[carnet de voyages] Géorgie, le Caucase magistral

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

[carnet de voyages] Géorgie, le Caucase magistral

Par ces temps de pandémie, les déplacements à l'étranger sont quasiment impossibles. Mais il est temps de prévoir votre prochain voyage. 
Petit retour sur deux séjours dans une superbe destination montagne (et pas que) : la Géorgie.
bkkaset
Texte :
Photos :
Cet article est issu du mag communautaire skipass.com, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de montagne. Publiez la votre !

Comme souvent lors d’un voyage, le premier contact avec le pays hôte se passe au travers des vitres d’un taxi. Arrivés de nuits au petit matin, nous ne voyons pas grand chose si ce n’est des rues désertes.

Le vol depuis la France est rapide, et le décalage horaire insignifiant. Une petite sieste et il est temps de partir découvrir Tbilissi.

Le charme suranné de Tblissi

En ce matin d’avril, le temps est pluvieux et froid. Au détour des ruelles, nous tombons sur un quartier délabré suite aux tremblements de terre qui ont touché la ville. L’ambiance est calme et nous sommes quasi seuls. Nous finissions par atterrir dans le petit centre historique et touristique. Nous nous retrouvons au milieux de quelques russes, les occidentaux étant assez peu nombreux. C’est aussi la Pâques orthodoxe. Nous restons un moment à regarder une impressionnante procession.

Les jours suivants nous flânons dans la ville et dans les quartiers périphériques. Il n’y a pas grand chose à voir et c’est cela qui est le plus intéressant. Dans une ambiance post sovietique, les ladas semblent des reliques du passé. Un marché au puce fait revenir à la surface les trésors de l’URSS, nous repartirons avec une magnifique carte russe sur toile de l’Amérique du Sud. Une ancienne usine , « fabrika », accueille les bobos que nous sommes dans une ambiance des plus agréables.

 Mais alors que nous commençons à apprécier le vin local et les katchapuris, il est temps de mettre cap sur les montagnes et la ville de Stephantsminda.


La military highway 

Pour rejoindre cette région toute proche de la Russie, il faut prendre l’ancienne route militaire. La route atteint une altitude de 2 395 m au col de Djvari juste après avoir passé la station de Gauduri. Cela n’était pas le but de nos voyages avec un enfant en bas âge, mais les possibilités de skis semblent immenses.

Le voyage est assez éprouvant entre la neige, les camions, l’état de la route et surtout la conduite assez typée dirons-nous de nos amis géorgiens.


Au pied du mont Kazbegh

La vue est époustouflante. Majestueux, le mont Kazbegh se montre avec devant lui l’église de la Trinité. Il faut une courte marche de 600m de d+ pour y accéder depuis le village. Nous parlons avec des espagnols qui continuerons en skis de randonnée vers le refuge plus haut.

Nous nous rendrons également dans la vallée de Sno lors de notre deuxième voyage, sans neige cette fois-ci. Là encore les possibilités de randonnées sont impressionnantes après avoir fait les 5 km pour accéder à la vallée.

Kinkhali, katchapuri et tchatcha

Un bon voyage, c’est aussi un bon repas. Et nous avons beaucoup apprécié la nourriture géorgienne. Les kinhkalis, sortes de grosses ravioles, sont une rencontre entre des influences népalaises (des momos ) et des goûts parfois plus « alpins » (fourrés aussi bien à la viande et coriandre que champignons et fromage).

Les katchapuris sont de petites bombes gustatives et caloriques. En gros, imaginez une pizza épaisse remplie d’une fondue au fromage, le tout surmonté d’un œuf et d’une noisette de beurre. Efficace et succulent.

Enfin, la Géorgie est le pays inventeur du vin. Nous avons pu goûter certains très bons dans la région de Kakhetie. Les géorgiens ne sont pas les derniers pour lever leur verre et vous offrir un verre de tchatcha pour clôturer le repas. Le plus dur et de savoir se retirer avant que le verre ne se transforme en bouteille...

infos pratiques

Y aller : vols fréquents et peu chers, il y a même du low cost je crois maintenant

Formalités : aucune pour les ressortissant de l'UE, un simple passeport suffira

Argent : voyage très peu cher, prévoir du cash DAB peu nombreux

Langue : anglais très peu parlé, à la différence du russe

bkkaset
Texte, Photos bkkaset
Oyé oyé.
14 commentaires
G
Statut : Gourou
inscrit le 01/01/97
Stations : 7 avisMatos : 2 avis

Staff depuis le 04/10/17
chouette, ça rappelle des souvenirs :D
bkkaset
Statut : Gourou
inscrit le 29/05/09
Stations : 2 avisMatos : 66 avis
Merci!
1
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

chamaco32
Statut : Expert
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
En ces temps de disette voyagiste, ça donne vraiment envie. Franchir simplement la première frontière venue, c'est loin.
bkkaset
Statut : Gourou
inscrit le 29/05/09
Stations : 2 avisMatos : 66 avis
Oui je te conseille ce pays, très facile d'accès .on va dire c'est pour bientôt !
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

east bear
Statut : Gourou
inscrit le 19/02/03
Matos : 5 avis
C'est vraiment une des destinations qui me font rêver.
bkkaset
Statut : Gourou
inscrit le 29/05/09
Stations : 2 avisMatos : 66 avis
Je n'y étais pas pour le ski, mais y doit y avoir des trucs dingues avec un gros enneigement . La première fois fin avril encore bcp de neige sur gauduri. Après faut voir comment c'est avec les russes. Nous devions aller aussi plus dans le nord du pays vers mestia mais vu comment ils conduisent on a pas tenté le truc avec un bébé de quelques mois et l'impossibilité de trouvé un siège auto .
La région du Sud est est très belle aussi avec le vin et la vue sur les plaines de l'Azerbaïdjan
0
bkkaset
Statut : Gourou
inscrit le 29/05/09
Stations : 2 avisMatos : 66 avis
En tout cas je te conseil ce voyage, facile d'accès, peu cher, en plein essor touristique. Le seul point négatif c'est que cela est moins dépaysant , cela est très européen. Je suis allé une fois en Azerbaïdjan l'ambiance est plus orientale
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avis
Très chouette carnet de voyage qui me donne absolument envie de connaître ces paysages bien immortalisés! Mention spéciale pour le header !
bkkaset
Statut : Gourou
inscrit le 29/05/09
Stations : 2 avisMatos : 66 avis
Merci
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.