FWT Fieberbrunn : Marion Haerty et Victor De Le Rue en or

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

FWT Fieberbrunn : Marion Haerty et Victor De Le Rue en or

Les snowboarders français ont brillé en Autriche, les skieurs français assurent leurs places pour la finale à Verbier.
Freeride world tour
Sarah.Pinton
Staff
Texte :
Photos :
FWT

Bienvenue sur la face mythique, joueuse et technique du Wildseeloder à Fieberbrunn en Autriche !  Après une longue période d'attente, la troisième étape du FWT s'est déroulée dans des conditions de neige changeantes ne laissant aucune place à la moindre petite distraction. L'enjeu était important ce samedi matin car les qualifications se jouaient pour la grande finale à Verbier à la fin du mois. Les snowboarders français, Marion Haerty, Victor De Le Rue et Camille Armand grimpent sur le podium de l'étape tandis que les skieurs français Maël Ollivier, Wadek Gorak et Juliette Willmann assurent leurs places pour se mesurer au Bec des Rosses. 


Enregistrer l'embed

Enregistrer l'embed

Des conditions de neige piégeuses

Les conditions de neige auront joué des tours à plus d'un(e) riders/rideuses aujourd'hui ! Si sur le haut de la face, la neige semblait plutôt poudreuse et agréable à skier, les choses se compliquent sur le milieu de la face avec des parties croûtées qui surprennent les athlètes en course dans toutes les catégories. La partie basse se compose d'un terrain en neige plus dure et changeante, parsemé de boulettes qui demande de la vigilance à toutes et tous jusqu'à la porte d'arrivée. Grossièrement, elles et ils doivent choisir leur ligne stratégiquement pour marquer des points sur la partie haute, assurer avec vitesse et fluidité sur les transitions et rester solides sur les jambes jusqu'en bas de la face. 

Rappelons-le, le jugement sur le Freeride World Tour est basé sur l'impression générale du run mais également 5 critères 

- Le choix et la difficulté de la ligne "Line"
-  Le style, les sauts et les tricks "Air & Style"
- Le fluidité et l'énergie dégagée "Fluidity" 
- Le contrôle "Control" 
- La technique "Technique"

Snowboard dames : Marion Haerty 3ème victoire et un titre de quadruple championne du monde déjà en poche

Une célèbre personne disait « les derniers seront les premiers dans l’autre réalité » alors attaquons le récapitulatif de cette troisième étape du FWT par celles qui étaient les dernières à affronter la face "Wildseeloder" : les femmes en snowboard. Marion Haerty, première à dropper, a assuré un beau run, consistant sur la partie haute et technique dans le canyon. Elle est pénalisée par une petite faute à la sortie du canyon et obtient 73 points. Un score qui -peut potentiellement- laisséer la porte ouverte à l’une de ses concurrentes. Personne aujourd’hui ne parviendra à détrôner la tenante du titre et première du classement général 2021 du « Hot Seat ». Marion remporte non seulement sa troisième victoire consécutive cette saison mais elle met fin au suspens pour le titre overall en devenant quadruple championne du monde de freeride. Aucun athlète, homme ou femme n’avait réussi cette performance à ce jour. 

Snowboard hommes : Victor De Le Rue et Camille Armand partagent le podium

A l’image de Marion, les snowboarders français ont aussi brillé par leurs performances à Fieberbrunn. Victor De Le Rue s’offre une belle revanche sur sa prestation de 2020 (ndlr : 8ème place) et nous gratifie d’une très belle ligne comprenant un gros 360 sur le haut et un impressionnant transfert au dessus du canyon. « Victor is bowling our minds » s’exclament les commentateurs, visiblement surpris par l’engagement du Pyrénéen, premier à tenter le gap du canyon sur cette étape. Il frappe fort côté « Air & Style » et les juges lui accordent 90,67 points ! Son compatriote tricolore, Camille Armand dernier à s’élancer, plaque deux 360 avec style et fluidité et le rejoint sur le podium à la seconde place. L’Américain Nils Mindnich complète le podium. Victor et Camille, décrochent leurs places pour la finale de Verbier tandis que Victor remonte de la troisième à la seconde place au classement général. Tout est encore possible et se jouera sur le Bec des Rosses. 

Ski hommes : Ross Tester décroche sa seconde victoire sur le FWT, les français qualifiés pour Verbier.

Contrairement aux snowboarders, les skieurs français Maël Ollivier et Juliette Willmann (ndlr : on en parle un peu plus bas) respectivement en tête de l’overall après les deux étapes en Andorre ne parviennent à trouver le chemin du podium. Ils parviennent néanmoins à assurer leurs qualifications pour Verbier. Que s’est-il passé ? Maël chute prématurément, termine 13ème et dégringole à la 4ème place de l’overall. De son côté Wadek Gorak assure une ligne sans erreur avec deux back flips et obtient 73,67 points (7ème place). Un peu déçu par son score, il sauve néanmoins de justesse sa place pour la finale de Verbier !

Ce sont les anciens qui assuré le show (mais pas que…) à l’instar de Reine Barkered qui a ouvert les hostilités avec une ligne solide et « full speed ». Un autre suédois habitué du FWT (ndlr : depuis 2015) se fait remarquer en combinant technique et vitesse "à fond dans les virages" : Kristofer Turdell. Il reste solide sur ses jambes avant de s’élancer sur le gap au dessus du canyon malgré une petite erreur, on n'est passé pas loin de la correctionnel. Il se classe juste derrière Reine. D’ailleurs Reine ne gardera pas sa place (de leader) au chaud très longtemps, il est vite évincé par un rookie bien motivé. Ross Tester, 21 ans, from United States of America s’inspire de la ligne de Markus Eder l’an passé et débarque avec un black flip, un 360 tout en style. Une ligne intelligente et maitrisée qui lui offre la victoire avec 90 points et la tête de l'overall avant le final countdown.

Ski femmes : Zuzanna Witych crée la surprise, Willmann toujours en course pour le titre

Après une ligne timide à 54,33 points, Juliette Willmann doit se contenter de la 5ème place. Elle laisse au passage la position de leader général à la Norvégienne Hedvig Vessel, seconde de l'étape aujourd'hui. La surprise nous vient de nouvelle venue sur le Tour Zuzanna Witych ! La Polonaise après des débuts difficiles en Andorre parvient à réaliser jusqu'au bout la ligne qu'elle souhaitait. Elle propose aux juges de nombreux sauts de barre tout le long du Wildseeloder, elle rafle 74,67 points. Avec son passé en freestyle et un passage remarqué sur le FWQ, nulle doute que l'on entendra encore parler de "Zuza". Notons également la première apparition en compétition freeride de la fresstyleuse française Colline Ballet-Baz. Si "Coco" chute à plusieurs reprises lors de sa prestation, elle montre à tout le monde qu'elle n'a pas peur d'engager hors des snowparks.

Sarah.Pinton
Staff
Texte Sarah Pinton
Bon... On fait quoi ce week-end ?
5 commentaires
Cricket.Scott

inscrit le 21/12/17
Matos : 1 avis
Pas mal incompréhensions sur les notes : Tabke, Gorrack, Deliv me semblent lésés. Par contre Navarro a tout laché (trop) et le paye CASH :) la preuve que la maitrise est capitale et la fougue entraine la dérive. Pas la forme Ollivier. Bravo à tous les riders et rideuses qui étaient dans des conditions envieuses pour les pyrénéens miséreux :(
volcomride

inscrit le 14/05/08
Oui tout à fait d'accord pour les trois cités. C'est quand même un gros problème
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.