La météo montagne du lundi 27 décembre :   Mousson et douceur historique,  quid de la neige ?

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

La météo montagne du lundi 27 décembre : Mousson et douceur historique,  quid de la neige ?

De fortes pluies et un redoux sont attendus en montagne

La Météo du Lundi :

C'est un rituel : tous les lundis, mais également tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

Dans ce bulletin, ce n'est vraiment pas la joie. D'abondantes précipitations arrivent, et une douceur exceptionnelle prendra ensuite le relais. On va donc s'interroger dans le détail à l'avenir du manteau neigeux, tout en vous proposant les prévisions habituelles pour les jours prochains.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Que se passe t'il ?

La semaine dernière a été marquée par la prédominance durable de conditions anticycloniques. Mais déjà, dès vendredi, le champ de pressions a commencé a diminué sur le pays. 

Cette tendance s'est un un peu accentuée ce week-end, mais les perturbations sont globalement restées peu actives. La douceur elle, après les inversions de températures de la semaine passée, s'est déjà installée.
Ainsi ; si le manteau neigeux a globalement peu souffert dans un premier temps (grâce au ciel clair, au temps sec et au bon regel nocturne) malgré des températures parfois élevées en altitude, l'évolution est tout autre depuis trois jours avec une fonte qui commence à se faire ressentir sur l'ensemble des expositions en basse-montagne voire localement jusqu'en moyenne-montagne.

Soyons clairs tout de suite : les projections sont très mauvaises de ce côté là. Pour en comprendre les causes, revenons à la situation météorologique à grande échelle. Les hautes-pressions sont pour l'instant situées sur le Sud de l'Espagne. Les dépressions atlantiques, et leur air doux associé, ont tout loisir de circuler au sein d'un courant d'Ouest pour l'instant peu dynamique avec une limite pluie-neige très hétérogène en fonction des massifs mais déjà très élevée (au-delà de 2000 mètres) sur le Sud-Ouest du pays. 

C'est surtout mardi, et mercredi, que la situation va devenir délicate. L'anticyclone qui pousse par la péninsule-ibérique comme bien visible sur la carte ci-dessous (plages de couleurs rouges/orangées, et champ de pressions autour des 1020/1025 hectopascals) draine sur le pays un courant de Nord-Ouest (les vents tournent dans le sens des aiguilles d'une montre autour d'un anticyclone) très dynamique

Le courant de Nord-Ouest enneige traditionnellement les massifs : oui. Mais lorsqu'il s'accompagne d'un air d'origine subtropicale (en provenance des Açores) comme ce sera le cas ici, il entraînera mécaniquement des pluies très abondantes et ce jusqu'en haute-montagne ... 

Bref, c'est pas la joie et le formidable début de saison (séquence de fin-novembre/début décembre) sera loin derrière nous d'ici jeudi. 

Deux cartes supplémentaires pour témoigner de la situation :

- la première, à gauche, modélise les cumuls de précipitations d'ici jeudi. Ils seront très copieux vers les Alpes du Nord, copieux vers le Jura, et également relativement importants vers l'Ouest du Massif-Central et les Vosges tandis qu'ils seront un peu plus modéré vers les Pyrénées (trop proches des hautes-pressions) et vers les Alpes du Sud (asséchées en flux de Nord-Ouest).

- la deuxième, à droite, est elle clairement historique. Elle retranscrit l'anomalie de masse d'air (par rapport à la moyenne) attendue en fin de semaine avec cette poussée anticyclonique subtropicale. On passera 10 à 15 degrés au-dessus des moyennes vers 1350 mètres d'altitude ... autant dire que des records de températures pour la période sont en jeu en montagne !

Alors certes, la pluie ne sera plus de la partie à partir de jeudi/vendredi en fonction des massifs mais la situation n'en demeurera pas moins exceptionnelle et l'on aura parfois l'impression d'être au mois d'avril voire de mai en pentes Sud prenant bien le soleil. 

Ce type de temps printanier va se maintenir jusqu'à dimanche sur l'ensemble du pays.

A présent que la situation météorologique globale est cernée, projetons nous sur l'évolution météo sur chaque massif français tant côté météo que côté nivologique puisque, oui clairement, le manteau neigeux va souffrir et partout.

Alpes du Nord : 

On l'a vu précédemment, le massif est situé en pôle position d'ici jeudi pour les cumuls de précipitations les plus importants. Chronologiquement voici ce qui est attendu.

Ce lundi, c'est la journée qui ressemblera le plus à l'hiver ... mais vraiment de façon relative. Les précipitations, faibles à modérées, qui reprennent en cette mi-journée sont neigeuses dès 1200/1400 mètres mais la limite pluie-neige remontera assez vite vers 1400/1600 mètres en début d'après-midi (plus tardivement en vallées internes abritées). On attend une accalmie en soirée. Il sera alors tombé 5 à 10 cm de neige au-dessus de 1800 mètres sur la plupart des massifs voire isolément 15 cm en Haut-Giffre/Mont-Blanc. Vers 1500/1600 mètres on aura tout au plus 5 cm de neige.

Mardi, les précipitations reprennent vers 01h/03h un peu partout. Il neige vers 1300/1500 mètres dans un premier temps (très localement 1200 mètres en vallées particulièrement abritées) puis la limite pluie-neige remonte vite vers 1800/1900 mètres en début de journée voire en cours de matinée sur l'Est de la région. Après une accalmie très relative en mi-journée ; on attend un renforcement sensible des précipitations d'ici la fin de journée et pour la soirée comme la carte ci-dessous en témoigne. Il ne neigera qu'au-dessus de 1800/2000 mètres du Nord au Sud à ce moment là.

Pour cette journée on attend donc 30/35 cm de neige supplémentaires au-dessus de 2000 mètres, plutôt 20/25 cm en Préalpes. A haute-altitude le vent de Nord-Ouest forcira déjà ...

Mercredi, c'est un peu l'apothéose ... Il pleuvra tout au long de la journée sur les Alpes du Nord jusqu'à 2200/2400 mètres le matin, 2500/2600 mètres l'après-midi et même localement 2700 mètres en toute fin de journée/soirée. Soirée où les précipitations faibliront mais se maintiendront. Pour ceux qui veulent s'aventurer au-dessus de 2700 mètres (on vous le déconseille ...) : on attend 30 à 50 cm de neige supplémentaires à ces altitudes pour cette journée.

Jeudi, l'amélioration est rapide avec développement de larges éclaircies dès le début de journée voire en cours de matinée sur la Haute-Savoie. Vendredi et samedi c'est un grand beau temps exceptionnellement doux qui est attendu (on attend en pentes Sud jusqu'à +16 degrés vers 1000 mètres et +11 degrés vers 2000 mètres).

Du coup, en dehors des pistes damées (où la neige, travaillée, résiste un peu mieux) on attend un retour au vert sous 1300/1500 mètres en pentes Sud d'ici dimanche et plutôt 900/1200 mètres en pentes Nord. Le manteau neigeux sera d'ailleurs "pourri" pour la fin des vacances avec, en cas de regel nocturne, une neige qui deviendra extrêmement dure à skier ...

Alpes du Sud : 

Les conditions seront donc, relativement, moins agitées ici ... mais encore plus douces d'ici la fin de semaine. 

Concrètement ce lundi les précipitations arrivent en toute fin de matinée et se généralisent vite. Elles sont neigeuses dès 1300/1500 mètres en général voire 1000/1200 mètres en vallées abritées d'Ubaye ou de Vallouise/Clarée/Briançonnais. En après-midi, les faibles chutes de neige se poursuivront avec une limite pluie-neige voisine des 1300/1500 mètres partout. Les cumuls restent faibles avec tout au plus 10 cm au-dessus de 1700 mètres sur le Champsaur, le Valgaudemar et l'Embrunnais mais plutôt 5 cm ailleurs voire 2-3 cm le long de la frontière italienne.

Les précipitations reprendront ici-aussi par l'Ouest mardi vers 03h/05h. Elles ne dureront que quelques heures avec une limite pluie-neige vers 1100/1300 mètres (3 à 10 cm attendus au-dessus de 1700 mètres d'Est en Ouest) avant une franche accalmie, et quelques éclaircies, entre le milieu de matinée et le début d'après-midi.  Puis les précipitations reprendront, devenant soutenues vers le Champsaur, en seconde partie d'après-midi et se maintiendront jusqu'en milieu de soirée. Elles ne devraient pas atteindre les Alpes-Maritimes. 

Il neigera alors au-dessus de 1800/2000 mètres puis parfois 2200 mètres sur l'Ouest de la région. D'ici mardi soir on pourrait avoir 5 à 10 cm sur les massifs les plus à l'Est au-dessus de 2300 mètres (Queyras, Briançonnais, Est de l'Ubaye ...) mais jusqu'à 15-20 cm en Champsaur/Dévoluy/Valgaudemar et 10-15 cm en Embrunnais voire de simples traces dans le Mercantour donc.

Il arrive, et c'était souvent le cas fin-novembre, que les Alpes du Sud jalousent leur voisine du Nord car elles voient la neige tombée en courant de Nord-Ouest et pas elles. Mais cette fois, elles seront sans-doute bien heureuses d'être au sec (malgré quelques débordements, pluvieux jusqu'à 2400 puis 2800 mètres, du Champsaur au Lautaret) pendant que les Alpes du Nord seront sous le déluge comme la carte ci-dessous en atteste.

Le temps s'améliorera donc sensiblement dès mercredi avec le retour du soleil. Ce grand beau temps se maintiendra jeudi, vendredi, samedi, et dimanche avec là-aussi une douceur hors-norme. On pourrait atteindre +18 degrés vers 1000 mètres et +12 degrés vers 2000 mètres.

Hormis en pistes damées et travaillées ; le retour au vert est inéluctable jusqu'à 1600/1800 mètres au moins en pentes Sud et souvent 1200/1500 mètres en pentes Nord. 

Vosges et Jura : 

On rentre là dans massifs où il va clairement falloir croiser les doigts pour certains domaines qui veulent terminer les vacances ... Tout était bien parti début décembre mais le redoux a déja fait énormément de mal ces derniers jours (on vous épargne certaines webcams qui font peine ...).

La pluie revient vite ce lundi mi-journée avec des flocons seulement sur les plus hauts-sommets jurassiens au-delà de 1500 mètres. 

A partir de mardi, et jusqu'à jeudi en début de journée : ce sera pluies, parfois soutenues, à tous les étages pour ces deux massifs avec tout au mieux une accalmie relative mardi en soirée.

Le soleil fera donc se retour jeudi matin sur le Jura, plutôt en cours d'après-midi sur les Vosges et le grand beau temps sera de la partie juqu'à dimanche avec quelques grisailles en vallées. La douceur hors-norme permettra aux températures d'atteindre +15 degrés vers 1000/1200 mètres en fin de semaine

Côté manteau neigeux : il ne devrait plus rester grand chose côté Vosges d'ici dimanche hormis sur les pistes les mieux abritées. Côté Jura, on a un peu plus de marge mais de nombreuses pistes vont forcément devoir fermer sous 1300/1400 mètres.

Massif-Central :

On a beau avoir des sommets à plus de 1700/1800 mètres, de belles hauteurs de neige début décembre ; on peut tout de même se retrouver pratiquement partout au vert au 31 décembre la même année. Le Massif-Central va en faire la fâcheuse expérience ces prochains jours.

La perturbation de ce lundi, déjà en place, ne donne de la neige qu'au-dessus de 1600/1700 mètres. Puis il pleuvra, sans interruption, de mardi à mercredi soir et ce à toutes altitudes. Et pour cause, l'isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint) va s'envoler jusqu'à 3600 mètres mercredi sous les précipitations. En gros, même si on avait des sommets à 3000 mètres sur le secteur ; ils auraient connu la pluie !

Les pluies seront plus éparses sur l'Est (Loire, Haute-Loire) et Sud-Est (Cévennes) du massif alors qu'elles seront donc très durables du Sancy au Cantal voire jusqu'à l'Aubrac.

Malgré quelques grisailles de vallées ; le grand beau temps sera de la partie jeudi et se maintiendra vendredi/samedi/dimanche. Les températures pourraient atteindre +16 degrés vers 1000 mètres en pentes Sud ... et le manteau neigeux se réduira donc à peau de chagrin partout d'ici dimanche.

Pyrénées : 

On l'a vu plus haut, grâce à la proximité de l'anticyclone : le temps devrait rester sec mercredi et le soleil sera déjà le ce jour en montagne.

Avant cela, on a quand même une phase bien "pourrie" jusqu'à mardi fin de journée.  Dans une ambiance bien nuageuse ; les averses se succèdent avec une limite pluie-neige vers 1800/2000 mètres ce lundi mais qui remontera vite jusqu'à 2600/2700 mètres demain mardi !

La douceur sera encore plus notable ici, de mercredi à dimanche donc, sous ce grand beau temps durable ces cinq jours. On pourrait avoir des pointes à +20 degrés en vallées et pentes Sud vers 1000 mètres et +14 degrés vers 2000 mètres ... sympa pour un mois de mai. 

On l'a déjà dit, il y a énormément de marge sur le manteau neigeux ici au-dessus de 1800/2000 mètres. Si la qualité de neige sera, évidemment, largement altérée : il restera suffisamment d'or blanc à partir des ces altitudes. Plus bas, cela commencera à devenir souvent bien maigre ...


Cette séquence historiquement douce, humide puis sèche, se maintient donc jusqu'à dimanche. A partir de lundi, on bascule sur une grande incertitude côté prévisions. On pourrait (et on espère) avoir un changement de temps. Il sera primordial si l'on veut retrouver une skiabilité correcte pour janvier car, tant qu'il ne neigera pas, on va garder des conditions de ski exécrables.

On vous dit donc à jeudi pour y voir plus clair sur cette tendance pour la rentrée. Profitez-bien, malgré tout ...

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
3 commentaires
freeski38

inscrit le 10/11/10
Aïe aïe aïe, ça avait trop bien commencé, cet hiver...?? J'espère que ça va vite tourner an froid.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

djan
Statut : Gourou
inscrit le 10/04/03
Stations : 5 avisMatos : 49 avis
???? ahhh, moi qui ne peux skier qu’à partir de maintenant because of rééducation , j’suis dég’
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.