Freeride World Tour 2019 : finale et récap
2000*1045px

Freeride World Tour 2019 : finale et récap

On revient sur cette finale à Verbier sur le mythique Bec des Rosses
Texte Loïc Giaccone
Photos FWT Dom Daher
On revient sur cette finale à Verbier sur le mythique Bec des Rosses
Texte Loïc Giaccone
Photos FWT Dom Daher
.

C'est fini ! Signe que la fin de saison approche à grands pas, le Freeride World Tour s'est terminé en apothéose ce samedi 23 mars à Verbier. Sous un grand ciel bleu, les athlètes des quatre catégories se sont élancés dans les pentes froides du Bec des Rosses pour déterminer qui, au terme de ces cinq étapes, serait sacré champion du monde. Il y avait du suspens dans chaque catégorie, hormis chez les snowboardeuses où Marion Haerty était déjà couronnée dès la fin de l'étape en Andorre grâce à son excellent score au classement général. C'est l'heure du récap. 

Le Bec des Rosses

La plupart d'entre vous le connaissent, mais c'est toujours bon de reprendre quelques bases. La finale du Freeride World Tour a toujours eu lieu sur le Bec des Rosses à Verbier, en Suisse. Cette compétition, autrefois appelée l'Xtrem de Verbier, y a lieu depuis 1996, au début seulement en snowboard. Pour les curieux, nous avions publié un article sur l'envers du décor de cet événement démesuré : Dans les coulisses du Freeride World Tour

Cette face mythique est orientée Nord/Nord-Est, pour 600 m de dénivelé entre le sommet (3223 m) et l'aire d'arrivée. Côté pente, l'image de gauche ci-dessous vous donne un ordre d'idée de la raideur... Chaque morceau de pente a son histoire, souvenirs des éditions précédentes, certains détaillés ici à droite.

Cette année, les skieuses, snowboardeuses, snowboardeurs et certains skieurs (Andrew Pollard, Léo Slemett, Markus Eder et Drew Tabke) sont partis du départ de droite, dans la face située sous la crête Ouest (précisément, deux départs étaient possibles à cet endroit). Les autres skieurs sont partis d'un départ situé sous le sommet, en plein dans la face, et le snowboardeur vétéran Steve Klassen est parti du sommet, pour sa dix-huitième participation (à 54 ans, avec cinq victoires au compteur)


Ajoutez des photos (2020px)

Le replay complet

Dans l'ordre : snowboardeuses (17min40), skieuses (41min30), snowboardeurs (1h46min) et skieurs (2h22min)

Chez les snowboardeuses

Comme nous le disions en introduction, Marion était déjà sacrée championne du monde de freeride depuis l'Andorre grâce à son enchainement de podiums, et ce pour la deuxième fois de sa carrière. Elle était donc sans pression pour cette compétition, mais ça ne l'a pas empêchée de sortir le grand jeu (peut-être même que ça l'a aidée à envoyer, elle nous confirmera). Elle signe une belle ligne avec un 360 et une double barre, sa victoire est indéniable. Quel beau final ! 

Résultat et classement général :

1 Marion Haerty (FRA)
2 Anna Orlova (RUS)
3 Manuela Mandl (AUT)
Ajoutez des photos (2020px)

Chez les skieuses

Arianna Tricomi a assuré et sorti un beau run qui lui permet de monter sur la seconde marche du podium, validant son statut de leader et lui permettant de remporter le titre pour la seconde fois. L'italienne n'aura pas démérité cette saison ! La suisse Elizabeth Gerritzen nous aura éblouis avec un run impressionnant et rapide, elle remporte donc l'étape sans surprise. 

Etape :

1 Elizabeth Gerritzen (SUI)
2 Arianna Tricomi (ITA)
3 Hazel Birnbaum (USA)

Général :

1 Arianna Tricomi (ITA)
2 Jacqueline Pollard (USA)
3 Elizabeth Gerritzen (SUI)
Ajoutez des photos (2020px)

Chez les snowboardeurs

Victor de Le Rue était en bonne position pour le titre, et son run lui permet de faire troisième sur l'étape derrière Jonathan Penfield et Sammy Luebke. Il remporte donc le titre pour sa première participation sur le Freeride World Tour, bravo Victor !

Etape :

1 Jonathan Penfield (USA)
2 Sammy Luebke (USA)
3 Victor de Le Rue (FRA)

Général :

1 Victor de Le Rue (FRA)
2 Davey Baird (USA)
3 Blake Hamm (USA)
Ajoutez des photos (2020px)

Chez les skieurs

Il y avait un peu de suspens pour le titre en raison du crash de Markus Eder en Andorre, essentiellement entre lui et Kristoffer Turdell. Mais la surprise est surtout venue de Wadeck Gorack, frenchie nouveau sur le tour mais vétéran des Qualifier : il s'enchaine la Hollywood avec la barre du bas et un backflip impeccablement posé. Ça paye, 92 points, il ne sera pas rattrapé. Pourtant, il y a du niveau et tous les skieurs engagent pour essayer de le déloger. 

Mickael Bimboes est le suivant, il suit la même ligne sur le haut avec une Hollywood prise à pleine vitesse, puis enchaine tout en straight derrière pour finir à 1000 à l'heure en bas du Bec. C'est impressionnant, mais il manque d'un ou deux sauts en plus pour scorer haut, il s'en tire avec 87,66 points (ce qui est déjà un beau score). Il portait un gilet jaune avec écrit "Vive le peuple" sous sa veste, qu'il montrera à la caméra au moment de l'affichage de son score. 

Kristoffer Turdel s'engage sur la même ligne que Wadeck, avec un peu plus de vitesse sur le bas car il enchaine sans tricks la dernière barre : 87,66 points. C'est franchement du très beau ski à voir. Reine Barkered lui aussi suit cette ligne qui rassemble les plus gros "features" de la face pour des riders qui aiment skier dans l'axe et qui lui a déjà permis de gagner. 86 points.

Andrew Pollard est le premier skieur à partir de l'autre départ, plaçant un 360 dans sa ligne. 75 points. Il va falloir y aller fort pour monter sur le podium... Carl Regner Eriksson fait peur à tout le monde avec un crash en haut de face à la réception de la Voirol, saute une barre en tête-pieds et s'arrête juste en-dessous. A priori plus de peur que de mal. 

C'est au tour du leader, Markus Eder, qui s'engage du deuxième départ. Fidèle à lui-même, il pose un 360 et un backflip sur un saut en transfert, sa marque de fabrique. 82,66 points. C'est assez pour lui assurer le titre, il sera donc le champion du monde de freeride 2019. 

Tom Pfeiffer fera 71,66 points. Derrière lui, le dernier français à partir : Léo Slemett. Il part du second start, et nous sort une belle ligne avec un 36 en transfert puis un grooos backflip. Il prend la seconde place avec 89,66 points, derrière Wadeck et devant Kristoffer. Drew Tabke semble s'être perdu dans sa ligne, et Aymar Navarro se crashe malheureusement sur sa dernière réception.

L'étape :

1 Wadeck Gorack (FRA)
2 Léo Slemett (FRA)
3 Kristoffer Turdell (SWE)

Général :

1 Markus Eder (ITA)
2 Kristoffer Turdell (SWE)
3 Léo Slemett (FRA)
Ajoutez des photos (2020px)

Podiums

Les quatre catégories du jour, et les quatre champions du monde :

Ajoutez des photos (2020px)

2 commentaires

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire