, il faut savoir que si les pets sont petits, vous pouvez (mais, là, faut avoir une paire de ciseaux) découper ces patchs en morceaux plus petits, ça marche aussi (faut juste essayer de na pas faire des pointes et avoir des coins arrondis).

Pour qui ?

Pour les freeriders qui mettent un peu (trop) à contribution leur vêtement, notamment dans la forêt, et qui n'ont pas forcément les sous pour se payer un nouveau Gore-Tex à chaque bobo !

commentaires

1 commentaire
Le nez dans la poudre

inscrit le 11/01/17
Stations : 2 avis
Merci pour ce test! tu m as fait découvrir un bon moyen de réparer mon pantalon plutôt que de le jeter!
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire