Un glacier menace de s'effondrer dans le massif du Mont Blanc

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Un glacier menace de s'effondrer dans le massif du Mont Blanc

Les habitations menacées ont été évacuées et les routes concernées fermées
Photos :
Header : Geoportail / Vignette : Wikipedia

Les autorités italiennes redoutent un choc thermique ces prochains jours : la canicule annoncée risque d'entraîner l'effondrement d'une partie du glacier de Planpincieux. Situé sur le versant italien du Mont Blanc, il domine plusieurs axes routiers bien fréquentés en cette période estivale, ainsi que quelques lieux d'habitations. Il est de plus situé à proximité immédiate du Refuge des Grandes Jorasses. La décision de fermer les axes routiers et d'évacuer la quinzaine de résidents menacés a donc été prise dès mercredi soir. Le volume de glace qui menace de s'effondrer est estimé à 500 000 mètres cubes.

C’est à peu près l’équivalent de la taille de la cathédrale de Milan, ou d’un terrain de football recouvert de 80 mètres de glace

Valerio Segor, directeur de la gestion des risques naturels pour le Val d’Aoste

Le glacier se trouve sur la commune de Courmayeur, au Nord de la sortie du tunnel du Mont Blanc côté Italien. La station ne serait pas menacé par l'effondrement, mais en cas de rupture du glacier, les dégâts pourraient s'étendre de manière considérable à la manière d'une avalanche. La zone avait déjà été placé sous surveillance à l'automne dernier : une section du glacier de 250 000 mètres cubes de glace menaçait à l'époque de s'effondrer. La partie qui menace de s'effondrer a été identifiée par le système de surveillance mis en place par les autorités : cette section est en cours de lente séparation, mais la chaleur annoncée ces prochains jours pourrait créer une fonte supplémentaire, et l'eau s'écoulant sous la glace pourrait donc agir comme un toboggan.

Pas encore de commentaire
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.