Test Julbo Cyclon Pair of Kings 2023

4 tests Julbo Cyclon Pair of Kings.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
Drcr
Par Drcr

S'il ne devait en rester qu'un seul ...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 49 ans | 1,77m | 78kg | Avancé | Pessac
Acheté : 179€ en ligne
Conditions du test : Toutes météos, toutes conditions de luminosité, sur terrain dégagé / glacier / forêt.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Masque Julbo Cyclon Pair of Kings Reactiv 0-4 

Points forts

Ultra polyvalent (1 écran pour toutes les conditions), Confort, Angles de vision, Prix, Aération et système antibuée, Transition et Protection

Points faibles

Fragilité, Contraste dans les conditions difficiles

J'ai été sélectionné pour tester le masque Julbo Cyclon en version Pair of King, c'est a dire muni  d'un écran photochromique Reactiv offrant sur le papier la plus large plage d'utilisation du marché allant du C0 (avec 80% de transmission lumineuse) au C4 (avec seulement 7% de transmission lumineuse).


Je remercie Skipass et Julbo pour leur confiance et la fourniture extra rapide du matériel à tester !


Rapidement les caractéristiques du masque :

  • Hauteur des Verres (mm) : 90
  • Calibre (mm) : 170
  • Poids : 115 g
  • Air Flow : Aération intégrée dans la monture pour une bonne circulation de l'air empêchant la formation de buée.
  • Bandeau Double Réglage : Deux boucles de chaque côté du bandeau pour le régler en un clin d'oeil de façon symétrique.
  • Double Ecran Cylindrique
  • Frameless Construction : Monture fine qui procure un large champ de vision pour une expérience de vision élevée et sans obstacles.
  • Full Silicone Strap : Bandeau doublé d'une bande de silicone pour une tenue parfaite.
  • Intégration Bandeau Invisible : Le bandeau est directement intégré dans le support de la monture pour un design minimaliste
  • Mousse Double Densité : Deux couches de mousse pour un confort optimal et une absorption des chocs avec une fine couche soft pour plus de douceur au touché.
  • Traitement Antibuée : La face interne de l'écran dispose d'un traitement complémentaire antibuée.


On est donc sur un masque à écran cylindrique assez classique dans sa conception et d'un taille assez importante pour visage moyen à grand, mais on est pas dans la catégorie des masque « Oversize » type Oakley Flight Deck.

En comparaison (voir photos) on est sur un frameset assez similaire au Bollé Nevada Néo testé précédemment  : même taille de cadre, même angle de vision, même courbure, ...


Pour rester sur les aspects fabrication et ergonomie, on retrouve une mousse double densité (comme sur le Bollé, contre 3 couches sur un Oakley Airbrake). Le masque est confortable même après 1 journée complète de portage.

L'intégration avec un casque est parfaite : j'ai testé avec plusieurs modèles (Salomon Quest Access, Okakley MOD 5, POC ) et dans tous les cas le cadre du masque vient bien coller au bord du masque offrant une protection optimum et une bonne aération du masque par la zone prévue à cet effet sur le dessus du masque.

L'intégration du bandeau sur le côté du masque est effectivement bien caché et on retrouve les classiques bandes de silicone sur la face interne du bandeau pour assurer la tenue du bandeau sur le casque. 

A noter le design type "jeux de carte" sur cette face intérieure du bandeau en référence au modèle Pair Of King  associé à la collaboration avec les deux champions Antti Ollila et Sam Anthamatten. Perso je ne suis pas fan de cette déco jeux de carte mais c'est pas grave car hormis le casque personne ne la voit  !

Une petite critique sur la longueur du bandeau, j'ai dû desserrer au maximum le bandeau pour pouvoir le mettre sur mon casque et éviter que le masque ne me comprime le visage : quelques centimètres de rab n'aurait pas été de trop car du coup le deux parties plastiques du réglage sont l'une contre l'autre à l'arrière au niveau des systèmes de pince des casques (et sur certain modèle ça peut compliquer le passage du bandeau).


Mais il donne quoi cet écran Reactiv 0-4  sur le terrain ?

On ne va pas tourner autour du pot : clairement oui la promesse d'une plage d'utilisation énorme est bien respectée. 

Je n'ai pas eu l'occasion de skier de nuit, mais pour l'avoir porté sur une sortie randonnée a la tombé de la nuit et en intérieur sombre le masque s'éclaircie suffisamment pour laisser la luminosité nécessaire passer (on le voit sur les photos en intérieur où l'écran est quasi transparent).

A l'opposé, j'ai pu l'utiliser sur glacier et dans des conditions très lumineuses : grand soleil à plus de 3300m au mois de mars sans rencontrer la moindre gène à cause de la luminosité ambiante.

Entre les deux j'ai rencontré au cours de ma dizaine de jours de test un peu toutes les conditions météo et lumineuses :

  • grand soleil sur face exposée ou dans des combes bien sombres où j'utilise normalement un C3  
  • assez lumineux mais nuageux et changeant, partie non exposée au soleil où j'utilise plutôt un C2
  • jour blanc, brouillard, grosse neige, bouché où j'utilise un C0
  • pluie, neige faible a moyen, luminosité assez faible, fin de journée où j'utilise un C1

Dans toutes ces conditions, le masque a offert une bonne gestion de la luminosité en apportant la protection nécessaire sans sacrifier la visibilité.

Et bien sûr avec un masque de cette catégorie on bénéficie d'une protection complète contre les UV A et B.


Et le contraste ?

Ce masque est sensé offrir un haut niveau de contraste mais personnellement je trouve que ce n'est pas son point fort. 

Je ne sais pas techniquement, qu'est ce qui est sensé améliorer le contraste sur cet écran  : sur certain masque c'est la base de couleur rose / orange ou jaune qui permet d'améliorer les contrastes, mais sur ce modèle et à faible luminosité l'écran est quasi transparent. Dans les condition normal je dirais que l'écran a une base de couleur "marron" (non spécifié sur le site de Julbo) qui reste tout de même assez présente même pas jour blanc, brouillard, neige (voir photo).

Au final lorsque les conditions de visibilité de relief sont mauvaises (jour blanc / zone ombragée en fin de journée) j'ai trouvé que les contrastes étaient moins bon que sur d'autres masques testés (dans ce domaine pour le moment ma référence reste la technologie Prizm des écrans Oakley).

Hormis ces conditions particulières, la gestion du contraste du Reactiv est bonne.


Adaptation : c'est plutôt bon

Lorsqu'on parle de photochromique la plage d'utilisation est importante mais la vitesse d'adaptation aussi.

Dans ce domaine le Julbo est globalement à la hauteur de mes attentes, même si les transitions violentes du très lumineux vers le très sombre sont accompagnées d'un temps de transition de quelques dizaines de secondes.

Dans la majorité des cas d'utilisation on ne s'aperçoit même pas de l'adaptation progressive de l'écran et on dispose d'une protection efficace et adaptée a la situation. 


Conclusion

Je suis globalement satisfait du Julbo Cyclon Pair Of King qui répond parfaitement au cahier des charges d'un écran unique pour toutes les conditions de luminosité d'un skieur.

Ce modèle est confortable et s'ajuste parfaitement au visage et aux casques afin d'offrir la protection adéquate à la pratique du ski dans les meilleurs conditions. 

Je n'ai jamais eu d'apparition de bué pendant tout le temps du test, y compris lors de session nécessitant un certain effort physique engendrant de la transpiration. Pas de bué non plus lors de changement important de température (sortie d'un bâtiment chauffé dans le froid ou inversement).

Mes deux principales remarques (sans parler de la longueur du bandeau qui est secondaire) sur ce modèle sont 

  • la gestion du contraste que je ne trouve pas tout a fait au niveau de certains concurrents mais sans être mauvaise non plus.
  • la fragilité : après 5 jours d'utilisation j'ai le bas de l'écran qui se décolle légèrement du cadre (voir dernière photo) et quelques petites marques sont apparues sur l'écran lui-même. J'ai des doutes sur la longévité de cet écran même si globalement la qualité des matériaux semble bonne.


Après rien de critique, et ce masque Julbo reste un très bon choix pour un prix plutôt bien placé (affiché à 179€ on le trouve assez facilement sous les 150€).

J'ai enlevé deux points sur la note globale par rapport aux quelques remarques et qui empèche ce Julbo d'être le modèle parfait mais on est pas loin.

Pour qui ?

Skieurs à visage moyen à large recherchant un masque unique pour tout faire.
8/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire