Test Oakley Factory winter 2 2017

2 tests Oakley Factory winter 2.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
AD01
Par AD01

Pour le ski de printemps

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,78m | 83kg | Avancé | Montrevel-en-Bresse
Acheté : 30€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Bonne respirabilité
Durabilité dans la norme

Points faibles

Imperméabilité pas du tout à la hauteur de ce qu'on peut attendre
Les frileux, passez votre tour
Absence de dragonne

J'utilise cette paire de gant depuis 4 hivers maintenant (2 hivers en utilisation régulière, puis 2 autres en alternance avec une paire de Black Diamond Spark lorsque les conditions se durcissaient). Le moins qu'on puisse dire, c'est que la première impression plutôt bonne lors de mes premières sorties a vite été démentie.

Côté fabricant on annonce :

- revêtement essentiellement cuir de chèvre, doublure polyester

- une membrane imperméable et coupe vent FNdry 15000mm

- respirabilité 15000g/m2/24h

- isolation interne Thinsulate

- poignet élastique avec fermeture velcros

A l'usage :

La sensation a l'enfilage du gant n'est pas des plus confortables. On ressent un effet "bouffant" un peu désagréable. Le cuir manque de souplesse ce qui est gênant pour conserver une bonne dextérité.

En terme d'imperméabilité, ce gant est loin d'afficher les performances annoncées. Dès mes premières sorties en poudreuse, l'humidité s'est infiltrée au fur et à mesure de la journée au gré de quelques chutes et manipulations dans la neige. Sans avoir la sensation d'une main dans un gant toilette, cela pouvait devenir incommodant parfois. J'ai eu la malheureuse expérience de skier sous une pluie fine pour ma dernière journée de ski de l'hiver dernier équipé de ces gants. Cela a été une catastrophe. J'ai dû les quitter au bout d'une heure (ils étaient trempés) et un pote m'a dépanné d'une paire de secours.

La fourchette d'utilisation annoncée pour ce gant (jusqu'à -10°C) est clairement erronée selon moi. Sans être frileux, il m'a été difficile de skier au delà des -2 -3°C avec ces gants sans y ajouter une paire de sous gants. 

Là où cette paire marque des points, c'est au niveau de la respirabilité. Du fait des inconvénients pointés auparavant, j'ai du coup réservé leur utilisation à des journées de ski avec météo clémente (températures positives et bon ensoleillement). La transpiration au niveau des mains a pu être ainsi évacuée de manière très efficace.

la durabilité est bonne également avec un cuir qui a vieilli de manière normal. Quelques coutures se sont effilochées, mais rien de rédhibitoire. Le look "vintage" est plutôt sympa. Je regrette également l'absence de dragonne pour éviter de le perdre sur le télésiège pendant que vous mettez en ligne sur Instagram une belle photo de montagne pour foutre les boules à vos potes...

Conclusion

Le vrai problème réside dans le fait que j'ai acheté cet article en ligne pour le prix. Certains des inconvénients pointés auraient fait qu'en magasin, je n'aurai pas franchi le cap de l'achat. Tan pis pour moi. Réchauffement climatique oblige, l'utilité de cette paire s'en retrouve renforcée du coup.


Pour qui ?

Les adeptes du ski de printemps ou les membres de la secte Oakley

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire