Test Black Diamond Bdry 2007

1 test Black Diamond Bdry.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Mar'Ine

La Rolls des gants !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,72m | 63kg | Expert | Grenoble
Acheté : 75€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions depuis 10 ans

Points forts

Solidité, thermicité, confort, coupe-vent, respirabilité, souplesse

Points faibles

Manchette un peu courte
Pas de leash de poignet, très utile pour les enlever en toute tranquillité

Des gants portés depuis 10 ans et mis à rudes épreuves depuis toutes ces années sans aucune note négative. Je dis OUI ! Dorénavant difficile de retrouver une telle qualité sur le marché sans se ruiner...


J'ai pu tester ces gants dans absolument toutes les conditions : vent, neige humide/froide ou lourde, temps sec, pluie, températures très froides (jusqu'à -20) ou très chaudes. Mes mains sont toujours restées au sec et au chaud sans pour autant transpirer dedans lors des sessions printanières.


Lors des journées ventées je n'ai jamais eu froid dedans. A noter donc, un bon effet coupe-vent grâce à la membrane Bdry tout en offrant une bonne respirabilité et un confort toujours présent.


Même lors de bonnes grosses chutes. Vous savez celle où la neige vient gentiment vous rafraîchir le dos et coule tout doucement le long de votre colonne ? Et bah dans ces situations, à moins d'avoir dans gants Mapa et une veste XXXL, vos mains et poignets ne seront malheureusement pas épargnés.

Dans ces cas là, malgré les mains qui ont trempées quelques minutes dans la neige (pour un peu que ce soit de la bonne soupe d'avril), les gants sont rapidement secs.


Niveau solidité, une TUERIE ! Full cuir (sauf l'extérieur du pouce et des 3 derniers doigts), ils n'ont pas bougés. Même encore maintenant. On a tous ce souci des gants qui sont rapidement lacérés sur les paumes de mains à cause des carres lorsqu'on porte les gants. Et bien là, ils sont restés intacts ! Merci le cuir.

Quand je dis "encore maintenant", je parle surtout de la zone de la paume des mains. Ils ont quand même fini par s'user sur l'extrémité des doigts, dû aux nombreux frottements endurés.


Petit point sur la souplesse du gant : aucun souci pour aller chercher quelque chose dans le sac sans pour autant devoir les enlever lorsqu'il fait froid. On ne se sent pas handicapé comme avec une paire de moufle qui nous obligerait presque à être assisté pour des gestes simples. Je ne peux pas non plus envoyer des SMS avec mais on est là pour skier non ? On s'en fou, ça ne sert pas à ça. Cqfd.


Question "accessoires", rien de fou :

- Une petite attache pour assembler les gants ensemble comme sur 99% des gants maintenant. Il manquerait éventuellement un leash à chaque gant pour les garder sereinement autour des poignets.

- Un Velcro pour pouvoir les ajuster correctement à votre tour de poignet. Avec le temps, l'effet Scratch s'est estompé et ne tient plus très bien. Mais je ne trouve pas que ce soit indispensable. La veste par dessus fait aussi bien le taf.


Bon après toutes ces années de bons et loyaux services, je dois quand même avouer qu'ils commencent à être rincés (même complètement, je dois le dire...). A mon grand regret, je ne les utilise qu'en fin de saison, par temps doux et sec. Ils ont quand même bien perdu leur propriété thermique et quelques trous commencent à pointer le bout de leur nez.

Mais je ne parviens pas encore à retrouver une paire similaire en magasin (sans devoir faire un prêt !). J'ai investi, depuis, dans une paire de moufle dont je ne suis pas très satisfaite (qui viendra prochainement en test) et une autre paire de gant mais que je trouve trop chaude (prochainement en test également).


Un gant ultra solide dans le temps, qui a des bonnes propriétés thermiques pour un confort conservé, et surtout à un prix raisonnable !


Note : les gants ayant beaucoup de vécu, les photos en sont évidemment impactées et ressemblent plus à un bout de chiffon qu'autre chose, je m'en excuse. Mais, si si, je vous assure je ne suis pas entrain de vous vendre de la camelote.

Note n°2 : aucun moyen de connaître le modèle des gants. Pour donner une idée, on peut les comparer au Spark Gloves de chez Black D.

Pour qui ?

Freeriders recherchant une paire de gants solide !

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire