Test Oakley Crowbar 2014

5 tests Oakley Crowbar.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Nico Dao

Un des meilleurs masque que m'ai était donné de porter !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,76m | 67kg | Expert | Grenoble
Acheté : 100€ en magasin
Conditions du test : 4 saisons donc toutes les conditions, des meilleurs aux plus extrêmes

Le testeur


Je ride toujours avec un masque car je porte des lentilles. Et je ne peux rider avec des lunettes ou encore sans rien. Autant vous dire que pour moi ce n’est pas un accessoire mais un indispensable de l’équipement !

Je ride par toutes les conditions je ne me fais pas prier pour chausser les skis. En général j’arrive à rider 3 week end par mois et deux semaines de vacances pendant la saison.


Mon achat


Je commençais tout juste mon travail d’opticien ce qui m’a permis de me payer ce masque Oakley Crowbar. Cela m’a permis de l'avoir bien moins cher.

Depuis tout jeune Oakley, pour moi, est une référence dans l’équipement de sport. Au niveau des lunettes et masques je sais qu’ils se démarquent par leur résistance et le confort visuel. C'est ce qui m'a fait choisir un masque de leur collection.


Mes attentes


J’ai besoin d’un masque qui a un bon maintient et une bonne aération avec une écran polyvalent. En fait je cherchais un masque pour m’accompagner dans toutes les conditions en se faisant oublier et sans nécessiter de manipulation dans la journée.


Le matos


Il s’agit d’un masque du milieu de gamme de chez Oakley.

Il est fait dans un matériau qui s’appelle l’O-matter est dont la principale qualité est qu’il est indéformable.

L’écran est quant à lui en Plutonite un matériau ultra résistant ( d’ailleurs si vous avez l’occasion je vous invite à aller sur youtube voir les tests de résistance des verres et écrans Oakley c’est impressionnant ! Vous pouvez y jeter un coup d’œil ICI ) C'est pour cette marque l'une de leur priorité qui fait sa réputation sur cette qualité.

La teinte est un Fire iridium de catégorie 3 la catégorie la plus répandue sur les lunettes car c’est la plus foncée avec laquelle on a le droit de conduire. Pour les masques c’est un peu différent car les catégories 2 plus polyvalente est aussi répandue.

La qualité optique est assurer sur toute la superficie de l’écran grâce a la technologie Hdo qui incorpore des prismes compensateurs pour supprimer les aberrations due à la courbure de l’écran.


Le test


J’ai ridé avec pendant 4 ans.


Le bandeau est doublée à l’intérieur de bandes en silicone pour le maintient sur le crâne ou le casque. Il ne s’est pas dégradé avec le temps la qualité est belle et bien au rendez vous !


Ce bandeau est fixé sur des parties en O-matter volontairement déporté de l’écran pour deux raisons qui sont complémentaire :

  1. Lorsque l’on met le masque avec un casque cela permet de bien plaquer le masque sur le visage et de ne pas concentrer la pression sur les tempes.
  2. Cela permet dans un second temps d’avoir un écran bien galbé pour optimiser le champ visuel.

C’est la première fois que j’ai cela sur un masque et il est vrai que le confort est vraiment mieux et le masque bien plaqué sur le visage.


La mousse a deux densités ce qui permet un meilleur confort elle a super bien tenue aussi les 4 ans de ride : quasi aucune dégradation !


La ventilation se fait par dessus et au niveau de l’écran qui a des orifices pour bien aérer et éviter la buée ! C’est redoutablement efficace aucune buée... jamais !

ATTENTION à l’intérieur des écrans Oakley il y a un traitement antibuée qui part si vous les essayer quand ils sont mouilles ou humides. Il faut toujours les nettoyer à sec !


Le look est ravageur bien agressif et super propre !


J’ai juste un reproche à faire aux masques Oakley en général leur traitements Iridium sont trop fragiles et s’abime rapidement ! Même quand on y fait super attention !


L’écran est comme j’ai dit un Fire Iridium qui m’allait bien mais manqué un peu de polyvalence. J’ai donc décidé d’acheter un autre écran un Prizm snow Saphire Iridium, un écran polarisé avec une balance des couleurs pour optimiser les contrastes des couleurs liées à la pratique du ski.


Le changement d'écran est prévu mais il n'existe pas un système dédié pour ça comme sur le Airbrake de la même marque. Il n'est pas spécialement pratique car on est obligé de mettre les doigts dessus. Pour autant ça n'est pas si compliqué.


Mon avis


C’est un masque pour tout ceux qui sont exigeants avec leur masque, ceux qui ont besoin d’avoir une qualité visuelle irréprochable. Et ceux qui ont l’argent pour investir sur un produit qui pourra durer dans le temps.

Aujourd'hui il n'est plus distribuer mais l'on peut en trouver d'occasion à bon prix ce qui peut être vraiment intéressant pour les petits budgets

Pour qui ?

Ceux qui souhaitent un masque ultra performant qui peut être trouvé aujourd'hui à petit prix car modèle arrêté
9/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Confort
Qualité visuelle
Durabilité
Antibuée

Points faibles

Revêtement Iridium fragile

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Acheter Oakley Crowbar

Les magasins ci-dessous ont ce produit en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire