La météo montagne du jeudi : Cap au Sud !

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

La météo montagne du jeudi : Cap au Sud !

Météo montagne
météo du 23 juillet 2020 pour toutes vos activités en montagne dans les prochains jours

La Météo du Jeudi -de l'été-

Chaque jeudi de l'été, nous vous exposons la situation météo dans les différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties du week-end sur les sentiers de nos belles montagnes (randonnée, trail, vélo ou bien encore escalade).

Dans ce septième article, nous allons vous montrer à quel point ce mois de juillet et particulièrement sec ... pour l'instant. Et nous vous expliquerons ensuite pourquoi cela devrait durer sur la majeure partie du pays en vous proposant votre traditionnelle prévision plus détaillée sur l'ensemble des massifs de l'hexagone. 

Un mois de juillet bien sec

On vous rappelle que l'été météorologique a débuté le 1er juin. Nous avons donc traversé la première moitié de cette saison estivale depuis la semaine dernière. Et, après un mois de juin relativement humide, le mois de juillet est lui bien sec. En effet, hormis quelques passages-orageux (fréquents vers l'Est du Massif-Central, les Pyrénées Catalanes jusqu'en Andorre ...) les précipitations ne daignent pas à concerner durablement ou significativement le pays. 
Si les températures sont elles tout à fait conformes à la moyenne, le cumul de précipitation est lui bien déficitaire. Le graphique ci-dessous indique même qu'il s'agit, depuis le début des relevés en 1959, du mois de juillet le plus sec à ce jour

... et cela semble parti pour durer comme nous allons le détailler tout au long de cet article. Ce sont surtout les fronts orageux particulièrement organisés et étendus qui manquent pour l'instant à l'appel cet été. 
La carte ci-dessous témoigne de la situation météorologique à venir pour ces prochains jours. 

Un dégradé Nord/Sud attendu :

Elle permet de mettre en avant la présence de basses-pressions (valeurs autours des 990/995 hectopascals) entre Islande et Ecosse et la présence de hautes-pressions (plages de couleurs rouges) sur l'extrême Sud de l'Europe. 

Concrètement, le Nord du pays sera donc sous l'influence (relative) des dépressions avec quelques passages-nuageux et de faibles précipitations qui n'enrayeront pas la sécheresse, tandis que le Sud du pays sera sous un beau soleil estival. Côté mercure, le contraste sera très marqué entre Normandie et arrière-pays méditerranéen comme c'est le cas depuis le début de l'été. 

A plus long terme, nous nous attendons à un coup de chaud un peu plus marqué et généralisé pour la journée de mardi puisque les températures s'envoleront 4 à 8 degrés au-dessus de la moyenne traditionnellement observée comme modélisé sur la carte ci-dessous (représentant l'écart à la moyenne en altitude à l'air libre, vers 1350 mètres).

Les +30 degrés devraient donc être légion sur la France tandis que les +35 degrés seront très localement dépassés. Mais ce coup de chaud s'annonce relativement éphémère ... preuve supplémentaire que nous connaissons un été plutôt classique côté mercure à l'échelle du pays.

Prévision par massif :

Alpes du Sud :

Cap au Sud donc !  Le massif sera sous influence anticyclonique durable, et même les habituels orages (ce massif fait partie des plus exposés aux orages traditionnellement) de fins de journées devraient rester très discrets. 

Le beau temps sera présent dès vendredi malgré quelques passages-nuageux en bordure d'Isère et se maintiendra samedi/dimanche (avec là-aussi de rares passages-nuageux épars en cours de journée dominicale sur l'extrême Nord de la zone). 
Bref, ce sont trois magnifiques journées qui s'annoncent et les orages se cantonneront donc à l'Italie voisine. Les températures maximales, de saison, atteindront +26 à +29 degrés en vallées samedi puis +28 à +30 degrés dimanche et vers 2000 mètres +15 à +18 degrés samedi puis +17 à +20 degrés dimanche. Notons tout de même un petit vent de Nord-Ouest légèrement désagréable sur les zones habituellement les plus exposées. 

Pyrénées :

On poursuit notre tour des reliefs baignés par le soleil sur la période. En effet, les Pyrénées vont profiter de superbes conditions ensoleillées ces trois prochains jours. Mais il conviendra de surveiller une petite évolution orageuse demain vendredi de l'Andorre à la frontière catalane (une nouvelle fois) en cours d'après-midi et jusqu'en début de soirée puis de manière encore plus anecdotique samedi après-midi. 

Partout ailleurs le soleil dominera aisément et sans encombre de vendredi (rares grisailles localisées possibles côté Basque au matin) à dimanche, le risque d'orages sera pratiquement nul partout. 
Les températures maximales seront voisines, vers 1500 mètres, des +15 à +19 degrés vendredi puis +17 à +20 degrés samedi avant que le temps ne commence sérieusement à se réchauffer dimanche puisque l'on attend +21 à +24 degrés à cette altitude avec un isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint) qui tend à se rapprocher des 5000 mètres comme modélisé sur la carte ci-dessous :

Massif-Central :

Le temps devrait rester sec sur ce relief. Pour autant, il faudra composer avec quelques passages-nuageux plus nombreux sur le Nord que le Sud de la zone en particulier demain vendredi et dimanche matin. Pour être tout à fait honnête on ne peut totalement exclure quelques gouttes entre Puy de Dôme et Forez à ce moment-là. Mais elles devraient être très anecdotiques et l'aspect orageux sera absent. Bref, les conditions seront globalement bien agréables même si l'impression de beau temps pourra être temporairement altérée

Les températures seront un peu fraîches pour la période vendredi et samedi avec des maximales voisines vers 1000 mètres des +18 à +22 degrés puis +20 à +23 degrés dimanche avec donc une légère hausse des valeurs. 

Alpes du Nord : 

Il faudra prendre son mal en patience pour profiter de belles conditions durables.
Vendredi verra en effet le passage de très nombreux nuages sur la zone bien que le soleil fasse des apparitions précoces et parfois marquées vers le Dauphiné en cours de matinée et pour l'après-midi. Ces moments de soleil se généraliseront après la mi-journée à l'ensemble des plaines et basses-vallées. Mais côté Haute-Savoie, des averses (peu orageuses) restent possibles tout au long de la journée notamment en montagne. 
Samedi s'annonce comme la plus belle journée avec un grand soleil, des cumulus bien rares même l'après-midi et seulement de fins cirrus décoratifs en cours d'après-midi sur le Nord de la zone.
Ces nuages-élevés pourront voiler le ciel dimanche et les cumulus feront leur retour sur les sommets en après-midi. Mais l'impression de beau temps se maintiendra.

Côté mercure, les maximales atteindront vers 1000 mètres +22 à +24 degrés vendredi et dimanche, plutôt +24 à +27 degrés samedi. Vers 2000 mètres on attend +14 à +16 degrés vendredi, +16 à +19 degrés samedi et +15 à +18 degrés dimanche. Notons que les nuits resteront relativement fraîches. 

Vosges et Jura : 

C'est donc ici, sur ces massifs septentrionaux, que les périodes de beau temps seront les moins durables. Pour autant quelques fenêtres ensoleillées seront observées
Déjà vendredi, les averses seront très rares et le soleil dominera le matin malgré quelques passages-nuageux. Ces derniers se feront plus nombreux en après-midi altérant plus franchement l'impression de beau temps.

Même type de temps attendu samedi avec toujours une alternance de passages-nuageux et de moments de soleil parfois francs sous des conditions parfois sèches. Dimanche, c'est surtout en matinée que l'on retrouvera de fréquents passages-nuageux (parfois porteurs de pluie comme la carte ci-dessous en témoigne) tandis que le soleil reprendra le dessus pour l'après-midi.

Côté mercure, les maximales ne dépasseront pas vers 1000 mètres les +18 à +21 degrés vendredi, +20 à +24 degrés samedi puis +19 à +23 degrés dimanche.

Bref, avant un lundi estival (et très chaud au Sud !) partout, il faudra parfois composer avec des passages-nuageux pour profiter pleinement de votre weekend en montagne. On espère donc vous avoir apporter une aide précieuse pour pouvoir envisager votre sortie au sec, et sous le soleil car il ne sera pas présent partout en même temps. Bonne balade et à la semaine prochaine !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !

1 commentaire

yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avis
Merci pour ce bulletin hebdomadaire de qualité. Wow l'isotherme à 5000! Week-end à faire du pyréneisme !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.