Test Plum Guide M 2014

16 tests Plum Guide M.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Lapin38

Des défauts notables, mais un bel objet

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,75m | 75kg | Avancé | Grenoble
Conditions du test : toutes

Points forts

la fabrication locale
le plaisir du tout-métal

Points faibles

le support d'axe qui pivote dans les rails de la talonnière
le levier qui grippe

Après quelque temps passé sur des Speed/Speed Turn, quel plaisir de voir arriver des fixations françaises et tout métal !

Partons du principe que la fixation s'adresse à des pratiquants et pas des primo-randonneurs (vu son prix et son positionnement marketing), donc comparons directement à une low tech classique (la Speed notamment) sans passer par l'étape fix à plaque - technologie qui n'a plus d'intérêt de nos jours, si tant est qu'elle en ait eu.

Dans l'esprit, les deux fixations sont similaires : même type de talonnière, même hauteurs de cale, même butée avant, même support de couteaux.
Les différences portent plutôt sur des détails :

  • les leash d'origine sont un peu plus pratiques coté Dynafit, avec des câbles élastiques (en ressort) contre une cordelette coté Plum ;
  • le levier métallique grippe contre le support alu ;
  • la cale est moins facile à attraper avec la pointe du bâton pour pivoter la talonnière ;
  • le levier avant est moins facile à pousser au bâton pour déchausser (plus dur/zone d'appui plus petite) ;
  • gros gros défaut : la base de la talonnière peut pivoter dans les rails de réglage ! Le défaut n’apparaît plus quand on revisse tout proprement avec du loctite. Mais si les vis se desserrent un tout petit peu, il est possible de désaxer la talonnière en la pivotant simplement au bâton. Et sans clef Torx pour la resserrer dans l'axe, la descente est fichue ! Quand on connait la vis sans fin de Dynafit qui permet de translater toute la talonnière en un tour de poignet, on hallucine un peu...
    Sur la Wepa le défaut disparaît car les deux vis sont alignées sur un rail unique avant/arrière, mais sur les Guide ça n'a toujours pas été corrigé !

Enfin, je ne devrais pas le citer car ça n'a pas de valeur statistique, mais j'ai vu des Plum Guide souffrir - pas les miennes heureusement :) (perte des ergots, casse d'un bras de la butée avant, U de la talonnière qui sort du capot de la talonnière, support couteaux qui casse...), ce que je n'ai jamais jamais constaté sur les Speed.
Bien sûr il peut s'agir d'un hasard... mais ça pousse à se renseigner avant d'acheter.

Deux points en faveur de la Plum tout de même :

  • la possibilité de visser une cale de soutien (pour les énervés qui chargent) ou un support stop-skis,
  • le poids très voisin d'une Speed ou Speed Turn 1 ou 2, alors qu'on est sur du tout-métal ! <3

En conclusion, on note le bel effort de Plum qui produit chez nous (avec nos normes sociales donc...) sans exploser complètement les coûts, chapeau. C'est un argument autant recevable que la technicité pure.
En revanche pour la prochaine chez eux je partirais plutôt sur une Wepa ou une Race 170, histoire d'avoir plus simple et plus fiable ! Car d'un point de vue purement fonctionnel, la Guide marche moins bien qu'une Speed Turn.

Pour qui ?

Le même public que celui de la Speed Turn, mais légèrement plus argenté et voulant faire travailler les copains (en fermant les yeux sur de jolis défauts)

commentaires

4 commentaires

winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
Un des autres points en faveur de la plum c'est quand même son Din qui monte à 12.
0
Lapin38
Statut : Confirmé
inscrit le 18/05/08
Stations : 6 avisMatos : 12 avis
c'est vrai ! zappé car hors de mes habitudes : serrant toujours entre 7 et 9, le 12 de la Plum m'importe beaucoup moins que sa praticité.
mais perso je la conseillerais plus à un lourd qui skie tranquille qu'à un petit qui avoine. au fond elle est pas plus faite que la Speed pour envoyer... pour du programme 'fâché' et pour le prix d'une Guide, j'irais plutôt essayer ATK.
0
François Péchou

inscrit le 11/03/12
Matos : 8 avis
Salut, je comptais justement remplacer mes actuels dynafit radical ft 2.0 horriblements lourde, par des Guide, afin d’optimiser un peu mes zero g 95, tout en restant sur un serrage répondant à mes besoins (10-10,5) pour mes 90kg.
Du coup ton test me refroidit un peu, quand à la fiabilité de la fix, d’autan que même en rando j’apprécie attaquer un minimum. Alors autan le problème de visse qui bouge, semble résolu (grâce au loctite), autan le phénomène de casse fait un peu plus peur. Du coup ma question est ; ces casses que tu recensent sont-elles là conséquences d’une utilisation intensive ? Car avec en tout et pour tout 10 à 15 sorties/ans en rando, je me dis qu’elles auraient de belles années devant elles avant de subir une casse dûs à une utilisation régulière
0
Lapin38
Statut : Confirmé
inscrit le 18/05/08
Stations : 6 avisMatos : 12 avis
Salut François, je vois à peine ton message !
Je pense que les casses ne sont pas seulement dues à l'intensité d'utilisation mais surtout au hasard : il suffit d'une impureté ou d'une imprécision qui survienne pendant le moulage et le métal est affaibli... vus les zozos autour de moi qui bourrinent avec ces fixs, je dirais que tu peux y aller en faisant confiance en ta bonne étoile !
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire