Test Dynafit Tlt7 expedition cl m 2019

1 test Dynafit Tlt7 expedition cl m.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Thoams

Elles aiment monter, un peu moins descendre

Avis sélectionné
Profil du testeur : 39 ans | 1,80m | 68kg | Expert
Conditions du test : Une saison (hiver et printemps), toutes neiges: poudre légère, lourde, croûte, traffolée, dure, piste...

Points forts

Poids
Débattement
Facilité et rapidité dans les manipulations
Confort
Semelle

Points faibles

Manque de rigidité
Précision
Pas demies pointures

Salut tout le monde,

Voici un petit résumé après une année d'utilisation de ces chaussures.

  • Choix de la pointure

Et ouai, c'est quand même la base, et tous les fabricants ne sont pas égaux devant nos orteils. Pour ce modèle (je ne sais pas si c'est le cas pour l'ensemble des modèles dynafit), il n'est pas possible de choisir une demie pointure. Je m'explique: Une même coque pour pointure 27 et 27,5 (toutes les marques font ça) mais un même chausson également, en 27,5... Pour ceux qui espèrent un chaussant en 27, les chaussures sont livrées avec une semelle à coller au fond du chausson. Cette semelle magique est sensée adapter le chausson pour une pointure 27...
Perso, avec une longueur de pied de 263mm, je suis trop juste dans les 26,5, obligé donc de choisir les 27,5. Les chaussons sont malheureusement trop long, et la semelle fournie pour adapter à 27 ne règle en rien cela. Je suis certes mieux maintenu (plus serré) mais la longueur trop importante du chausson reste là, et aucun thermoformage ne règle ceci.
Donc pour tous ceux qui sont "entre deux tailles" trouver la bonne pointure risque d'être... compliqué...
Une solution consiste à commander un chausson à sa pointure (Palau par exemple), mais rajouter 150 euros après avoir acheter une paire de chaussure neuve, c'est déjà un peu un aveu d'échec...

D'autres fabricants (scarpa notamment) proposent des chaussons pour chaque demie pointure, j'ai aussi une paire de F1, et c'est appréciable.

  • Qualité de fabrication

C'est du beau boulot. Les chaussures sont bien finies, elles inspirent confiance. Le chausson (en version CL) est très fin, j'avais un peu peur d'une usure prématurée, mais après une vingtaine de randos, il n'a presque pas bougé.
La semelle, de Pomoca, inspire confiance. La bouclerie aussi, et le système de serrage par câble est jusqu'ici parfaitement efficace.
Bref, on sent qu'on a une chaussure de qualité.

  • A la montée

C'est leur domaine. Super confortables, pesée à 1100g la chaussure, la légèreté est là. Super débattement, la marche est facile, la semelle accroche sur tous les supports, au top.
Le chaussage est aisé, rapide. Le réglage des boucles est aussi simple que le passage montée/descente.
Bref, on est sur une chaussure super confortable à  la montée, les manipulations sont rapides et intuitives, on rentre dedans aussi facilement qu'on en sort... Trop bien.  La manipulation du chausson est aisée (je l'enlève après chaque sortie pour  le séchage).

Mention spéciale crampons: la suppression du débord avant oblige à acheter un adaptateur pour crampons auto ou racheter une paire de crampons semi auto (pour ceux qui n'ont que des crampons automatiques bien sûr). J'ai opté pour la seconde option, l'adaptateur proposé par Dynafit ne m'inspirant pas confiance (même si je ne l'ai personnellement pas testé).

D'après la marque cette suppression du débord avant a pour but d’optimiser la marche. Perso je n'ai pas noté de sensation différente qu'avec l'utilisation d'une chaussure à débord. Outre la problématique des crampons, ce non débord avant raccourcie considérablement la coque: 293mm pour une chaussure en 27,5, c'est vraiment pas grand chose.
Il faudra avoir ça en tête et éventuellement repercer si les fixations ne sont pas suffisamment réglables.

  • A la descente

Bon, là, c'est moins positif. Mais j'y suis peut être pour quelque chose: le programme de la chaussure est clairement orienté pour du speed touring. Pour moi, l'idée était d'avoir une chaussure légère pour de longues journées, et enchaîner plusieurs sommets, mais en conservant une bonne skiabilité sur des skis d'une largeur entre 88 et 97mm...
Alors non elles ne sont pas faites pour des camox freebird. Mais en bonne neige légère, elle permettent quand même de conduire les skis facilement et de skier en grandes courbes. Dans des neiges plus difficiles, dures, lourdes, traffolées c'est plus compliqué:
Les chaussures manquent clairement de rigidité. Moins rigides que des F1 pour donner un point de comparaison.
Mon problème de pointure et ma morphologie longiligne (mollets fins) induisent un maintien pas optimal. Cela accentue sans doute le manque de précision de la chaussure quand j'en aurais vraiment besoin.


  • En résumé

Des chaussures de qualité, un confort irréprochable et une grande facilité et rapidité dans les manipulations... Mais un manque de rigidité et de précision pour être la chaussure parfaite.


Pour qui ?

Pour les randonneurs qui aiment les grandes bambées et qui privilégient le confort de montée aux performances de descente
7/10
Facilité de chaussage
Confort
Serrage/Manipulations
Précision
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix
Débattement
Accroche sur terrain difficile (glace/pierre)

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire