Test Scarpa Freedom SL 2014

10 tests Scarpa Freedom SL.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
kamikouzi

LA chaussure rando pour envoyer à la descente

Profil du testeur : 30 ans | 1,70m | 65kg | Expert | Paris
Acheté : 500€ en magasin
Conditions du test : toutes méteo et terrains : Poudreuse, Printemps, Glacier

Points forts

Confort et Descente

Points faibles

Poids et débattement à la montée

Skieur purement tourné vers la poudre et la piste avant 2012, lorsque j'ai emboîté le pas de la rando et de l'alpinisme j'ai logiquement cherché à privilégier ces aspects dans mes choix d'équipements. L'acquisition d'une paire de chaussures de rando ne devait donc pas signifier l'adieu aux sensations et au confort en descente !


Le modèle SCARPA SL remplit en cela très bien son rôle, côté descente :

Elle a le comportement proche d'une Alpine ou d'une chaussures freeride, comfortable, précise à la pointe du pied comme au talon et d'une bonne rigidité. Petit à petit elles ont même remplacé mes chaussures de ski "SCRATCH BC" décidément trop vieillissantes/molles. Je n'ai jamais senti que j'avais au pied des chaussures rando en HP. Sur piste on sent une souplesse excessive mais rien de perturbant à moins d'avoir une paire de ski de géant aux pieds...

Côté Montée :

Effectivement la paire se révèle assez lourde, on sent bien les quasi 2 kilos de chaque côté (1.85kg/Chaussure). Le débattement reste peu important 27° et on le sent. Toutefois le confort au pied est excellent pour moi et l'assurance de ne pas finir une journée de rando avec des ampoules aux pieds est un argument en or.

Petit bémol sur le système de lock "marche/descente" contraignant et nécessitant de forcer...

Globalement j'en suis très satisfait : Elle tient la dragée haute aux paires soit disant "Freerando" impraticables à la montée, procurent de superbes sensations en descente et offrent un bon confort à la montée. Elles  m'ont suivis dans toutes mes aventures et n'ont pas fait défaut : Cham-zermatt, 10jours de Rando en NVG, Japan Pow, Ascension du Mont-Blanc.....



Pour qui ?

Le skieur plutôt axé descente que l'ultra randonneur ou l'alpiniste

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire