Test Scarpa Vector 2019

1 test Scarpa Vector.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Super première chaussure

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,74m | 65kg | Avancé
Acheté : 300€ en magasin
Conditions du test : Testée dans toutes les conditions possibles. J'ai même fait de la marche d'approche sur de l'herbe dans les Pyrénées !

Points forts

Rapport qualité prix / polyvalence

Points faibles

Fragilité des boucles de serrage.
Poids

Les Vector de chez Scarpa étaient mes premières chaussures de ski de rando quand j'ai commencé la pratique et m'ont donné entière satisfaction. 

La chaussure : 

1430g en taille 27 (celle que j'ai), ce n'est pas le plus light, mais avec un débattement correct à la montée et une bonne rigidité à la descente, c'est une chaussure qui permet de passer partout. Avec sa sangle de réglage crantée au milieu elle permet de bien serrer sur l'angle avant du pied, en plus de la solidité des 2 boucles traditionnelles. 

La chaussure fait 101mm de large : c'est plutôt comfort pour une chaussure de cette gamme.

Le chausson thermoformable "intuition", est un des meilleurs sur le marché. Relativement épais, il permet un thermoformage précis, après quoi le pied est vraiment bien tenu. Le chausson dispose de lacets (optionnels), et est très facile à enlever de la chaussure. Pratique quand on arrive en refuge, on peut se balader dans ses chaussons sans avoir à enfiler des crocs. 

A la montée : 

Le débattement est plus que correct, et avec les différents réglages de serrage possible, on peut vraiment se sentir à l'aise à la montée. Je dé-serrais toutes les boucles à la montée, en utilisant le strap en velcro pour maintenir le haut de la chaussure homogène. La largeur du chausson permet de se sentir comme dans des pantoufles à la montée. Le mode montée permet de jouer sur l'axe de la tige de talon sur environ 5-8 cm.


A la descente :

Avec un flex de 90, on n'est pas sur du très lourd en terme de chaussure, mais avec ses 3 systèmes de serrage on peut vraiment bien maintenir le pied. Le mode descente bloque la chaussure en position, et n'offre aucun jeu. 


Le programme du skieur : 

J'ai emmené ces Scarpa Vector dans des sorties entre 1400 et 2000m de d+, sur des raids de 3 jours, dans des neiges de printemps dans le Beaufortain comme dans de la grosse poudreuse aux Grands Montets. Elle a chaussé des crampons avec facilité et efficacité. 


Pourquoi pas ? 

Clairement il existe sur le marché de meilleures chaussures, plus légères, plus rigides, avec plus de débattement, mais à ce prix là (on la trouve encore neuve aux alentours de 200€, et d'occasion) c'est une chaussure vraiment satisfaisante. 

Seul faux bond que j'ai eu : la plaque des crans de réglage d'une des boucles s'est desserrée. Heureusement celà se répare tout seul avec un tournevis plat, mais si on n'a pas çà en haut d'un sommet ca peut être génant. 


Bilan : 

Elles m'ont suivi partout pendant 2,5 saisons et sont toujours en très bon état, j'ai simplement changé pour du plus light.

Pour qui ?

Petits budgets / première chaussure

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire