Test Uvex Downhill 2000 V 2020

1 test Uvex Downhill 2000 V.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Thomas@06

Très prometteur sur le papier... mais décevant

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,75m | 72kg | Expert | Nice
Acheté : 150€ en ligne
Conditions du test : une journée suffit à se faire une idée

Points forts

Finition
Aération
Plage S1 à S3 ultra large sur le papier.
Bandeau entièrement siliconé, tient parfaitement en place.
S'intègre bien dans la plupart des casques

Points faibles

Déformation colorimétrique très importante due à la colorisation "Or" du verre allant du rouge au vert. Rédhibitoire pour moi.
Masque orienté "temps couvert"

Modèle exact : Downhill 2000 Variomatic Finition Rainbow


LOOK

J'avais envie de laisser au placard mes masques de compet généralement "fades" et aussi mes lunettes habituelles pour un modèle irisé et ne demandant plus de changer les verres en fonction de la luminosité...

Masque très sympa dans l'ensemble. Finition excellente. Le look kéké absolu.


THEORIE

Il s'agit d'un Variomatic S1 à S3. Affiché pour laisser passer 8% à 80% de la lumière. Il s'agit de la plage la plus large que j'ai trouvé jusqu'à présent. 

Un temps affiché de transition de 5 secondes entre les états S1 et S3 sur la doc qui va avec.

L'absence de polarisation sur ce modèle permet de mieux voir le verglas selon UVEX.

(Cela me rappelle un argumentaire d'un constructeur automobile vantant des moteurs poussifs n'encourageant pas à rouler vite car la route, c'est dangereux....)


PRATIQUE

Voici mon avis sur ce verre Variomatic maintenant... (après avoir hésité des heures sur le choix du verre, et du coup, de la marque, du modèle, etc)

Plage S1 à S3...de 8% à 80% Pipeautage! 

En comparant ces verres en plein soleil avec mes Bollé, VUARNET, Scott..., je pense clairement que le variomatic doit en effet osciller entre les plages S1 et S3 mais pas sur les valeurs extrêmes de ces plages. Si je pouvais réellement le tester en laboratoire, je le ferais...


Temps de transition : Beaucoup plus que 5 secondes pour s'assombrir et il faut considérablement plus de temps pour s'éclaircir (1 minute au moins). Ce qui est surprenant, ce sont les 5 secondes annoncés sur 90% de la doc marketing d'UVEX concernant ce modèle, mais qui passe à 25 secondes lorsqu'UVEX vante la même technologie sur un autre modèle...

On trouve sur le site UVEX : 

https://www.uvex-sports.com/en/wintersports/ski-goggles/uvex-downhill-2000-vp-x-black-mat/

variomatic - Automatic lens tinting

The countdown has begun: 25 seconds, from crystal clear to dark. For the most capricious weather. In shade. In sun. Wherever you are. 100% practical. 100% automatic.


Polarisation 

L'absence de polarisation du verre est regrettable, une polarisation même partielle aurait été pratique pour le relief et l'éblouissement.


Spectre lumineux

Les bords du verre sont verts et colorent en conséquence l'image sur les bords. Le reste du verre est plutôt orangé. Cette différence de colorimétrie est très surprenante...voire gênante. 

Le traitement orangé permet une accentuation des reliefs. Cela donne la sensation d'éclaircir l'image de manière assez flagrante.

Le reste du verre? Aucune déformation de l'image, traitement antibuée et hydrophobe (très efficace mais fragile selon la doc qui met en garde contre tout entretien autre que le papier de soie avec de l'eau pure...)


CONCLUSION 

Ce n'est pas un masque que j'utiliserai. La déformation colorimétrique est trop importante, l'absence de polarisation, et la teinte trop claire du verre ne me conviennent pas.

En revanche, le masque peut trouver sa place lors des temps plus couverts et si la légère différence de colorimétrie n'est pas un obstacle. 


Autre test : le Downhill 2000 VPX (verre Variomatic et Polavision mais cette fois concernant les plages S2 à S4 avec une plage de transmission de 3 à 43% en polarisé, finition légèrement argentée)  

Le modèle Downhill 2000 VPX sera plus sobre, plus triste, mais correspond à priori certainement davantage à mon utilisation mais voyez le test...

Pour qui ?

Ceux qui cherchent un look! Ceux qui skient par temps couvert Ceux qui ne seront pas gênés par la déformation colorimétrique
7/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.