Météo : De la neige pour tous les massifs !

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Météo : De la neige pour tous les massifs !

Changement de temps radical en vue ces prochaines heures
Thomas.Blanchard
Photos :
header : Guillaume Lahure

L'arrivée de conditions bien plus hivernales est confirmée. Une perturbation est attendue ce jeudi, elle sera associée à un air plus froid à partir de la nuit prochaine. Ainsi, des chutes de neige sont envisagées sur l'ensemble de nos reliefs jusqu'à la nuit de vendredi à samedi.

Après plusieurs semaines extrêmement douces, et même records, nous vous proposons enfin un bulletin complet et détaillé sur les massifs français.

D'ici le 19 novembre, où Val-Thorens sera la première station de ski alpin en France à ouvrir, les traditionnels bulletins du lundi et du jeudi seront à nouveau de la partie comme c'est le cas depuis plusieurs saisons maintenant.

Un contexte enfin favorable

Dès lundi, nous vous annoncions dans notre précédent article la mise en place de conditions temporairement hivernales avec de la neige et du froid pour la fin de semaine.

Où en sommes nous aujourd'hui ? Et bien nous sommes en mesure de vous confirmer la survenue de cet épisode hivernal. Après le mois d'octobre le plus chaud (et de loin) depuis le début des relevés : les températures vont en effet chuter et perdre 10 à 15 degrés environ en 24 heures.

La raison est simple : l'anticyclone qui nous protégeait souvent des perturbations et nous ramener une masse d'air douce s'efface enfin de l'Europe de l'Ouest. Il va laisser le champ libre à des dépressions, originaires du Nord de l'Atlantique, qui vont circuler entre le centre de la France et le Nord de l'Italie entre ce jeudi soir et samedi matin. 

L'air frais associé est bien représenté sur la carte ci-dessous modélisant les températures attendues vendredi soir vers 1350 mètres d'altitude avec un 0 degré qui s'invite sur le pays ... on pourrait même se payer le luxe de passer timidement en-dessous des moyennes de saison durant 36h !

La fraîcheur étant acquise ... quid des précipitations ? La présence de ces systèmes dépressionnaires entraîne forcément des perturbations dans leur sillage. Ces perturbations sont vues circuler un peu plus à l'Ouest que ce que nous annoncions en début de semaine.

Conséquence : la chaîne pyrénéenne sera plus copieusement servie que ce que nous annoncions à la base. Le flux (sens d'où vient le vent) étant de Sud-Ouest en début de séquence : les Alpes du Sud seront également servies. Puis ce flux tournant ensuite au Nord-Ouest : tous les massifs du pays seront ensuite concernés. En clair : il n'y aura pas de jaloux. La carte ci-dessous, représentant les accumulations des précipitations des deux prochains jours en témoigne parfaitement. 

En revanche la douceur relative encore présente, notamment en début de perturbations, sera telle que les massifs de moyenne-montagne ne seront vraiment concernés que sur leurs plus hauts sommets (Vosges, Jura, Massif-Central notamment) même si la neige pourra descendre jusqu'à 1000/1100 mètres par endroits ... pour la première fois de la saison.

Pour être tout à fait complet, précisons qu'il ne s'agit ici que d'une brève parenthèse hivernale. Le retour d'un air plus doux est attendu dès dimanche après-midi sur l'ensemble du pays. Le passage d'une nouvelle perturbation mercredi prochain ne devrait s'accompagner de chutes de neige qu'au-dessus de 2000/2200 mètres environ et la fin de semaine s'annonce à nouveau très douce et anticyclonique ... dans la lignée des dernières semaines.

Prévision par massif :

Alpes du Sud : 

Le ciel finit de se charger ce matin et des précipitations débutent avant la mi-journée puis se renforcent un peu ce jeudi après-midi. Il neige alors au-dessus de 2300/2500 mètres environ. En début de soirée de jeudi les précipitations deviennent un peu plus marquées (comme visible sur la carte ci-dessous) et la limite pluie-neige en profite pour descendre vers 2000/2100 mètres dans les vallées les plus abritées de l'Est du massif. 

Après 23h la limite pluie-neige descend, par le Nord, vers 1800/2000 mètres voire 1500/1700 mètres juste avant la fin de nuit mais il ne restera plus que quelques averses résiduelles proche des Ecrins.

En raison du vent qui tournera au Nord-Ouest, le temps sera plus calme mais froid vendredi. Néanmoins, des averses pourront circuler durant une paire d'heures en fin de journée sur le Nord des Alpes de Hautes-Provence et l'ensemble des Hautes-Alpes avec une limite pluie-neige vers 1300/1500 mètres.

Ainsi, sur l'ensemble de l'épisode on attend :

- au-dessus de 2600 mètres : 20 à 30 cm de neige le long de la frontière italienne, 30 à 40 cm généralement partout ailleurs voire localement 50 cm à haute-altitude dans le massif des Ecrins.
- vers 2200 mètres : 10 à 15 cm de neige de manière générale, localement 20 cm autour des Ecrins.
- vers 1700 mètres : 5 à 10 cm de neige de manière générale, voire de simples traces dans les Alpes-Maritimes
.

Consultez les cumuls attendus par stations pour les Alpes du Sud.

Alpes du Nord : 

Le vent de Sud, et les rafales de foehn associées, se renforce progressivement ce jeudi matin avec un ciel qui s'ennuage progressivement. Ce n'est qu'en cours d'après-midi que des averses débordent sur une bonne moitié Ouest de la région (Vanoise, Tarentaise et une partie de la Haute-Maurienne sont protégées par le foehn) tandis que des précipitations plus régulières se mettent en place en bordure immédiate des Hautes-Alpes avec la neige vers 2500/2600 mètres environ. 

Une perturbation plus active et organisée se met en place en fin de journée par les Préalpes. Elle balaiera l'ensemble de la région en soirée/nuit suivante avec une limite pluie-neige qui descendra subitement vers 1400/1500 mètres voire 1300 mètres sous les fortes intensités. 

Une accalmie est ensuite attendue, avec même des éclaircies, en fin de nuit de jeudi à vendredi et en début de journée vendredi. Mais ce calme sera trompeur. En effet : les conditions se dégraderont à nouveau en fin de matinée par l'Ouest des giboulées circuleront d'Ouest en Est tout au long de l'après-midi. En raison d'un isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint) qui s'abaisse vers 1400/1600 mètres comme on le voit sur la carte ci-dessous : ces giboulées seront neigeuses au-dessus de 1200/1300 mètres environ voire 1000/1100 mètres sous les plus fortes averses en Préalpes.

Ces averses deviendront très rares en soirée de vendredi. D'ici là on attend sur l'ensemble de la séquence (depuis jeudi donc) :

- au-dessus de 2800 mètres : 20 à 30 cm de neige en Haute-Tarentaise/Vanoise/Maurienne/Haute-Maurienne,  30 à 40 cm partout ailleurs voire 45-50 cm en Belledonne/Oisans.
- vers 2200 mètres : 10 à 20 cm de neige en Haute-Tarentaise/Vanoise/Maurienne/Haute-Maurienne, 20 à 25 cm partout ailleurs voire localement 30 cm en Bauges/Aravis.
- vers 1700 mètres : 5 à 10 cm de neige Haute-Tarentaise/Vanoise/Maurienne/Haute-Maurienne, souvent 10 à 15 cm ailleurs voire localement 20 cm en Chartreuse/Bauges.

Consultez les cumuls attendus par stations pour les Alpes du Nord.

Pyrénées : 

On vous l'a dit en début d'article : les modèles météo ont évolué favorablement depuis le début de semaine concernant les cumuls attendus sur l'ensemble de l'épisode à la faveur d'un décalage des centres d'actions (dépressions notamment) vers l'Ouest.
Ainsi, l'accumulation de précipitations d'ici samedi matin sera parfois importante comme en témoigne la carte ci-dessous. 

Ainsi, jusqu'en milieu d'après-midi jeudi les précipitations se cantonnent plutôt à la bordure frontalière de l'Espagne avec une neige qui se situe vers 2700/2800 mètres. Puis en fin de journée une perturbation arrive par les Pyrénées-Atlantiques. Elle circule jusqu'en milieu de nuit suivante avec la neige qui descend vers 1500/1600 mètres environ.

On retrouvera une accalmie en fin de nuit et au réveil vendredi. Avec la bascule en courant de Nord-Ouest : des averses vont ensuite descendre par le Nord et se retrouver bloquer par effet de barrage sur la chaîne pyrénéenne jusqu'en milieu de nuit de vendredi à samedi avec une limite pluie-neige souvent située vers 1400/1500 mètres voire 1300 mètres sous les plus fortes intensités.

Les conditions se calmeront ensuite. Ainsi nous attendons d'ici la fin de nuit de vendredi à samedi :

- en Béarn/Haute-Bigorre et Haute-Airège : 50 à 60 cm de neige au-dessus de 2700 mètres, 30 à 40 cm de neige vers 2200 mètres et 15 à 25 cm de neige vers 1800 mètres.
- généralement 30 à 40 cm de neige au-dessus de 2600 mètres partout ailleurs, 20 à 30 cm vers 2200 mètres et 15 à 20 cm vers 1800 mètres.
- en Cerdagne/Canigou : 20 à 30 cm de neige au-dessus de 2600 mètres, 10 à 20 cm vers 2200 mètres et 5 à 10 cm vers 1800 mètres environ.

Consultez les cumuls attendus par stations pour les Pyrénées.

Les massifs de moyenne-montagne (Massif-Central, Jura, Vosges) : 

Sur les Vosges : on attend tout au plus un saupoudrage sur les plus hauts-sommets (au-dessus de 1300 mètres) en journée de vendredi sous des averses très éparses.

Sur le Jura : après les pluies de la journée, la neige s'invite timidement en fin de perturbation vers 22h/23h jeudi soir sous les dernières précipitatons vers 1500/1600 mètres environ. Là-aussi, on attend ensuite une accalmie. Des averses reviennent vendredi en mi-journée et pour l'après-midi avec des giboulées de neige au-dessus de 1100/1200 mètres environ. Mais difficile d'attendre plus qu'un saupoudrage vers 1200/1300 mètres environ, 2 à 5 cm de neige au-dessus de 1400 mètres sur cet épisode.

Pour le Massif-Central : là-aussi la pluie de la journée de jeudi ne laisse place qu'à quelques flocons au-dessus de 1500 mètres qu'en toute fin de perturbation en début de soirée. 

Les averses reviennent en revanche rapidement en fin de nuit de jeudi à vendredi et circuleront jusqu'en nuit de vendredi à samedi en étant parfois marquées vendredi après-midi comme la carte ci-dessous en témoigne.

Ces averses seront neigeuses au-dessus de 1200 mètres environ voire 1000/1100 mètres sous de fortes averses. D'ici samedi matin on pourrait ainsi avoir :
- 10 à 15 cm de neige sur les plus hauts sommets du Cantal et de la chaîne des Puys au-dessus de 1500 mètres environ (localement 20 cm vers 1800 mètres).
- 5 à 10 cm de neige généralement vers 1400/1500 mètres partout ailleurs.
- 2 à 5 cm de neige un peu partout vers 1300 mètres.

Consultez les cumuls attendus par stations pour le Massif-Central.

Pas suffisant pour sortir les skis sur ces massifs de moyenne-montagne donc. Ce pourrait être en revanche localement le cas sur les Pyrénées (mais il n'y a pas de sous-couche!) et bien évidemment à très haute-altitude dans les Alpes du Nord notamment en zones glaciaires.

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !

2 Commentaires

kev163 Côté Italien Val d’Aoste, piemont, frontière Suisse, ca a juste parsemé légèrement…
Il faudrait de la pluie et du froid maintenant pour la sous couche…
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.