Test Fritschi Fritschi Vipec Evo 12 2017

2 tests Fritschi Fritschi Vipec Evo 12.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
lekairnmasqué

La Fixe pour paire Unique Rando/Piste

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,82m | 80kg | Expert
Acheté : 250€ en ligne
Conditions du test : diverses et variées

Points forts

facilité d'utilisation, déclenchement fiable, le poids (pour des TUV)

Points faibles

fragilité

Je vous fais un petit bilan de 2 saisons de ski avec ces fixations en utilisation exclusive, soit pour le moment 90 sorties dans toutes les conditions et utilisations possibles. Elles sont montées sur des Scott Cascade 110 en 173 que j'utilise également en paire unique avec un ratio d'environ 70/30 rando/piste. (Une exception en 90 sorties pour tester des skis de slalom).

Le choix de la bête

Comme je ne change pas de fixes et skis toutes les saisons, j'essaie d'avoir un ensemble polyvalent et fiable dans le temps... Ce qui n'est pas toujours chose facile en rando/piste, car les skis test dans les Pyrénées ne sont pas légion et mes chaussures en 46 s'adaptent rarement sur les skis des copains. J'avance donc à tâtons en épluchant toutes les tests possibles (en 2017) avec cette base de la recherche :

Une fixation certifiée TUV, fiable et la plus légère possible.

Bingo ! c'est la vipec12 evo! Elle fait 1 kilos tout rond la paire avec stop-ski, pour des caractéristiques équivalentes à la marker kingpin mais 500 grammes de moins. Certes la talonnière n'est pas typée "alpine" mais à pins comme sur des low-tec classiques (montées sur un rail sur ressort en plus)... TUV quand même.

Utilisation

J’avais eu de mauvais échos sur les Vipec 12. Notamment des impossibilités de chaussée si de la glace venait se faufiler dans le mécanisme. J’étais un peu sur la réserve sur ce point de vu là, mais après une utilisation régulière toutes conditions, je peux vous dire qu’elles sont très fiable et très facile d’utilisation. Sur la butée avant on retrouve le même système step-in /ski/marche que sur des low tech mais cette fois-ci c’est écrit en gros et lisible.

Pour chausser, il suffit de coller la chaussure sur la butée avant en mode step-in. « Clac », La fixation s’enclenche automatiquement en mode ski, il suffit de tirer un cran de plus pour passer en mode marche, qui empêche de déchausser en marchant. La fixation prend les inserts à tous les coups, plus de galère dans les chaussages compliqués en devers. Bien plus facile que des lowtec speedturn que j’ai utilisés 2 saisons également.

La talonnière arrière est mobile dans l’axe longitudinale et non rotative pour passer du mode descente au mode marche. Ce qui permet de repasser au mode marche et ski sans sortir la chaussure de la butée avant ce qui est un gros plus lors des sorties rando avec de longue liaison montées/descentes qui s’enchaine afin d’éviter de se casser la gueule dans le ruisseau parce qu’on n’a pas voulu attacher le talon pour passer les 5 mètres de descente glacée…

Sécurité

Niveau sécurité je ne vais pas m’étaler, mes genoux sont en parfait état, Merci.

Elles déclenchent toujours au bon moment, ça tient quand ça doit tenir et sa déclenche de manière juste quand ça tourne mal.

Je règle comme prescrit sur le DIN en fonction de mon poids, taille de pied et niveau.

Je n’ai jamais senti le besoin de descendre en mode « bloqué » même quand c’est gelé et chaotique.

Pas de subtilité de réglage pour les faire fonctionner.

Fiabilité

La fixation est faite de beaucoup de plastique, et celui-ci devient cassant quand il fait très le froid, heureusement cela touche essentiellement des pièces de « cosmétique ». J’ai déjà cassé 2 cales haute de la talonnière et la coque de la butée. Ces pièces m’ont été renvoyées très rapidement et gratuitement par le SAV Diamir. Bravo.

C’est le petit bémol qui empêche de rendre une carte parfaite. De ce que j’ai vu la Tecton de chez Diamir semble avoir résolu tous ces problèmes de solidité.

Conclusion

La fixe idéale pour une utilisation en paire unique sur ski large (plus de 95 mm) et pour les randonneurs qui acceptent de rajouter quelques grammes pour gagner beaucoup de confort d’utilisation.

Pour qui ?

(Free)randonneur à ski large

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire