Météo du lundi 11 avril : Une belle semaine printanière ?

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Météo du lundi 11 avril : Une belle semaine printanière ?

De la douceur et pas mal de soleil au programme

La Météo du Lundi :

C'est un rituel : tous les lundis, mais également tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

C'est bel et bien le printemps. Mais la neige est tombée en quantités en altitude en fin de semaine dernière avec à la clef encore de belles possibilités côté ski alpin et ski de randonnée. Cette semaine s'annonce douce, souvent ensoleillée avec tout de même quelques disparités régionales. 

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

De l'agitation au calme

Un épisode neigeux notable en altitude : 

Après un épisode hivernal remarquable au tout début de mois, un épisode plus automnal qu'hivernal s'est invité sur de nombreux massifs entre mercredi soir dernier et samedi comme nous vous l'annoncions lors de notre dernier article. En lien avec une masse d'air originaire de l'océan, il a fait plutôt doux ... Dès lors c'est bel et bien la pluie qui a dominé sur le Massif-Central, les Vosges, le Jura et en basse-montagne sur l'arc alpin.

Mais la neige s'est invitée samedi, par giboulées, jusqu'à 700/900 mètres sur les massifs de l'Est du pays qui ont vu temporairement les paysages blanchir. Il faut gagner la haute-montagne pour trouver trace de cumuls (très) importants puisque la perturbations s'est éternisée durant pratiquement 72h. Les nivoses ci-dessous témoignent de ces hauteurs de neige fraîche importantes tombées en altitude sur une bonne moitié septentrionale des Alpes.

On a ainsi fréquemment relevé 50 à 70 cm de neige dès 2200 mètres, voire plus de 80 cm vers 3000 mètres sur une bonne partie de la Vanoise (nivose de Bellecote) et l'ensemble du massif du Mont-Blanc. Ainsi, cet épisode vient combler un déficit d'enneigement bien présent en haute-montagne y compris sur les Alpes du Nord (même si il est bien moins important que sur les Alpes du Sud). Tout cela permet d'envisager sereinement la fin de saison, qui se rapproche progressivement ...

Et pourtant dimanche matin, grâce au froid, c'était bel et bien une neige digne d'un mois de janvier qui a résisté durant plusieurs heures ... avant une transformation du manteaux neigeux tout à fait classique pour un mois d'avril, où le soleil a la même influence que fin août on le rappelle. 

Puis un anticyclone qui domine : 

Si le calme est revenu, c'est que l'anticyclone reprend progressivement le dessus. Il s'accompagne en ce début de semaine d'un redoux sensible. Et pour cause : le flux tourne au Sud. Ce flux de Sud ne sera à dominante dépressionnaire que du côté des Pyrénées entre mardi et mercredi. Il sera surtout responsable d'une nouvelle arrivée de sable dans l'atmosphère comme le modèle ci-dessous en témoigne. C'est donc la troisième séquence "saharienne" cette année ... et en moins de trois mois. Si ce sable sera bel et bien présent dans l'atmosphère donc, avec un ciel "laiteux" : il ne devrait pas trop déposer de poussières hormis vers le Sud-Ouest du pays où les précipitations pourraient être présentes.

Le type de temps observé mardi et mercredi (particulièrement doux donc) entraînera une notable fonte du manteau neigeux avec un retour au vert pratiquement total sur les massifs français en-dessous de 1400/1600 mètres et ce sur l'ensemble des versants. C'est donc bel et bien la fin, totale cette fois, de saison sur les reliefs de moyenne-montagne (Vosges, Jura, Massif-Central) d'ici mercredi.

A partir de jeudi, et pour vendredi également : la poussée anticyclonique est plus centrée sur le pays comme la carte ci-dessous en atteste. On retrouve ainsi des pressions voisines des 1025 hectopascals tandis que le flux de Sud se calme donc. Les températures seront légèrement orientées à la baisse mais resteront largement printanières. Cette baisse s'accentuera, un peu, pour le week-end prochain avec des températures qui passeront timidement sous les moyennes de saison. 

Bref, encore une belle période pour la pratique du ski de printemps en haute-montagne et qui semble se poursuivre pour le week-end de Pâques. Il s'agira alors du week-end de fermeture de la grande majorité des domaines skiables français hormis ceux de très haute-altitude (Val-Thorens, Tignes, La Rosière, Avoriaz, Cauterets ....) qui joueront les prolongations.

Prévision par massif : 

Pyrénées :

Commençons par ce lundi. On l'a vu : le courant de Sud ramène de la douceur. Elle est remarquable aujourd'hui à la faveur d'un isotherme 0 degré qui s'envole jusqu'à 3700 mètres environ comme la carte ci-dessous en témoigne. Les températures grimperont alors cet après-midi jusqu'à +20/+24 degrés en vallées et +9/+13 degrés vers 2000 mètres. Le tout sous un fort vent de Sud, parfois tempêtueux (90-110 km/h) sur les plus hautes crêtes frontalières. Côté ciel : le soleil domine malgré des voiles nuageux élevés parfois nombreux. 

A partir de la nuit prochaine et pour la journée de mardi : les débordements nuageux s'accentuent et viennent largement voiler le ciel (quelques trouées de foehn, dans la douceur, sur le piémont) accrochant les plus hauts sommets. Ils viennent donner des précipitations sur les secteurs habituellement exposés proches de la frontière espagnole (Pourtalet, Gavarnie, Sud du Luchonnais ...) avec la neige au-dessus de 2400/2500 mètres environ. On attend 25-35 cm de neige plus haut sur les zones les plus exposées. Du dépôt de sable est donc possible ...

Le même type de temps se poursuit mercredi avec des éclaircies de foehn moins présentes et donc des passages nuageux plus épais et étendus. Les précipitations tendent se généraliser côté Ariège/Andorre avec une limite pluie-neige qui descend un peu, vers 2100/2200 mètres environ. On peut avoir sur la journée 5-10 cm de neige voire 10-20 cm sur l'Est de la chaîne surtout au-dessus de 2500 mètres. Les températures sont donc orientées à la baisse ce jour.

Jeudi verra le retour d'un temps plus calme et sec avec tout de même des grisailles matinales étendues sur le piémont puis elles évoluent en cumulus l'après-midi. Les températures maximales repartent à la hausse avec le retour d'une bonne douceur. On confirmera cela, mais le temps ensoleillé et doux devrait se poursuivre pour la fin de semaine.

Alpes du Nord : 

Les voiles nuageux sont déjà là ce lundi. Ils tamisent l'éclat du soleil dans une ambiance douce (jusqu'à +17/+18 degrés vers 1000 mètres et +11 degrés vers 2000 mètres) mais le temps reste sec et l'ambiance lumineuse.

Mardi, ces voiles nuageux sont plus nombreux. Ils s'abaissent un peu (vers 4500/5500 mètres) et s'épaississent un peu également. L'impression de beau temps est plus franchement altérée mais les températures sont stables. Le regel nocturne est parfois mauvais sur les pentes de moyenne-montagne en nuit précédente avec le douceur et la couverture nuageuse. 

Mercredi les nuages élevés sont moins épais et moins nombreux. Ils alternent avec de larges éclaircies, surtout sous le foehn. En revanche en après-midi on a quelques développements nuageux de type cumulus. Ainsi, dans les massifs, on n'exclut pas une courte averse de fin de journée avec des flocons au-dessus de 2500/2600 mètres, sans quantités significatives plus haut. 

Jeudi, même type de temps. Les larges éclaircies matinales doivent tout de même composer avec des voiles nuageux élevés. Puis les cumulus de l'après-midi sont là. Comme la carte ci-dessous en atteste : on retrouve un risque d'averses pour la fin de journée en montagne. Elles seront très faibles et éparses avec une limite pluie-neige élevée, voisine des 2700/2900 mètres. Bref, la fonte a de beaux jours devant elles en moyenne-montagne mais également en partie en haute-montagne ... 

Vendredi devrait être une très belle journée douce et ensoleillées. Les quelques cumulus de l'après-midi ne devraient pas donner d'averses. Les températures maximales grimperont alors jusqu'à +11/+16 degrés vers 1500 mètres et +4/+8 degrés vers 2500 mètres environ. On devrait conserver le même type de temps, majoritairement ensoleillé mais un peu moins doux, pour le week-end mais on vous confirmera cela jeudi. 

Alpes du Sud :

Les Alpes du Sud connaîtront le même type de temps ces prochains jours. Rappellons que l'enneigement est particulièrement faible et qu'il conviendra donc de bien prévoir sa sortie. Mais il y a, beaucoup, de possibilités en altitude en se rapprochant des Ecrins notamment. 

Ce lundi on retrouve donc les voiles nuageux élevés dans la douceur (jusqu'à +18/+19 degrés vers 1000 mètres) avec un éclat du soleil bien tamisé.

Mardi, l'ensoleillement est encore moins franc entre les nuages élevés et les poussières du Sahara présentes dans l'atmosphère. Dans ce contexte, le mercure perd un à deux degrés environ. 

Mercredi, le soleil domine largement en matinée. Puis, comme habituellement au printemps, des cumulus bourgeonnent sur l'ensemble des massifs en après-midi. Comme la carte ci-dessous en témoigne on peut avoir de rares ondées vers les Hautes-Alpes ... avec une limite pluie-neige très élevée (vers 2500/2600 mètres environ). 

Jeudi, c'est un temps similaire qui est attendu. Il fait beau, vite doux. Puis des cumulus viennent apporter de courtes zones d'ombre l'après-midi. Le risque d'une averse en fin de journée apparaît très localisé avec un risque surtout présent vers l'Ouest des Alpes de Haute-Provence.

Il fait bien beau vendredi, et doux, avant un léger rafraîchissement pour le week-end. 

En moyenne-montagne (Vosges, Jura, Massif-Central) :

Même si il reste encore un peu de neige sur les combes et sommets de ces trois massifs, la saison est donc terminée et les activités hivernales sont très difficiles à pratiquer dans la durée. Ces prochains jours entre la douceur, le vent de Sud, les nuages des fins de journées (voire les rares averses) retardant le regel : la fonte va s'accentuer sensiblement. Il ne devrait plus rester que quelques névés habituels (forêts et combes du Jura notamment) d'ici le week-end prochain. 

Ca sent donc progressivement la fin de saison sur les massifs français mais, en altitude, la pratique du ski alpin et de randonnée sont encore possibles dans d'excellentes conditions printanières. On vous donne donc rendez-vous jeudi pour un nouveau point complet à la veille du week-end prolongé de Paques. 

Bon ski !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
3 commentaires
matbri
Statut : Confirmé
inscrit le 08/06/05
Magnifique photo en tête de l'(excellent) article ! Ne serait-ce pas Balme à La Clusaz en mai 2021, au moment de la réouverture ?
G
Statut : Gourou
inscrit le 01/01/97
Stations : 7 avisMatos : 2 avis

Staff depuis le 04/10/17
bien vu!
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.