Test Simond Sprint 2020

8 tests Simond Sprint.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,1/10
NobruDude

Compact, confortable... mais perfectible (enfilage) !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 49 ans | 1,70m | 62kg | Avancé | Fonsorbes
Acheté : 15€ en magasin
Conditions du test : Un peu de tout mais globalement assez clément

Points forts

Compacité
Confort
Prix très bas

Points faibles

Doublure interne qui se retourne

A la recherche de gants disons mi-saison pouvant me servir pour les fins de saison en ski de rando et aussi pour l’escalade ou l'alpi quand les températures sont encore un peu frisquettes, j’ai trouvé un peu par hasard chez D4, les gants Sprint de chez Simond qui semblaient correspondre à ce que je cherchais, ci-dessous mon retour …

Alors d’abord il faut savoir que je n’ai pas une super circulation sanguine je pense, et que du coup, j’ai assez vite froid aux pognes. Du coup, en hiver, j’utilise des lobsters super costauds de chez Black Diamond qui sont très chauds, mais aussi très encombrants, et surtout, c’est des lobsters, donc pas utilisable pour l’alpi impliquant de devoir un peu toucher le cailloux et/ou faire des manips de corde ! Mon idée était du coup d’avoir un gant un peu précis, le moins encombrant possible, et quand même un peu chaud.

Vu que je suis petit et que j’ai des petites mains, je les ai choisi en S, toujours dans l’optique d’être un peu précis pour éventuellement grimpouiller avec (on est bien d’accord que ça ne peut être que dans du facile, impossible d’aller taquiner vraiment le rocher sans le toucher).

Ce que j’ai aimé...

Le 1er truc qui m’a plu, c’est la compacité, le faible encombrement dans le sac. Pour illustrer ça, j’ai mis une photo de ce gant à côté de mes lobster BD, on comprend que j’ai gagné pas mal de place ! D’autant plus que, vu la saison cible, il arrive assez souvent de ne plus en avoir besoin, le soleil ayant fini par se lever, et donc on balance ça dans le sac, et quand dans ce dernier il y a non seulement le matos de ski de rando, mais en plus la quincaillerie pour un peu d’alpi, on est bien content de gagner un peu de place.

Et avant de les mettre dans le sac, on apprécie que Simond ait mis des poignets élastiques permettant de les enlever en les laissant pendre aux poignets, c’est tout con, mais c’est bien pratique (voir photos).

Un autre élément appréciable, c’est le renfort intérieur du gant, en cuir, avec en plus la zone à l’intérieur de la main qui est surpiquée (voir photo), ça fait solide, puisque c’est notamment à ce niveau là qu’on gère la corde, c’est bien que ce soit renforcé.

Le gant est donné déperlant et avec une membrane Novadry sur le dessus (voir photo), et avec une imperméabilité de 10 000mm de pression d'eau : au final, quand on met les mans dans la neige, pas de souci, on ne ressort pas avec les paluches trempées, on est bien protégé. Après, je n’ai pas eu l’occasion de faire de test « longue durée » dans de la neige très humide.

Au niveau confort/chaleur, ce gant est donné pour des températures autour de 5°C avec une limite inférieure à -1°C. Comme je ne me balade pas avec un thermomètre, je ne sais pas exactement ce que j’ai déjà pu expérimenter, mais ça devait être dans cette zone là, voir parfois un peu en dessous, et rien à dire, on garde les mains au chaud, on peut compter sur ces Sprints.

Bien sûr, enfin, un autre point fort, c’est le prix, déjà de base, c’est vraiment pas cher à 20 balles, mais en plus je l’ai eu en promo à 15€, donc vraiment là, c’est offert et je pense que le prix est imbattable.

Ce que j’ai moins aimé, perfectible...

Le gros point noir de ce gant, c’est la membrane interne, la partie confortable au contact de la main, qui ne tient pas, et qui, dès que la main est un peu moite, colle aux doigts et se retourne quand on sort la main. En fait cette couche interne n’est pas solidaire du reste du gant ! La conséquence directe, c’est que c’est extrêmement difficile, après coup, de renfiler le gant, le pire étant le petit doigt. Tout ça est vraiment désagréable, pour pas dire chiant ! Surtout que ça ne semble pas super difficile de solidariser les 2 couches. Je me demande même si je ne vais pas essayer de le faire moi-même en mettant un point de couture à l’extrémité de chaque doigt, et tant pis pour l’imperméabilité qui pourrait s’en trouver affectée ! Heureusement, Simond a mis une sorte de petite lanière (noire, voir photo) qui aide pas mal à enfiler le gant, on peut tirer dessus comme une mule pour essayer de la renfiler.

Un peu dans la même veine, en particulier quand on a les mains un peu moite, les gants sont un peu étroits, et il n’est pas forcément aisés de rentrer dedans, mais c’est sûrement la contre partie d’avoir un produits petit et compact.

Last but not least, on aurait aimé, qu’à l’instar d’autres gants plus légers l’index ait un zone permettant de piloter un téléphone portable sans l’enlever. Surtout, comme dit plus haut, vu comme c’est galère de les enlever et les remettre, on préférerait ne pas avoir à le faire !

Verdict

Les Sprint de Simond sont vraiment un très bon rapport qualité/prix, ils répondent très bien à ce que je cherchais mais ont vraiment un gros défaut de gestion de la doublure intérieure.

A noter que je ne possède pas ces gants depuis assez longtemps pour pouvoir juger de leur durabilité : à priori, ils ont l’air bien fini, mais faut voir après plusieurs saisons, sachant que les manips de corde peuvent être très usantes. Mais à ce prix là, je dirais presque qu’on pourrait en acheter une paire par saison sans se ruiner !!


PS : Photos en haut du Taillon (Pyrénées-Gavarnie, 3144m), et dans la descente du Ramougn (Pyrénées-Néouvielle, 3011m).

Pour qui ?

Skieur(se) de rando pour fin de saison, et pour alpi et/ou escalade GV
7/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Imperméabilité
Respirabilité
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire