Test Dynafit Tlt Speedfit Pro 2021

1 test Dynafit Tlt Speedfit Pro.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
BOOZ
Par BOOZ

Vraiment trop molles à la descente mais efficaces à la montée

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | 1,67m | 58kg | Expert | Monnetier-Mornex
Acheté : 560€ en magasin
Conditions du test : 4 sorties rando et freerando

Points forts

Légèreté, performances à la montée
Largeur importante au niveau des métatarses si c'est ce que votre pied recherche

Points faibles

Tenue de pied et flex ne permettant vraiment pas de skier fort à la descente.

Mes Scarpa F1 ayant cassé au mauvais moment, j'ai dû acheter une paire en urgence l'hiver dernier. Et bien que je sois descendu dans un magasin normalement très bien pourvu en matériel de montagne, le modèle le plus proche des F1 que le vendeur avait à me proposer semblait être ces Dynafit TLT speedfit pro.  Je savais que Dynafit proposait des modèles larges au niveau des métatarses et à l'essai j'étais bien dedans. Donc, même si son nom ne m'inspirait pas tant confiance, je suis parti là-dessus.


Elles ont été skiées avec 2 paires de ski :

- des Scott cascade 95, des skis de rando qui sont plutôt « newschool » : 175 cm, 95 mm au patin, 2,7 kg, twin tip, double rockers, souples, ludiques.

- des Skitrab altavia, 164 cm, 84 mm au patin, 2, 2 kg, des skis de randos classiques plutôt légers et assez rigides, noyau bois.


A quelle gamme appartiennent ces TLT Speedfit pro?


  • Comme leur nom l'indique, elles sont vendues comme des chaussures pensées pour remonter les pistes de ski de rando aménagées en station. Elles sont donc aussi censées permettre d'envoyer sur piste à la descente.


Quelques caractéristiques et remarques d’ordre général


  • Le chaussant est large (103 mm de largeur aux métatarses). Mon pied large s’y est trouvé très à l'aise. Pour une fois je n'ai pas songé à les faire pousser.
  • La coque est en Grilamid, la languette en pebax, le collier en titantex fiber censé apporté de la rigidité à la descente .
  • Les semelles ne sont pas en vibram . Je ne les pas testées sur le caillou. Elles me semblenr plus résistantes mais avec moins de grip que des semelles vibram.
  • Les chaussons sont spartiates et peu épais. On se rapproche du confort très modéré d'une chaussure race.
  • Elles disposent d'une boucle classique sur le coup de pied et d'une autre sur le coup de pied. Cette dernière bénéficie du système ultra lock 2.0 qui permet en un mouvement de serrer le collier et de bloquer la chaussure en position descente. Pratique!
  • La lanière ultra lock est très peu large (à vue de nez un peu plus de 2 cm mais je n'ai pas mesuré) et n’est pas élastique.
  • J'ai toujours gardé les pieds au sec lors de mes sorties.


Ressenti à la montée


  • 1030 g en 26.5, je n'avais jamais skié avec des chaussures si légères. Ce gain de poids est flagrant à la montée par rapport aux Scarpa F1. C'est un réel atout.
  • Le débattement annoncé est de 60°et ça se sent à l'arrière comme à l'avant. On peut vraiment allonger. On a donc là à faire à une chaussure vraiment agréable et performante à la montée.


Ressenti à la descente


  • L’inclinaison du collier est réglable en deux tours de vis de 15° à 18°. Je l’ai mise en dans la position la plus inclinée. Je la trouve un peu trop droite par rapport aux F1.
  • J'ai trouvé le ressenti à la descente détestable et vraiment trop peu sécurisant. Le flex est trop faible. Impossible  d'envoyer comme à mon habitude
  • A ceci plusieurs raisons : mon pied pourtant très large n'est pas calé dedans. L'appui languette est vraiment très mou. La lanière est trop fine pour permettre des appuis tibias francs. J'ai eu beau serrer cette lanière autant que possible, je n'en ai récolté que des marques sur les tibias. Je me suis retrouvé dans des pentes à 40/45° gelées avec les skis qui broutaient ce qui ne m'était jamais arrivé avec aucune autre chaussure de ski. Pas agréable comme sensation...
  •  Je pensait naïvement qu'une chaussure prévue pour descendre des pistes allaient offrir, toutes proportions gardées, des performances en descente tendant vers une chaussure de ski alpin. Ce n'est absolument pas le cas. On est plus sur une chaussure pour collant-pipette qui descend vite en mode survie ou pour skieur qui descend tranquille.


Résultats des courses :


Ces Dynafit TLT speedfit pro sont de très bonnes chaussures pour monter. Leurs performances à la descente par contre ne permettent pas à un skieur qui engage à la descente de se faire plaisir. Je les ai rendues après 4 sorties et j'ai racheté en ligne pour mes sorties randos au long court une paire de F1 qui sont bien meilleures à la descente.

Pour qui ?

Pour les skieurs de randonnée aux pieds larges qui privilégient la montée et qui descendent vraiment tranquillement.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire