francbord
francbord
francbord
Statut : Expert
inscrit le 11/10/13
2126 messages
tout à fait d'accord avec toi, les opportunités données ont été nombreuses, et les collectivités "de plaine" ont beaucoup contribué à ce que les gamins puissent bénéficier de cet élan. mais il faut reconnaître aussi que c'était pour que "rejeton et rejetone" puissent bénéficier du bon air de la montaqne et pas tellement pour en faire des champions de ski.
en ce sens la montagne était plus vue comme un sanatorium que comme un tremplin pour médaillés olympiques.
francbord
francbord
Statut : Expert
inscrit le 11/10/13
2126 messages
Il y a sur skipass une demande de "comment devenir moniteur..." c'est quand même moins accessible que "devenir plombier ou médecin"
vonderberg
vonderberg
vonderberg
Statut : Confirmé
inscrit le 02/12/10
2184 messages
Matos : 9 avis
Je ne pense pas, effectivement, que cette "démocratisation" ait été conçue pour faire surgir des champions de ski, mais bien plutôt pour développer le tourisme en montagne. Après, le développement du nombre de skieurs et skieuses dans la population aurait pu être l'occasion de développer un vivier pour de futurs champions, mais cela supposait d'autres actions qu'un simple accès pas trop onéreux à la montagne.
francbord
francbord
francbord
Statut : Expert
inscrit le 11/10/13
2126 messages
On assiste de plus en plus au développement du ski de petit " format " la filière freestyle permet de concevoir des pistes nécessitant moins de
maintenance. l'entretien de piste de descente reste très cher. et bloquer des stades de slalom pour les stations n'est pas forcément évident.
il est plus facile de "contenir" les adeptes de figures aériennes dans une arène, que de réserver un tracé de géant et écarter ainsi des skieurs loisirs de ces tracés.
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
francbord (23 févr.) disait:

tout à fait d'accord avec toi, les opportunités données ont été nombreuses, et les collectivités "de plaine" ont beaucoup contribué à ce que les gamins puissent bénéficier de cet élan. mais il faut reconnaître aussi que c'était pour que "rejeton et rejetone" puissent bénéficier du bon air de la montaqne et pas tellement pour en faire des champions de ski.
en ce sens la montagne était plus vue comme un sanatorium que comme un tremplin pour médaillés olympiques.

C'est le toubib qui parle. On se croirait dans La Montagne Magique ... (bon maintenant Davos c'est connu pour d'autres raisons).
Dans la littérature des années 20 (maintenant il faut dire 1920) ou 30 on voit bien la montagne sanatorium et plus généralement, à l'inverse du tourisme de masse, une migration sanitaire vers la mer l'hiver et vers la montagne l'été.
francbord
francbord
francbord
Statut : Expert
inscrit le 11/10/13
2126 messages
la classe de neige, ou la colo, comme préparation au ski ?
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
Blacksite (23 févr.) disait:

Habari Gani (23 févr.) disait:
Beaucoup de nos champions sont des enfants des vallées fils d'hôteliers, autres commerçants, moniteurs ....


Intéressante remarque.

J'ai aussi l'impression que c'est le cas de pas mal de monde chez les coureuses suisses. Pas mal ont des parents qui sont dans le commerce de montagnes : les sœurs Suter (Jasmina, Raphaela et Juliana) ont leurs parents qui tiennent un magasin de sport, je crois que c'est le cas de la famille Bournissen (Chantal Bournissen, vainqueur de la Coupe du Monde de descente en 1991), je pense que c'est aussi le cas chez pas mal de jeunes des cadres "B" ou des Cadets.

J'ai pas tout en tête mais dans l'équipe de France actuelle tu dois avoir uniquement Muffat-Jeandet comme "citadin" d'origine. Les autres sont des "alpins". Ce n'est pas uniquement de l'hérédité, génétique ou culturelle, c'est une question de nombre d'heures de ski par saison. Le gamin qui fait même 6 semaines de ski entre vacances de Noël, d'hiver et de printemps (pas tous les ans ou pas dans toutes les stations), assez vite il ne suit pas celui qui en fait tous les WE et mercredi après-midi en plus et dont les moniteurs peuvent se permettre de travailler sur la saison en prenant le temps, gérant la fatigue ...

Après la difficulté avec le réchauffement c'est que la durée de la saison et la possibilité de skier toutes saisons s'effritent chaque année en France par rapport à la Suisse et à l'Autriche. Et le fils de moniteur ou de gardien d'immeubles ça devient plus compliqué pour lui avec des stages à l'étranger et non plus sur place donc un budget à mobiliser
Hellsass
Hellsass
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
17K messages
Habari Gani (23 févr.) disait:

Blacksite (23 févr.) disait:

Habari Gani (23 févr.) disait:
Beaucoup de nos champions sont des enfants des vallées fils d'hôteliers, autres commerçants, moniteurs ....


Intéressante remarque.

J'ai aussi l'impression que c'est le cas de pas mal de monde chez les coureuses suisses. Pas mal ont des parents qui sont dans le commerce de montagnes : les sœurs Suter (Jasmina, Raphaela et Juliana) ont leurs parents qui tiennent un magasin de sport, je crois que c'est le cas de la famille Bournissen (Chantal Bournissen, vainqueur de la Coupe du Monde de descente en 1991), je pense que c'est aussi le cas chez pas mal de jeunes des cadres "B" ou des Cadets.

J'ai pas tout en tête mais dans l'équipe de France actuelle tu dois avoir uniquement Muffat-Jeandet comme "citadin" d'origine. Les autres sont des "alpins". Ce n'est pas uniquement de l'hérédité, génétique ou culturelle, c'est une question de nombre d'heures de ski par saison. Le gamin qui fait même 6 semaines de ski entre vacances de Noël, d'hiver et de printemps (pas tous les ans ou pas dans toutes les stations), assez vite il ne suit pas celui qui en fait tous les WE et mercredi après-midi en plus et dont les moniteurs peuvent se permettre de travailler sur la saison en prenant le temps, gérant la fatigue ...

Après la difficulté avec le réchauffement c'est que la durée de la saison et la possibilité de skier toutes saisons s'effritent chaque année en France par rapport à la Suisse et à l'Autriche. Et le fils de moniteur ou de gardien d'immeubles ça devient plus compliqué pour lui avec des stages à l'étranger et non plus sur place donc un budget à mobiliser

Thibaut Favrot aussi, non ? D'ailleurs toujours licencié aux Skieurs de Strasbourg...
Tu peux quasiment rajouter Clément Noel à la liste.

Pour les stages, a part cette année, partiellement, personne ne t'empêche d'en faire en Suisse ou en Autriche, ni de trouver des moyens d'optimiser le coût .
francbord
francbord
francbord
Statut : Expert
inscrit le 11/10/13
2126 messages
plan neige et mer (Languedoc) 1964:
le début de l'aventure grand public du ski- fin de la guerre d'Algérie 1962 avant les gamins de 19, 20 ans passaient 2 ans sous les drapeaux, il n'était pas trop question de ski de loisir grand public.,
francbord
francbord
Statut : Expert
inscrit le 11/10/13
2126 messages
A ce propos, remarque t'on une différence de technique entre les différentes nations (slalom des championnats)
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
Hellsass (23 févr.) disait:

Habari Gani (23 févr.) disait:

Blacksite (23 févr.) disait:

Habari Gani (23 févr.) disait:
Beaucoup de nos champions sont des enfants des vallées fils d'hôteliers, autres commerçants, moniteurs ....


Intéressante remarque.

J'ai aussi l'impression que c'est le cas de pas mal de monde chez les coureuses suisses. Pas mal ont des parents qui sont dans le commerce de montagnes : les sœurs Suter (Jasmina, Raphaela et Juliana) ont leurs parents qui tiennent un magasin de sport, je crois que c'est le cas de la famille Bournissen (Chantal Bournissen, vainqueur de la Coupe du Monde de descente en 1991), je pense que c'est aussi le cas chez pas mal de jeunes des cadres "B" ou des Cadets.

J'ai pas tout en tête mais dans l'équipe de France actuelle tu dois avoir uniquement Muffat-Jeandet comme "citadin" d'origine. Les autres sont des "alpins". Ce n'est pas uniquement de l'hérédité, génétique ou culturelle, c'est une question de nombre d'heures de ski par saison. Le gamin qui fait même 6 semaines de ski entre vacances de Noël, d'hiver et de printemps (pas tous les ans ou pas dans toutes les stations), assez vite il ne suit pas celui qui en fait tous les WE et mercredi après-midi en plus et dont les moniteurs peuvent se permettre de travailler sur la saison en prenant le temps, gérant la fatigue ...

Après la difficulté avec le réchauffement c'est que la durée de la saison et la possibilité de skier toutes saisons s'effritent chaque année en France par rapport à la Suisse et à l'Autriche. Et le fils de moniteur ou de gardien d'immeubles ça devient plus compliqué pour lui avec des stages à l'étranger et non plus sur place donc un budget à mobiliser

Thibaut Favrot aussi, non ? D'ailleurs toujours licencié aux Skieurs de Strasbourg...
Tu peux quasiment rajouter Clément Noel à la liste.

Pour les stages, a part cette année, partiellement, personne ne t'empêche d'en faire en Suisse ou en Autriche, ni de trouver des moyens d'optimiser le coût .

Ok pour Favrot, désolé.

Noël je pense que ça se discute un peu plus d'où ton quasiment. Il n'est pas "de station" mais en regardant un peu je crois qu'il vivait à 30 kms de Ventrons. Et je classe les petits de Moutiers ou de BSM parmi les alpins plus que parmi les citadins parce qu'ils peuvent aussi faire tous les WE et mercredi de la saison.

Pour les stages (en complément de la saison) en gros pour un Jean-Luc Crétier fils de gardien d'immeubles à La Plagne c'était probablement plus facile de s'entrainer à l'époque tout l'été sur le glacier (aujourd'hui fermé ) qu'avec des stages en Suisse ou en Autriche. De même au CS de la Plagne il pouvait à l'époque être sur le glacier de Tignes lorsque le glacier de Bellecôte était fermé. Le glacier de Tignes ce n'est plus 360 jours par an. Aujourd'hui le petit autrichien (ou suisse) il peut plus facilement faire du ski toutes saisons. En France il faut travailler sur le multi-activités hors saison(s).

Car pour les stages à l'étranger tu t'en tires quand même souvent, même via les clubs et comités, autour de 120 € par jour, transport compris. Et, je ne sais pas pour les clubs et comités vers chez toi mais chez moi quand ils te prennent 20 € chacun par jour en charge sur critères sportifs t'es pas malheureux. Donc avec un reste à charge de 80 € et une trentaine de jours de stages tu arrives à 2400 € hors saison et hors été. Si tu ajoutes entre 20 et 30 jours l'été même si c'est un peu moins cher si tu restes en France, M. Crétier père, gardien d'immeubles il faut pas qu'il ait beaucoup d'enfants comme Jean-Luc maintenant que le glacier de Bellecôte est fermé l'été et que celui de Tignes est moins ouvert.

Le réchauffement climatique a aussi un impact sur la durée de la saison: tu es passé d'un 10/15 novembre - 10-15/mai à un 1er décembre - 30 avril. Et là tu as perdu un mois par rapport à la Suisse et l'Autriche. Un mois en ski études + club c'est une trentaine de demi-journées.

Mais ca n'excuse pas les résultats décevants du ski français par rapport à l'Autriche et à la Suisse.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Habari Gani, 23/02/2021 - 13:47
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
francbord (23 févr.) disait:

plan neige et mer (Languedoc) 1964:
le début de l'aventure grand public du ski- fin de la guerre d'Algérie 1962 avant les gamins de 19, 20 ans passaient 2 ans sous les drapeaux, il n'était pas trop question de ski de loisir grand public.,

Le ski ça pourrait être un cercle vertueux: afflux de touristes qui génèrent du boulot pour les locaux et des installations pour les gamins du cru qui peuvent s'entrainer à moindre coût et plus tard rapporter des titres et/ou devenir moniteurs. Quand c'est l'anglais, l'allemand ou le belge qui finance c'est cool. Après il faut maintenir cet équilibre: les locaux doivent comme leurs enfants pouvoir continuer à skier sans que ça devienne peu abordable pour eux en loisirs ou pour leurs enfants en sport. Car sinon ils supporteront de moins en moins les samedi noirs à Moutiers ...
francbord
francbord
francbord
Statut : Expert
inscrit le 11/10/13
2126 messages
Dès qu'un sport nécessite un tant soit peu de matériel, tu te retrouves vite dépassé et à la merci de structures dont tu ne mesures pas les tenants et aboutissants quand tu n'es pas du sérail.
Hellsass
Hellsass
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
17K messages
Habari Gani (23 févr.) disait:

Pour les stages (en complément de la saison) en gros pour un Jean-Luc Crétier fils de gardien d'immeubles à La Plagne c'était probablement plus facile de s'entrainer à l'époque tout l'été sur le glacier (aujourd'hui fermé ) qu'avec des stages en Suisse ou en Autriche. De même au CS de la Plagne il pouvait à l'époque être sur le glacier de Tignes lorsque le glacier de Bellecôte était fermé. Le glacier de Tignes ce n'est plus 360 jours par an. Aujourd'hui le petit autrichien (ou suisse) il peut plus facilement faire du ski toutes saisons. En France il faut travailler sur le multi-activités hors saison(s).

Car pour les stages à l'étranger tu t'en tires quand même souvent, même via les clubs et comités, autour de 120 € par jour, transport compris. Et, je ne sais pas pour les clubs et comités vers chez toi mais chez moi quand ils te prennent 20 € chacun par jour en charge sur critères sportifs t'es pas malheureux. Donc avec un reste à charge de 80 € et une trentaine de jours de stages tu arrives à 2400 € hors saison et hors été. Si tu ajoutes entre 20 et 30 jours l'été même si c'est un peu moins cher si tu restes en France, M. Crétier père, gardien d'immeubles il faut pas qu'il ait beaucoup d'enfants comme Jean-Luc maintenant que le glacier de Bellecôte est fermé l'été et que celui de Tignes est moins ouvert.

Le réchauffement climatique a aussi un impact sur la durée de la saison: tu es passé d'un 10/15 novembre - 10-15/mai à un 1er décembre - 30 avril. Et là tu as perdu un mois par rapport à la Suisse et l'Autriche. Un mois en ski études + club c'est une trentaine de demi-journées.

Mais ca n'excuse pas les résultats décevants du ski français par rapport à l'Autriche et à la Suisse.

A peu près d'accord avec pas mal de chose, sauf quelques détails..

Pour la durée de la saison, c'est entraineur et parents dépendant; je ne t'apprends pas que certains domaines glaciaires sont ouverts quasiment, voir toute l'année.

Pour le reste, c'est quoi ta spécialité ? tu as des notions de fiscalité ?
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
La fiscalité n'est pas ma spécialité mais j'ai quelques notions et les bonnes bases de données pour t'envoyer de la doc.
J'ai pas vu ton nom dans la liste des LuxLeaks
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Habari Gani, 23/02/2021 - 14:29
francbord
francbord
francbord
Statut : Expert
inscrit le 11/10/13
2126 messages
(on ne dira jamais assez que 80%de bacheliers,ça a coupé les jambes de pas mal de petits jeunes tu seras gratte papier mon fils)
Hellsass
Hellsass
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
17K messages
Habari Gani (23 févr.) disait:

La fiscalité n'est pas ma spécialité mais j'ai quelques notions et les bonnes bases de données pour t'envoyer de la doc.
J'ai pas vu ton nom dans la liste des LuxLeaks

mp envoyé..
eclaireur66
eclaireur66
eclaireur66
Statut : Confirmé
inscrit le 09/01/17
835 messages
Au delà des constats qu'on a tous fait, ce qui me gène le plus, c'est que les cadres fédéraux t'annoncent une classe féminine 2001-2003 prometteuse. Et puis, badaboum, pas d'inscription au team event pour les tester alors que tous les autres pays présentent une équipe A', B voire C. Si tu as 2/3 filles correctes, mets les au moins en team events, faute de quotas en slalom. D'autant que chez les gars, Noël et JB auraient pu prendre leurs marques sur cette neige de printemps assez spéciale. Sans compter une autre option avec Sarrazin et un jeune prometteur.
Le DTN en a décidé autrement. Et il balance la patate chaude pour 2026.
Message modifié 2 fois. Dernière modification par eclaireur66, 23/02/2021 - 16:42
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
eclaireur66 (23 févr.) disait:

Au delà des constats qu'on a tous fait, ce qui me gène le plus, c'est que les cadres fédéraux t'annoncent une classe féminine 2001-2003 prometteuse. Et puis, badaboum, pas d'inscription au team event pour les tester alors que tous les autres pays présentent une équipe A', B voire C. Si tu as 2/3 filles correctes, mets les au moins en team events, faute de quotas en slalom. D'autant que chez les gars, Noël et JB auraient pu prendre leurs marques sur cette neige de printemps assez spéciale. Sans compter une autre option avec Sarrazin et un jeune prometteur.
Le DTN en a décidé autrement. Et il balance la patate chaude pour 2026.

Parfaitement d'accord. En 2001-2002 il y a du monde avec les jumelles Chevrier, Marie Lamure, Caitlin McFarlane, Chiara Pogneaux, Tea Lamboray ... Ca coutait quoi d'en emmener 2 et de les faire courir avec, comme tu le dis, Noel et Grange. Ou même d'emmener Sarrazin ou de lancer des juniors hommes. Là tu as juste dit aux filles de cette classe d'age qu'on ne comptait pas sur elle et qu'on allait voir les classes suivantes pour 2026.
Pour l'argent c'est mesquin, pour le reste je préfère ne pas commenter davantage.
Si Caitline McFarlane décide de courir avec l'Angleterre ou même l'Australie, on aura gagné quoi? Ca sera pas grave parce que comme elle ne s'appelle pas Alphand (qui a la médaille d'argent du TE avec la Suède) on en parlera moins ?
Blacksite
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Lara Gut-Behrami se place à l’entraînement

La triple médaillée mondiale a signé le troisième temps du premier entraînement en vue des descentes qui seront disputées dans le Val di Fassa. Les autres Suissesses ont également bien pris leurs marques.

A lire ici.
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Descente de Val di Fassa : Kajsa Vickoff Lie plus rapide du premier entraînement, les Françaises en retrait

La Coupe du monde a repris ses droits ce mercredi avec le premier entraînement de descente pour les dames à Val di Fassa en Italie. La station italienne accueille deux descentes, vendredi et samedi, et un super-G, dimanche.

A lire ici.
vonderberg
vonderberg
vonderberg
Statut : Confirmé
inscrit le 02/12/10
2184 messages
Matos : 9 avis
Si elle continue sur sa lancée, Lara Gut-Behrami peut marquer de précieux points par rapport à Petra Vlhova ce week-end, avec ses 2 descentes et son super-G, et prendre la tête du classement général de la Coupe du Monde (il n'y a que 42 points d'écart en faveur de la seconde).
Cette dernière devrait, par contre, reprendre l'ascendant avec les 3 slaloms de Jasna et Are auxquels la première ne participera pas, avant les finales de Lenzerheide qui devraient faire office de juge de paix (sauf incident particulier, le slalom géant de Jasna ne devrait pas être décisif pour départager les 2 coureuses).
Blacksite
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Ce serait fantastique si elle pouvait ramasser le Gros Globe en fin de saison.

:)
bonagva
bonagva
bonagva
Statut : Expert
inscrit le 26/02/08
4566 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Ça ferait un sacré pied de nez à pas mal de monde ... :-)
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
C'est vrai. Maintenant Vlhova a démontré une grande polyvalence en vitesse et pour l'instant elle a 113 points en DH et 158 en SG contre respectivement 183 et 445 pour Lara Gut. Donc pas évident que Lara Gut prenne plus de 100 point d'avance sur Vlhova à la fin du WE (. Je mise sur plus ou moins 1150 pour Lara Gut et 1070 pour Vlhova.
Après il restera effectivement les 3 SL, discipline où Lara Gut a marqué 18 points en douze saisons (bon 12 points par saison sur les 3 où elle s'est alignée), un GS avant la finale. Donc Vlhova a quand même un boulevard à mon sens. Et d'ailleurs il ne faut pas enterrer trop vite Gisin.
Blacksite
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Oui, je pense que ce serait difficile. Il faudrait vraiment un sans-faute de Lara Gut, et que Vhlova fasse quand même quelques grosses bourdes. Sauf retournement improbable, ça me semble très difficile.

Cela dit, même sans Gros Globe la saison de Lara Gut est déjà une très grande réussite. Personnellement, je ne l'aurais pas imaginé là. Je pensais plutôt à un lent déclin, ponctué de quelques coups d'éclat à l'occasion, mais sans plus.
squier
squier
squier
Statut : Expert
inscrit le 02/01/14
3873 messages
Vous êtes gentils mais il y a un gros Globe pour un français qui se profile, attendu depuis longtemps
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
Pour le coup celui-là sauf grosse catastrophe je ne vois vraiment pas ce qui, à part une blessure, pourrait l'empêcher d'arriver avec 225 points d'avance
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
Mais depuis 2000 chez les hommes c'est une énorme domination autrichienne et pas seulement le phénomène Hirscher. 14 titres pour 4 skieurs différents. Suivent la Norvège avec 3 gros globe, les USA 2, la Suisse et la Croatie avec 1.
Sur les 33 années précédentes (1967-1999), c'est bien mieux répartis avec 9 pays dont 8 qui ont entre 3 et 6 titres.
Qu'est-ce qui fait que l'Autriche commence à dominer à partir de 1998, que la Norvège apparaisse en 1994 (son premier gros globe, 6 entre 1994 et 2020)? L'Italie attend depuis plus longtemps (1995 toujours chez les hommes). Depuis cette date la Suisse n'a eu qu'un titre masculin.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Habari Gani, 24/02/2021 - 21:34
vonderberg
vonderberg
vonderberg
Statut : Confirmé
inscrit le 02/12/10
2184 messages
Matos : 9 avis
Habari Gani (24 févr.) disait:

Et d'ailleurs il ne faut pas enterrer trop vite Gisin...

... Pas plus qu'il ne faut enterrer Katharina Liensberger ou Mikaela Shiffrin en slalom.
Il est certain que la plus grande polyvalence de Petra Vlhova par rapport à Lara Gut-Behrami avantage cette première qui devrait sortir en tête des épreuves de la coupe du monde avant les finales de Lenzerheide. Mais ces dernières épreuves, avec 1 slalom, pas de combiné et pas de parallèle (sauf par équipe) contre 1 descente, 1 super-G et 1 slalom géant pourraient rétablir l'équilibre en faveur de Lara Gut.
Après, et bien évidemment, tout va dépendre des différentiels de points entre les 2 coureuses sur les différentes épreuves (ou, plus simplement, des points marqués par Petra Vlhova en slalom) avec la possibilité pour d'autres de s'inviter à la fête pour les podiums.
eclaireur66
eclaireur66
eclaireur66
Statut : Confirmé
inscrit le 09/01/17
835 messages
vonderberg (25 févr.) disait:

Habari Gani (24 févr.) disait:

Et d'ailleurs il ne faut pas enterrer trop vite Gisin...

... Pas plus qu'il ne faut enterrer Katharina Liensberger ou Mikaela Shiffrin en slalom.
Il est certain que la plus grande polyvalence de Petra Vlhova par rapport à Lara Gut-Behrami avantage cette première qui devrait sortir en tête des épreuves de la coupe du monde avant les finales de Lenzerheide. Mais ces dernières épreuves, avec 1 slalom, pas de combiné et pas de parallèle (sauf par équipe) contre 1 descente, 1 super-G et 1 slalom géant pourraient rétablir l'équilibre en faveur de Lara Gut.
Après, et bien évidemment, tout va dépendre des différentiels de points entre les 2 coureuses sur les différentes épreuves (ou, plus simplement, des points marqués par Petra Vlhova en slalom) avec la possibilité pour d'autres de s'inviter à la fête pour les podiums.
D'ici les finales, Gut a 4 épreuves pour marquer des gros points (les 2 descentes & le SG de Val di Fassa et le géant de Jasna), pareil pour Vlhova (GS & SL à Jasna et les 2 SL de Are). Tout va dépendre de l'adversité dans chacune de leurs épreuves favorites.
Je pense que Vlhova ne se serait pas rendue à Val di Fassa si l'écart avait été plus important. Elle va essayer d'aller gratter des points surtout en SG au prix d'une fatigue supplémentaire.
Et pendant que Gut et Vlhova commencent leur combat final à Val di Fassa, les arbitres Liensberger et surtout Shiffrin préparent méthodiquement la dernière ligne droite, surtout cette dernière qui va vouloir remettre les points sur les i en slalom.

A la vue du profil de la descente de Val di Fassa, je m'avance peut-être, mais je ne vois pas Lara gagner, ni même faire un podium. C'est vraiment une piste de glisseuses fonceuses (Johnson, Siebenhofer et Weidle très à l'aise). Et le temps de Puchner est réellement un bon indicateur du profil de la piste. Et Petra sera loin, pas assez profilée et trop dure sur les appuis. J'ai regardé sa descente d'entrainement, il y a encore du boulot.

Bon suspens qui n'existe pratiquement plus chez les hommes où tout le monde va scruter le comportement de Mathieu Faivre en Géant à Bansko.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par eclaireur66, 25/02/2021 - 11:40
Blacksite
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Lara Gut-Behrami encore meilleure Suissesse

La Tessinoise a signé le 6e temps du deuxième entraînement en vue des descentes qui seront disputées dans le Val di Fassa. Les deux ultimes places disponibles dans le camp suisse reviennent à Katja Grossmann et Delia Durrer. Noémie Kolly rate le coche de très peu.

A lire ici.
vonderberg
vonderberg
vonderberg
Statut : Confirmé
inscrit le 02/12/10
2184 messages
Matos : 9 avis
Lara Gut-Behrami remporte la première descente de Val di Fassa devant Ramona Siebenhofer et Corinne Suter. Petra Vhlova est 9ème, ex-aequo avec Michelle Gisin, à 1 seconde 12.
Conséquence : Lara Gut prend la tête du classement général de la Coupe du Monde. Quelque chose me dit qu'elle le veut ce gros globe de cristal ! ;)
https://www.ledauphine.com/skichrono/2021/02/26/lara-gut-behrami-s-offre-la-premiere-descente-de-val-di-fassa-tiffany-gauthier-sortie-de-piste
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
Oui. Belle victoire de Lara Gut ce matin. Elle a une sacrée baraka en ce moment. C'est "Madame 2 centièmes": 2 centièmes devant Shiffrin au géant de Cortina et là 2 centièmes devant Siebenhoffer.
Vlhova résiste bien en allant chercher une 9ème place et donc 29 points sur cette descente. Ca m'impressionne pour sa seconde saison où elle prend des départs en DH en WC.
Avant la finale il reste 1 DH, 1 SG, 1 GS et 3 SL. Je continue à parier Vlhova devant à la fin. Ekke a intérêt à le faire cette année parce que l'an prochain il y aura Shiffrin et .... Marion Chevrier !
vonderberg
vonderberg
vonderberg
Statut : Confirmé
inscrit le 02/12/10
2184 messages
Matos : 9 avis
Oui, belle performance aussi de Petra Vhlova au regard de ses 36ème et 30ème places aux entraînements. Ceci dit, elle a fait mieux (4ème et 7ème) aux 2 descentes de Crans-Montana qui ont précédé les championnats du monde, mais ce n'était probablement pas la même configuration de piste.
La remarque à propos de Shiffrin, je crains qu'elle soit valable pour toutes les coureuses, y compris Lara Gut-Behrami.
Par contre, qui est ce nouveau "danger public" appelé Marion Chevrier ?
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
vonderberg (26 févr.) disait:

Par contre, qui est ce nouveau "danger public" appelé Marion Chevrier ?

C'est une protégée du DTN ;)
Mais il la garde jusqu'en 2026 :)
vonderberg
vonderberg
vonderberg
Statut : Confirmé
inscrit le 02/12/10
2184 messages
Matos : 9 avis
Habari Gani (26 févr.) disait:

vonderberg (26 févr.) disait:

Par contre, qui est ce nouveau "danger public" appelé Marion Chevrier ?

C'est une protégée du DTN ;)
Mais il la garde jusqu'en 2026 :)

S'il compte sur un retrait de la compétition ou une baisse de niveau de Shiffin, Gut ou Vlhova pour la lancer, c'est pas gagné ! Sans parler des autres qui commencent à sérieusement se montrer (Bassino, Ledecka, Liensberger, ...). :)
Blacksite
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Wow ! Breezy Johnson...

Edit : apparemment, elle se relève sans grandes difficultés.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Blacksite, 27/02/2021 - 11:09
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Et de deux pour Lara Gut je pense...

Chez les Italiennes, Laura Pirovano monte quand même en puissance. Son ski est assez rapide et propre, pas d'erreurs... A suivre à mon avis.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Blacksite, 27/02/2021 - 11:42
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Pas très sympa Eurosport, de ne pas montrer les dernières filles à s'élancer : on n'a pas pu voir Ania Caill ni Katja Grossmann.
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
Ah Lara Gut j’avais misé +/- 200 points sur les 3 courses de ce WE. Si elle fait plus de 250 ça deviendra tendu pour Vlhova qui n’a fait que 12ème. Et comme il a été dit si Shiffrin veut mettre les points sur les « i » sur les derniers SL ...
Blacksite
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Je pense que même sans participer aux slaloms, Lara Gut a un boulevard devant elle. Parce qu'effectivement, dans les slaloms, Vhlova va avoir de la concurrence et qu'elle pourra difficilement tout gagner.
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Au fait, assez vite, on "sait" qui va gagner la course, même si de nombreuses skieuses doivent encore passer. Parce que la leader a trop d'avance et que les autres filles qui doivent s'élancer n'ont pas le "niveau" pour aller chercher la fille en tête.

Mais est-ce que c'est déjà arrivé qu'une skieuse sortie de nulle part, style la 30e à s'élancer, gagne la course ?
LeKeke
LeKeke
LeKeke
Statut : Confirmé
inscrit le 09/09/10
834 messages
J'ai l'impression que Gut et Sutter sont bien plus basses en position de recherche de vitesse. Cela se voyait sur les 20 dernières secondes des courses d'hier et aujourd'hui qui étaient sans difficultés techniques et elles ont gagné 1 ou 2 dixièmes de seconde juste sur cette partie. Est-ce que les descendeurs travaillent leur position en soufflerie comme les coureurs de KL ? Ce serait dommage de ne pas exploiter toutes ces portions "faciles" où il n'y a pas de trajectoire à prendre ...
Habari Gani
Habari Gani
Habari Gani
Statut : Expert
inscrit le 20/08/16
1760 messages
Stations : 1 avis
Blacksite (27 févr.) disait:

Je pense que même sans participer aux slaloms, Lara Gut a un boulevard devant elle. Parce qu'effectivement, dans les slaloms, Vhlova va avoir de la concurrence et qu'elle pourra difficilement tout gagner.

Gut n’a que 100 points d’avance et il y a 3 SL sur lesquels Vlhova devrait marquer plus ou moins 180-200 points. Donc le SG de demain sera super important. Puis le GS
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
81K messages
LeKeke (27 févr.) disait:

J'ai l'impression que Gut et Sutter sont bien plus basses en position de recherche de vitesse. Cela se voyait sur les 20 dernières secondes des courses d'hier et aujourd'hui qui étaient sans difficultés techniques et elles ont gagné 1 ou 2 dixièmes de seconde juste sur cette partie. Est-ce que les descendeurs travaillent leur position en soufflerie comme les coureurs de KL ? Ce serait dommage de ne pas exploiter toutes ces portions "faciles" où il n'y a pas de trajectoire à prendre ...



Oui. Évidemment j'ai envie de dire...
Blacksite
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
LeKeke (27 févr.) disait:

Est-ce que les descendeurs travaillent leur position en soufflerie comme les coureurs de KL ?


Il me semble avoir déjà vu des photos de descendeurs et descendeuses en soufflerie, mais j'imagine que tous ne le font pas. Ne serait-ce que parce que louer une soufflerie, ça coûte assez cher...
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Blacksite, 27/02/2021 - 20:07
bonagva
bonagva
bonagva
Statut : Expert
inscrit le 26/02/08
4566 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Blacksite (27 févr.) disait:

Mais est-ce que c'est déjà arrivé qu'une skieuse sortie de nulle part, style la 30e à s'élancer, gagne la course ?

Ça arrive, surtout lors de conditions changeantes (visibilité, neige qui s'accélère, ...).

Chez les hommes, je me rappelais d'un dossard supérieur à 60 qui avait gagné une descente dans les années 90, mais j'ai eu du mal à le retrouver: Strobl en 94 à Val d'Isère
Après, il a confirmé ...
Message modifié 2 fois. Dernière modification par bonagva, 27/02/2021 - 21:20
Blacksite
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Un grand merci !

C'est vrai que ça fait bizarre quand le présentateur annonce la gagnante de la descente, alors qu'il reste encore 20 filles qui doivent s'élancer. Ca m'aurait bien fait "rire" si une de ces anonymes sortie de nulle part venait à battre Lara Gut ou Petra Vhlova alors que les présentateurs ont déjà rendu l'antenne.

Ca m'embête vraiment qu'ils ne montrent pas le passage de tout le monde. Katja Grossmann passait 38e, et j'aurais aimé la voir pour son retour.
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
8113 messages
Vraiment une sale chute pour Kajsa Vickhoff Lie...

C'était vraiment pas joli à voir.