Test Dynafit TLT Speed Turn 2010

2 tests Dynafit TLT Speed Turn.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Victor Michel

Une référence dans le domaine, robuste malgré quelques défauts

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,72m | 69kg | Avancé | Houilles
Acheté : 150€ d'occasion
Conditions du test : Toutes neiges, toutes météo

Points forts

Robustesse, légéreté

Points faibles

Blocage par le givre, jeu dans le bloc arrière

A la recherche d'une fixation légère et moins encombrante qu'une de type diamir, je me suid dirigé vers la TLT Speed Turn.

Montée sur des Movement Natural pour le test, j'ai effectué de nombreuses sorties de tous type, allant de la pratique de la randonnée classique à l'alpinisme en passant par la pratique sur piste.

Test Confort :

Comparée à une fixation de type diamir, les inserts permettent d'être proche de son ski à la montée et on sent bien mieuxle relief. Les conversions sont de ce fait plus aisées. Pour ce qui est de la descente, il y a un petit jeu à l'arrière qui n'est pas vraiment genant mais qui est corrigé sur d'autres types de fixation.

Test Ergonomie :

L'utilisation de la fixation n'est pas optimale en matière d'ergonomie. Les calles sont parfois difficiles à changer sans se baisser. Le chaussage avant est evidemment plus difficile que d'autre fixation comme la diamir, notamment lorsqu'il y a de la neige, mais en prenant le coup de main cela devient naturel. Un très bon avantage est qu'il est possible assez facilement de chausser l'avant de la fixation en gardant le ski dans la main. A noter qu'il est difficile de fixer des leash industriels, le plus simple est de poser une cordelette mais c'est pas forcément le plus recommandé. Le passage de la position montée à la position descente se fait bien même si l'on doit se baisser.

Test Poids :

Les fixations sont légères et ne se font pas sentir. On trouve cependant aujourd'hui des fixations plus légères.

Test Résistance :

Ces fixations ne sont pas conçues pour les skieurs qui ont un ski lourd, sur piste notamment (je parle des freeriders, freestyleurs qui prennent des gros chocs en réception par exemple). Mais le résultat d'une telle utilisation ne sera pas la destruction de la fixation qui est très résitante. Avec ces fixations j'ai vu des skis se casser, j'ai vu des jambes se casser, mais jamais la fix !

Test Durabilité :

Cette fixation dure une éternité ! J'ai dans mon club diverses TLT Speed Turn pas très récentes et elles sont toutes fonctionnelle, alors que des concurrentes sont inutilisables.

Test Sécurité/Fiabilité :

Le déchaussage dans ce type de fixation est moins sécurisant que dans des fixation de type diamir ou marker. Il est possible de régler le poids. Choisir le blocage des fixations ou non à la descente est souvent un dilemme. Mais cela reste la responsabilité du skieur. Lorsque les fixs sont bloquées, c'est la jambe qui casse, si le ski se déchausse tout seul, ça peut être pire... Un gros problème de cette fixation est que lorsqu'elle est givrée à l'avant elle se fixe mal. Et on ne s'en rend pas toujours compte : il faut vérifier que l'on peut enclencher complétement la position montée pour être sûr que le ski est bien chaussé. Il m'est arrivé plusieurs fois avant de comprendre ça de voir un de mes skis partir devant moi en pleine descente, assez désagréable.

Pour qui ?

Tous les amateurs de randonnée, en évitant les gros sauts et figures
7/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix
Changement de mode montée/descente

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire