Le Grand Massif pour une immense déception

Braco
Braco
Braco

inscrit le 29/02/20
27 messages
Bonjour,
Je souhaitais faire partager non seulement mon mécontentement mais aussi celui de l'ensemble des vacanciers côtoyés du côté du Grand Massif. J'ai joint un lien qui relatera une semaine bien décevante.
https://bfcsportpassion.wordpress.com/2020/02/29/le-grand-massif-pour-une-immense-deception/
karamazofaucunlien
Modo
karamazofaucunlien
karamazofaucunlien [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 07/10/06
26K messages
Matos : 8 avis
Salut,

Désolé pour toi.

À mon avis, ton sujet irait mieux dans la section "Les stations de ski - France" où beaucoup de gens viennent chercher des infos sur les stations/domaines. Je peux le déplacé là bas si tu veux.
Braco
Braco
Braco

inscrit le 29/02/20
27 messages
Oui, merci de le déplacer. Erreur de ma part. Désolé.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Braco, 29/02/2020 - 11:54
karamazofaucunlien
Modo
karamazofaucunlien
karamazofaucunlien [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 07/10/06
26K messages
Matos : 8 avis
Pas de souci, ton sujet aura peut-être plus d'impact là bas.
LeKeke
LeKeke
LeKeke
Statut : Confirmé
inscrit le 09/09/10
616 messages
Braco (29 févr.) disait:

Bonjour,
Je souhaitais faire partager non seulement mon mécontentement mais aussi celui de l'ensemble des vacanciers côtoyés du côté du Grand Massif. J'ai joint un lien qui relatera une semaine bien décevante.
https://bfcsportpassion.wordpress.com/2020/02/29/le-grand-massif-pour-une-immense-deception/


En fait ton "ressenti" s'applique plus à la semaine choisie (vacances de Février à deux zones dont la zone locale) qu'à un domaine particulier. Je te rassure, cette sensation d'être absorbée progressivement par la foule quand tu as eu le bon réflexe de partir dès l'ouverture existe dans tous les "grands domaines" pendant les deux semaines à deux zones.
Braco
Braco
Braco

inscrit le 29/02/20
27 messages
Pas que. Le domaine est vraiment très mal pensé. Il y a moyens de faire bien mieux avec plusieurs pistes de "délestage" évitant la prise de remontées mécaniques. Avec, en outre, énormément de goulets d'étranglements à plein d'endroits. Et pour avoir eu de très nombreuses discussions avec beaucoup de personnes dont de nombreux habitués, ils m'ont dit ne jamais avoir vu cela par le passé. Et connaissant un paquet d'autres stations, je confirme que l'évolution du domaine en une décennie est à la limite du catastrophique. Quant aux futurs investissements dont on m'a parlé (mais dont je n'ai pas eu confirmation "officielle";) , ils sont également à côté de la plaque, c'est à dire pas là où sont les vrais besoins.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Braco, 29/02/2020 - 12:16
Braco
Braco

inscrit le 29/02/20
27 messages
En outre, la simple panne d'un télésiège (de plusieurs jours !) a été catastrophique, y compris pour les restaurateurs et cafetiers à proximité.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Braco, 29/02/2020 - 12:23
LeKeke
LeKeke
LeKeke
Statut : Confirmé
inscrit le 09/09/10
616 messages
Braco (29 févr.) disait:

...
je confirme que l'évolution du domaine en une décennie est à la limite du catastrophique. Quant aux futurs investissements dont on m'a parlé (mais dont je n'ai pas eu confirmation "officielle";) , ils sont également à côté de la plaque, c'est à dire pas là où sont les vrais besoins.


Perso, je suis sur les 3 Vallées, et la tendance depuis une quinzaine d’années est à la rentabilité, c'est à dire que les gestionnaires cherchent à avoir moins de remontées mais avec plus de débit (suppression de tous les TKs et passage de TSF4 à TSD6 ou carrément des bétaillères comme les Funitels) pour pouvoir gérer plus ou autant de clients avec moins de personnel. Mais dès qu'un aléa arrive comme un coup de vent, on s’aperçoit qu'il n'y a plus aucune solution pour assurer un minimum.
alexdeladombes
alexdeladombes
alexdeladombes
Statut : Confirmé
inscrit le 06/01/07
3386 messages
LeKeke (29 févr.) disait:

Braco (29 févr.) disait:

...
je confirme que l'évolution du domaine en une décennie est à la limite du catastrophique. Quant aux futurs investissements dont on m'a parlé (mais dont je n'ai pas eu confirmation "officielle";) , ils sont également à côté de la plaque, c'est à dire pas là où sont les vrais besoins.


Perso, je suis sur les 3 Vallées, et la tendance depuis une quinzaine d’années est à la rentabilité, c'est à dire que les gestionnaires cherchent à avoir moins de remontées mais avec plus de débit (suppression de tous les TKs et passage de TSF4 à TSD6 ou carrément des bétaillères comme les Funitels) pour pouvoir gérer plus ou autant de clients avec moins de personnel. Mais dès qu'un aléa arrive comme un coup de vent, on s’aperçoit qu'il n'y a plus aucune solution pour assurer un minimum.

Je suis assez d'accord avec ce constat. En même temps, comment garder un domaine skiable moderne, rapide et confortable en limitant l'augmentation du prix du forfait ? En optimisant le nombre de remontées est la meilleure solution. Je n'en voit pas d'autres. Moins d'entretien, moins de personnel. Cependant, il y a plus de risques de se retrouver dans la panade...
alexdeladombes
alexdeladombes
Statut : Confirmé
inscrit le 06/01/07
3386 messages
Braco, pour le logement, c'est toujours un risque et là, ça ressemble à une arnaque si tu as payé cher.
Pour la piste qui descend à Morillon village, c'est une piste qui descend à 700m d'altitude ( de mémoire), la plus basse en France que je connaisse. Vu l'enneigement actuel sous le 1100/1200m, je comprends qu'elles soient fermées. En 1/2 journée d'ouverture, elles auraient été ravagées et les utilisateurs auraient pleuré après leurs skis. Idem vers le centre SNCF à Samoëns.
Pour qu'une station ferme des pistes ou remontées mécaniques à cette période, c'est qu'il y a un problème sérieux.
Pour les pistes sur le domaine, c'est sûr que pour la plupart, ce sont des pistes plutôt simple. Les pistes bleues pour un bon skieur n'ont rarement grand intérêt !
Pour la fréquentation, tu as du y aller à la pire semaine de la saison. Et oui, les anneciens, lyonnais, Genevois et autres de la région s'organise pour venir skier en bus. C'est plus économique et écologique...
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
10K messages
braco disait:
En cette fin de mois de février, c’est blindé. Galère sur l’autoroute, idem au moment de trouver une simple place de parking du côté des Esserts. Quant aux pistes, on se croirait sur le périf’ parisien aux heures de pointe. Avec un plaisir proche du néant total. Sans parler du danger de se faire cartonner à tout moment.


Il faut être vachement crédule pour croire qu'en venant pendant les vacances de février cela ne sera pas le bordel sur les routes et sur les parking, qu'on ne se tapera pas des belles files d'attentes à toutes les remontées mécaniques.

braco disait:
n notera que, malgré de fortes chutes de neige, les pistes sous les télécabines de Morillon et de Samoens n’ont pas été damées ! Une aberration alors que c’était parfaitement skiable pour avoir emprunté les deux pistes.


Ensuite comme dit pas Alex si ils n'ouvrent pas certaines pistes pendant les vacances c'est qu'il y a de bonnes raisons.
Ça me fait penser à tous ces touristes qui avec leur fat qui vont tracer des coins bourrés de rochers en début de saison et qui s'étonnent de massacrer les skis qu'ils ont loué...
Tu ne connais absolument pas le terrain et ce qu'il y a dessous...donc facile le jugement.

braco disait:
Tiens, parlons-en des remontées mécaniques. Depuis Montgenèvre il y a cinq ans, je n’avais pas connu un domaine avec autant d’arrêts intempestifs. C’est une horreur.


Ca me fait penser au touristes assis à côté de toi sur le siège, siège qu'ils ont déjà eu beaucoup de peine à prendre correctement et qui disent qu'elle merde ce télésiège il tombe toujours en panne...et lorsque le touriste assis à côté de toi (celui qui trouve que ce télésiège tombe toujours en panne) tente de débarquer alors bizzare, le télésiège tombe une enième fois en panne.

C'est quand même curieux que pendant les périodes avec très peu de touristes les télésièges ne tombent jamais en panne et que lorsque les touristes sont là en masses tu te chopes 4-5 pannes dans une montée...

Tu l'auras compris c'est arrêt intempestifs ne sont pas dû à un problème avec le télésiège mais plus à ceux qui utilisent ce télésiège.

braco disait:
Par ailleurs, le choix a été fait, côté entretien des pistes, de favoriser les pistes bleues façon boulevard. Dès lors, les rouges sont pour certaines plus ou moins laissées à l’abandon. C’est même marqué volontairement non damé sur Pacoty. Ce qui accroît la concentration de skieurs sur peu de pistes sans grand intérêt.


Là c'est nouveau assez comique ce tu écris.
D'un côté tu te plains que les pistes bleues sont insipides mais tu te plains aussi que certaines rouges sont volontairement non damées.
On peut donc en déduire que ton niveau est pas génial...des rouges non damées ne posent aucun problème à un bon skieur et son même souvent une source de plaisir.

Donc au final tu es juste venu t'inscrire sur skipass pour cracher sur un domaine simplement parce que tu t'es bien fait chier sur les routes blindées, puis ensuite pour te parquer...
Une fois arrivé tu te rends compte que tu t'es complètement fait entuber sur le logement...
Et comble du comble tu n'étais même pas capable de te renseigner sur les périodes de vacances et tu as choisi une des 2 semaines les plus merdiques de l'hiver niveau fréquentation...
Félicitations !
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
21K messages
C'est un peu brutal ce qu'écrit Marc, mais hélas ça correspond à la réalité. :D
RPM
RPM
RPM
Statut : Expert
inscrit le 05/12/03
4091 messages
Matos : 1 avis
LeKeke (29 févr.) disait:

Braco (29 févr.) disait:

...
je confirme que l'évolution du domaine en une décennie est à la limite du catastrophique. Quant aux futurs investissements dont on m'a parlé (mais dont je n'ai pas eu confirmation "officielle";) , ils sont également à côté de la plaque, c'est à dire pas là où sont les vrais besoins.


Perso, je suis sur les 3 Vallées, et la tendance depuis une quinzaine d’années est à la rentabilité, c'est à dire que les gestionnaires cherchent à avoir moins de remontées mais avec plus de débit (suppression de tous les TKs et passage de TSF4 à TSD6 ou carrément des bétaillères comme les Funitels) pour pouvoir gérer plus ou autant de clients avec moins de personnel. Mais dès qu'un aléa arrive comme un coup de vent, on s’aperçoit qu'il n'y a plus aucune solution pour assurer un minimum.


L’interet des funitels c’est justement de fonctionner avec de grands vents ;)
anor@k
anor@k
anor@k
Statut : Gourou
inscrit le 30/04/17
7898 messages
Matos : 6 avis
Pour ma part, je comprends braco et sa déception, et je le remercie pour son report, ça m'évitera d'y poser les spatules.
Il avance de vrais lacunes quant à ce domaine et ses RM, auxquelles vous ne répondez pas vraiment.

Quant à comprendre pourquoi des parking ne sont pas dimensionnés à hauteur du nombre de logements ?
Les stations ont été construites en France pour recevoir des touristes durant les périodes de vacances scolaires ; pas pour amuser les locaux en dehors de ces périodes, mais pour leur donner des débouchés économiques et faire vivre ces vallées.
Et, on a pas tous le choix pour les dates de nos vacances.

Alors, je trouve ça un peu dur de nous cracher dessus dès qu'on a le malheur de critiquer certains domaines mal pensés.

Pour finir, si vous aviez pris le temps de consulter son blog, vous auriez vu que c'est un fan de sport, qui défend entre autre la montagne et qui a publié d'autres très bon avis sur d'autres domaines, tel que celui-ci :
https://bfcsportpassion.wordpress.com/2019/03/03/un-espace-diamant-qui-brille-de-mille-feux/
Message modifié 1 fois. Dernière modification par anor@k, 29/02/2020 - 18:09
LeKeke
LeKeke
LeKeke
Statut : Confirmé
inscrit le 09/09/10
616 messages
RPM (29 févr.) disait:

LeKeke (29 févr.) disait:

Braco (29 févr.) disait:

...
je confirme que l'évolution du domaine en une décennie est à la limite du catastrophique. Quant aux futurs investissements dont on m'a parlé (mais dont je n'ai pas eu confirmation "officielle";) , ils sont également à côté de la plaque, c'est à dire pas là où sont les vrais besoins.


Perso, je suis sur les 3 Vallées, et la tendance depuis une quinzaine d’années est à la rentabilité, c'est à dire que les gestionnaires cherchent à avoir moins de remontées mais avec plus de débit (suppression de tous les TKs et passage de TSF4 à TSD6 ou carrément des bétaillères comme les Funitels) pour pouvoir gérer plus ou autant de clients avec moins de personnel. Mais dès qu'un aléa arrive comme un coup de vent, on s’aperçoit qu'il n'y a plus aucune solution pour assurer un minimum.


L’interet des funitels c’est justement de fonctionner avec de grands vents ;)


C'est vrai, mais je ne peux m’empêcher de m'écrier "Meuuuuuh" ou "Bééééééh" tel le bovin/ovin moyen les rares fois où je rentre dedans. Remarque, je faisais déjà ça dans les téléphériques ... :D
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
10K messages
Là mes remarques n'avaient absolument rien à voir avec le fait de critiquer un domaine mal pensé mais sur certaines critiques basées sur une méconnaissance totale du milieu au sens large (pistes pas damées mais d'après lui mille fois assez de neige pour damer, ts qui s'arrêtent sans cesse, ...), incohérences sur le niveau des pistes par rapport à son niveau (bleues trop nulles mais rouges non damées trop dures...), ... et penser aussi que le non damage est dû à une flemme de leur part ou des économies c'est à côté de plaque...laisser quelques rouges à l'état naturel pour le plaisir des bons skieurs c'est très bien aussi...non à la compression systématique du flocon !

Ensuite venir se plaindre qu'il y a trop de monde sur un domaine en février je comprends pas trop la démarche...pendant les vacances de février c'est toujours blindé...c'est pas un secret...et cette année c'était vraiment blindé...et ça je pense pas que c'est forcément propre au Grand Massif...sur les PDS, que ce soit aux Gets, à Avoriaz, ou même aux Crosets c'était vraiment blindé ces 2 dernières semaines hormis peut être les jours moins bien niveau météo.

Après pour la taille des parkings, l'enfumage (comme je l'ai dis) au niveau du logement, les goulets d'étranglement, la modernité des installations, leurs implémentations, ça ce sont des points qu'on peut tout à fait critiquer.
Tu remarqueras que dans mon post précédent je n'ai critiqués que des points que je juge à côté de la plaque et qui n'ont strictement rien à voir avec le domaine skiable en lui même.

Et d'un point de vue perso, je trouve qu'il y a des coins sympa sur le grand massif, mais que certaines remontées donnant accès à de belles choses sont poussives et que je trouve lamentable ce que Flaine a fait au désert de Platé.
Ce n'est pas un domaine que je défendrais...mais les points que j'ai relevés sont transposables sur n'importe quel autre domaine !
Message modifié 1 fois. Dernière modification par marc, 29/02/2020 - 18:38
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
10K messages
Par ailleurs oui mes propos étaient assez rudes mais là ça fait 3 semaines qu'on se tape quand même une immense concentration de grands champions...qui n'ont souvent même pas de simple logique de base...des gens très endormis, complètement assistés, sans le moindre sens logique et qui croient tout savoir alors qu'ils font tout faux.

Et là le coup des arrêts intempestifs des ts et des pistes non damées alors qu'il y a mille fois assez de neige c'est pile dans le registre...
anor@k
anor@k
anor@k
Statut : Gourou
inscrit le 30/04/17
7898 messages
Matos : 6 avis
Ok marc ;)
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
21K messages
Alors pour préciser un peu mon point de vue: une piste rouge c'est une piste "difficile" à la base, une piste rouge damée c'est plus du tout une piste rouge.

Par essence une piste rouge ça a du relief. Sinon faut aller à Valtho toutes les rouges et les noires sont des bleues.

Pour les TS "en panne". Un TS en panne ça s'arrête (parfois définitivement), un TS qui fait des arrêts c'est parce que le conducteur tape l'arrêt d'urgence. Soit parce que quelqu'un se met un boite à l'embarquement soit parce qu'il se met une boite au débarquement.

Donc dire un TS en panne pour un "arrêt" c'est un abus de langage. C'est pas la faute de l'appareil mais des clients qui sont dessus.

Pour le reste hélas se faire entuber pour l'appart ou ce genre de chose ça c'est regrettable c'est sûr. Mais ça n'a pas trop de rapport avec la station hélas.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par winstonsmith, 29/02/2020 - 19:01
Ski01
Ski01
Ski01

inscrit le 14/11/18
125 messages
Perso, je ne skiai plus sur le grand massif depuis longtemps et cette année j y suis allée 6 ou 7 fois. (J’ai pris la carte skillico pour skier le samedi).Je pars des Carroz ou du parking du vernants.
Les 2 parkings sont gratuits j arrive assez tôt et je n ai aucun souci pour me garer. samedi dernier avec les 2 zones en vacances, il y avait déjà du monde sur l’autoroute à 7h45 donc j n’imagine pas plus tard dans la journée. Aujourd’hui avec une seul zone, en plus celle de la région, c était presque fluide.

Pour y être aller samedi dernier, la neige sur la partie haute était bien malgré les températures. Je trouve que c est une station top pour s’amuser en bord de pistes. par contre j y suis allée avec mon neveu débutant et dans ce cas j ai trouvé le nombre de pistes limitées sur Flaine.

Moi ce qui m énerve c’est les télésièges qui montent à moitié vide alors que le personnel des remontées font leur boulot en demandant de compléter les sièges vides.

C est vrai que le seul retour par le télésiège des grands vans est un peut compliqué par contre quand la piste des cascades est ouverte tu peux rentrer par Sixt et prendre le bus.

Je suis allée au Gets le dimanche 16 février avec les deux zones en vacances. On attendu plus de 30 minutes au télésiège des Chavannes et les pistes étaient surchargées.
anor@k
anor@k
anor@k
Statut : Gourou
inscrit le 30/04/17
7898 messages
Matos : 6 avis
Les belges en parlent :
«Le bazar»: quand le ski vire au cauchemar en France
https://www.lesoir.be/283614/article/2020-02-29/le-bazar-quand-le-ski-vire-au-cauchemar-en-france
Braco
Braco
Braco

inscrit le 29/02/20
27 messages
marc (29 févr.) disait:

Il faut être vachement crédule pour croire qu'en venant pendant les vacances de février cela ne sera pas le bordel sur les routes et sur les parking, qu'on ne se tapera pas des belles files d'attentes à toutes les remontées mécaniques.
Ensuite comme dit pas Alex si ils n'ouvrent pas certaines pistes pendant les vacances c'est qu'il y a de bonnes raisons.
Ça me fait penser à tous ces touristes qui avec leur fat qui vont tracer des coins bourrés de rochers en début de saison et qui s'étonnent de massacrer les skis qu'ils ont loué...
Tu ne connais absolument pas le terrain et ce qu'il y a dessous...donc facile le jugement.
Ca me fait penser au touristes assis à côté de toi sur le siège, siège qu'ils ont déjà eu beaucoup de peine à prendre correctement et qui disent qu'elle merde ce télésiège il tombe toujours en panne...et lorsque le touriste assis à côté de toi (celui qui trouve que ce télésiège tombe toujours en panne) tente de débarquer alors bizzare, le télésiège tombe une enième fois en panne.
C'est quand même curieux que pendant les périodes avec très peu de touristes les télésièges ne tombent jamais en panne et que lorsque les touristes sont là en masses tu te chopes 4-5 pannes dans une montée...
Tu l'auras compris c'est arrêt intempestifs ne sont pas dû à un problème avec le télésiège mais plus à ceux qui utilisent ce télésiège.
Là c'est nouveau assez comique ce tu écris.
D'un côté tu te plains que les pistes bleues sont insipides mais tu te plains aussi que certaines rouges sont volontairement non damées.
On peut donc en déduire que ton niveau est pas génial...des rouges non damées ne posent aucun problème à un bon skieur et son même souvent une source de plaisir.
Donc au final tu es juste venu t'inscrire sur skipass pour cracher sur un domaine simplement parce que tu t'es bien fait chier sur les routes blindées, puis ensuite pour te parquer...
Une fois arrivé tu te rends compte que tu t'es complètement fait entuber sur le logement...
Et comble du comble tu n'étais même pas capable de te renseigner sur les périodes de vacances et tu as choisi une des 2 semaines les plus merdiques de l'hiver niveau fréquentation...
Félicitations !


C'est toujours intéressant ces réactions qui supposent beaucoup de choses, de manière péremptoire, sans savoir.
Je vais donc préciser certains points.
Premièrement, ce n'est pas la première fois que je viens pendant les vacances de février. Ici ou ailleurs. Mais, dixit plusieurs habitués du Grand Massif, ils n'avaient jamais vu cela. Et la totalité des personnes avec qui j'ai échangé (une bonne vingtaine), locaux et vacanciers, Français et étrangers, connaisseurs et simples débutants, tous étaient franchement mécontents (doux euphémisme). Mon avis ne fait que refléter un avis général et unanime.
Deuxièmement, le Grand Massif a fabriqué de la neige sur certaines pistes en bas de domaine non pour les ouvrir (du moins lors de mon séjouur) mais pour envoyer une partie de cette neige du côté des Gets par camion. Business is business. Pour info, j'ai la faiblesse de penser que je connais plutôt bien la montagne et ce domaine en particulier, étant venu très très souvent ici, été comme hiver. En outre, ne pas damer les pistes en bas de station n'arrête pas les gens qui descendent quand même. Mais dans de mauvaises conditions.
Quant aux télésièges qui s'arrêtent, ta remarque devrait être vraie pour les non-débrayables et faux pour les débrayables, ceux-ci n'étant pas compliqués à prendre. Or, la fréquence d'arrêt fut sensiblement la même (j'avoue, je n'ai pas tenu de statistiques précises).
Quatrièmement, pour ce qui est de mon niveau, absolument nul problème (cela fait un peu prétentieux, je sais) pour aller sur quelque piste que ce soit. Le non-damage relevé n'est pas en lien avec un problème de niveau mais reflète selon moi soit un manque de moyens soit une absence de volonté de la station de damer certaines pistes.
Enfin, je ne suis pas le perdreau de l'année. Emettre certaines critiques, justifiées à mes yeux, n'est pas cracher sur un domaine mais relever des manques importants à mes yeux que d'autres domaines, aux mêmes périodes, ne rencontrent pas tout en proposant des tarifs sensiblement identiques côté forfait. Et tout le monde n'a pas la chance de vivre à quelques kilomètres ou dizaine de kilomètres des stations alpines et ne peut pas non plus partir facilement hors période scolaire. Comme à la période de Noel il y a de moins en moins de neige et qu'à Pâques, l'enneigement est très incertain, il reste, et oui, février.
LeKeke
LeKeke
LeKeke
Statut : Confirmé
inscrit le 09/09/10
616 messages
anor@k (29 févr.) disait:

Les belges en parlent :
«Le bazar»: quand le ski vire au cauchemar en France
https://www.lesoir.be/283614/article/2020-02-29/le-bazar-quand-le-ski-vire-au-cauchemar-en-france


'tain, ça ressemble bien à une catastrophe industrielle : ça serait pas géré par la Compagnie des Alpes ce bouzin ???
alexdeladombes
alexdeladombes
alexdeladombes
Statut : Confirmé
inscrit le 06/01/07
3386 messages
Je reste persuadé que sans ce problème de remontée HS (problème technique rare) et un appartement à l'étage au dessus, ton séjour se serait mieux passé.
Pour les pistes rouges, il est logique qu'il y ait un step avec les bleues. Cela passe parfois ( de moins en moins souvent malheureusement) par le non damage des pistes. S'il y avait des pistes bleues pleine de bosse, je t'aurais que ça craint !
Pour ce qui est de plus en plus de monde sur les routes, les gens qui se plaignent et compagnie, c'est soit regarder pas plus loin que son nez car en France, la pauvreté existe. Soit de la politique et je ne rentre pas dans ce jeu. Concernant le parking des Essarts, je ne l'ai jamais vu complétement rempli mais j'avoue qu'il est un peu merdique tout comme la circulation dans la station.
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
10K messages
Braco (29 févr.) disait:

C'est toujours intéressant ces réactions qui supposent beaucoup de choses, de manière péremptoire, sans savoir.
Je vais donc préciser certains points.
Premièrement, ce n'est pas la première fois que je viens pendant les vacances de février. Ici ou ailleurs. Mais, dixit plusieurs habitués du Grand Massif, ils n'avaient jamais vu cela. Et la totalité des personnes avec qui j'ai échangé (une bonne vingtaine), locaux et vacanciers, Français et étrangers, connaisseurs et simples débutants, tous étaient franchement mécontents (doux euphémisme). Mon avis ne fait que refléter un avis général et unanime.


20 personnes sur des milliers c'est loin d'être ce que j'appelle général et unanime.

Braco (29 févr.) disait:

Deuxièmement, le Grand Massif a fabriqué de la neige sur certaines pistes en bas de domaine non pour les ouvrir (du moins lors de mon séjouur) mais pour envoyer une partie de cette neige du côté des Gets par camion. Business is business.


Tu pourrais citer tes sources stp ?

Braco (29 févr.) disait:

En outre, ne pas damer les pistes en bas de station n'arrête pas les gens qui descendent quand même. Mais dans de mauvaises conditions.


Ne pas damer des pistes qui ont un enneigement insuffisant évite par exemple de massacrer la fraise ou la lame des dameuses sur des rochers...

Braco (29 févr.) disait:

Quant aux télésièges qui s'arrêtent, ta remarque devrait être vraie pour les non-débrayables et faux pour les débrayables, ceux-ci n'étant pas compliqués à prendre. Or, la fréquence d'arrêt fut sensiblement la même (j'avoue, je n'ai pas tenu de statistiques précises).


Ben encore faux de ta part.

Quand c'est dû à une panne ou une avarie je peux te garantir que ça ne repart pas après 1 ou 2 minutes en général.
Je suis désolé pour toi mais ce genre de remarque montre que tu n'y connais rien du tout et que le pire c'est que tu es persuadé que tu a raison alors que tu as tout faux !

Le touriste de base est tellement boulet qu'il arrive à faire plein de conneries sur un télésiège qu'il soit à pince fixe ou débrayable.
Par exemple sortir juste avant la plateforme débarquement et passer sous le siège, ne pas lever le garde corps à temps, voir ne pas le lever du tout car il essaye de le lever en laissant les skis sur les reposes pieds, reste croché au siège, se casse la gueule sur son voisin en sortant, absolument tout est possible avec le touriste de base...même ce qui semble inimaginable.
Que tu les croie ou non les locaux voient très bien la différence entre les moments ou il y a plein de touristes et les moments ou il y en a beaucoup moins...dans le premier cas les remontées s'arrêtent très souvent, dans le second cas jamais ou presque.

Par ailleurs un télésiège non débrayable s'appelle un télésiège à pince fixe.

Braco (29 févr.) disait:

Le non-damage relevé n'est pas en lien avec un problème de niveau mais reflète selon moi soit un manque de moyens soit une absence de volonté de la station de damer certaines pistes.


C'est faux !
Pour moi une rouge peut très bien être damée comme ne pas être damée, et cela sans forcément mettre un panneau d'avertissement.
En rouge tu peux très bien avoir des champs de bosses par exemple.

Quand au noires, en ce qui me concerne une noire damée n'est pas une noire !

Braco (29 févr.) disait:

Comme à la période de Noel il y a de moins en moins de neige et qu'à Pâques, l'enneigement est très incertain, il reste, et oui, février.


Ben à Pâques dans le Chablais c'est pas si incertain que ça...beaucoup skient encore en peau à Flaine tout le mois de mai...juste pour prendre le Grand Massif comme exemple.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par marc, 29/02/2020 - 23:04
alexdeladombes
alexdeladombes
alexdeladombes
Statut : Confirmé
inscrit le 06/01/07
3386 messages
Même si c'est brute, ce que dit Marc est vrai. Je m'éclate en raquettes au mois d'avril dans le Jura souvent au dessus de 1200m. Avant Lélex était ouvert jusqu'au moins début avril. Je monte en raquettes et descend en ski. Je n'ai pas le matos de ski de rando malheureusement...
pimo74
pimo74
pimo74
Statut : Confirmé
inscrit le 03/10/04
1040 messages
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
Je voudrais intervenir pour rapprocher les points de vue : on peut tout-à-fait comprendre le ressenti de Braco et l'expliquer à la fois par des facteurs généraux (l'exceptionnelle affluence de ces vacances de février) et des facteurs plus locaux (la configuration du domaine).

Concernant les facteurs généraux : on a assisté ces 2 dernières semaines à des records d'affluence dans certains coins des Alpes (je crois qu'on peut le dire, sans doute à cause du faible enneigement ailleurs, mais pas seulement). Je l'ai observé dans mon coin (l'Espace Diamant puisqu'il en est question indirectement ici) où je n'avais jamais vu une telle densité sur les pistes (bleues) - mais finalement pas tellement plus de monde aux remontées (et pourtant, elles y sont souvent pourries) en dehors des quelques goulets d'étranglement "traditionnels"; je l'ai entendu d'habitués (par ex. des résidents secondaires depuis 35 ans qui se plaignaient de la saturation des parkings autour de leur résidence - saturation toutefois déjà observée pour la première fois à Noël). Plusieurs fois, des vacanciers m'ont dit être venus pour des courts séjours (2-4 jours), cela en plein congés scolaires... Cela s'est traduit sans doute par un meilleur remplissage des lits froids (location ou prêt des appartements), particulièrement nombreux dans les stations villages (et donc dans le Grand Massif).

Concernant les facteurs locaux : au sein du Grand Massif, le "Petit Massif" présente une configuration spécifique qui peut poser problème lors des périodes de forte affluence. Les skieurs des 3 stations basses se retrouvent au sommet de la Tête des Saix (3 TSD6 et 1 TSF4 pour un débit de 11 400 skieurs/h - excusez du peu !) et des Grands Vans (1 TSD8 et 1 TSD6 pour 7 000 skeiurs/h) pour rallier Flaine. C'est moderne (au contraire de l'ED) mais gare à l'affluence à la descente (rien à voir quand je dis qu'il y a du monde sur les bleues de l'ED...), d'autant qu'il n'y a pas tant de pistes que ça sauf pour les skieurs aguerris côté Samoëns ! Si l'on rajoute que le domaine du Petit Massif a été largement optimisé en terme de remontées peu nombreuses et performantes (presque à l'autrichienne), dès qu'une panne touche l'une d'elles, c'est forcément un bordel sans nom... On atteint là des contraintes naturelle et technique difficilement contournables de ce domaine skiable. C'est pour cela que j'irai jamais poser mes spatules dans le Grand Massif en périodes d'affluence...

Pour reprendre les coups de gueule de Marc : c'est vrai que je constate des arrêts de plus en plus fréquents des télésièges cette saison: la faute aux usagers qui ont plus de mal qu'avant (c'est un ressenti) à l'embarquement et au débarquement, qui stationnent aussi davantage dans les aires d'arrivée (souvent des petits groupes qui s'attendent - c'est la tendance des vacances au ski à plusieurs familles), ce qui multiplie les risques de dysfonctionnement. On peut relier cela avec le fait que le ski est de moins en moins sportif dans sa pratique (les skieurs en groupe restent sur les pistes bleues) et que les stations cherchent à tout prix à offrir un domaine optimisé pour un skieur (très) moyen. Commes les séjours raccourcissent, il est important "d'offrir une expérience totale" aux skieurs qui paient le prix fort en parcourant tout le domaine (mais qui ne l'uitlisent guère).

Que faire ? On ne peut demander à des vacanciers de se discipliner davantage. Ils sont là pour quelques jours, ils consomment un produit touristique comme un autre, et ce produit là a déjà suffisamment de contraintes (coût, bouchons, saturation...etc) pour ne pas en rajouter (le marché ne croît plus, il ne faut pas le faire baisser davantage...). C'est aux stations de s'adapter : optimiser les aires de départ et d'arrivée, optimiser le remplissage (files skieurs seuls comme aux US), multiplier les panneaux d'information pour les remontées, mais aussi "les conseils futés" pour que tous les skieurs ne se retrouvent pas tous au même moment au même endroit. Je crois qu'il y a là des efforts à faire.
Avec la baisse tendancielle du taux de pratique et la crise économique qui vient (calage de la mondialisation), ces problèmes déjà ponctuels ne vont bientôt plus être d'actualité.
Braco
Braco
Braco

inscrit le 29/02/20
27 messages
Excellente analyse de primo74. C'est vrai qu'avec les nouvelles technologies, il ne serait pas bête de mettre en place un système indiquant aux skieurs les zones tendues aux remontées mécaniques et celles où il y a moins de monde et donc d'attente.
Je comprends totalement l'impératif économique des stations de ski. Mais il ne faut jamais oublier la contre-publicité générée par le mécontentement. Avant l'existence des réseaux sociaux, on apprenait en marketing qu'un client satisfait le disait à trois personnes et qu'un mécontent se plaignait à vingt personnes. Un chiffre aujourd'hui démultiplié par les réseaux sociaux.
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
21K messages
pimo74 ( 1 mars) disait:

Que faire ? On ne peut demander à des vacanciers de se discipliner davantage. Ils sont là pour quelques jours, ils consomment un produit touristique comme un autre, et ce produit là a déjà suffisamment de contraintes (coût, bouchons, saturation...etc) pour ne pas en rajouter (le marché ne croît plus, il ne faut pas le faire baisser davantage...). C'est aux stations de s'adapter : optimiser les aires de départ et d'arrivée, optimiser le remplissage (files skieurs seuls comme aux US), multiplier les panneaux d'information pour les remontées, mais aussi "les conseils futés" pour que tous les skieurs ne se retrouvent pas tous au même moment au même endroit. Je crois qu'il y a là des efforts à faire.
Avec la baisse tendancielle du taux de pratique et la crise économique qui vient (calage de la mondialisation), ces problèmes déjà ponctuels ne vont bientôt plus être d'actualité.
Donc aller encore plus loin dans l'aseptisation des domaines skiables et la déresponsabilisation du client? De plus en plus loin dans le parc d'attraction à ciel ouvert?
Sans tenir compte que l'activité se pratique dans un milieu naturel?
Autant skier dans un skidome non?
C'est justement parce qu'on est allé trop loin dans l'aseptisation et qu'on a trop ouvert l'activité qu'il y a autant de désagréments liés au fait que les gens ne sont que des consommateurs et plus des skieurs, et qu'il sont par terre toutes les 5mn. Qu'ils ne connaissent que dalle au milieu montagnard et ne font preuve d'aucun bon sens.

Il n'y a qu'a voir les statistiques des secours pour s'en convaincre. Les clients ne savent plus skier mais "se déplacent" n'importe où sur un domaine skiable, même sur les pistes et les hors-piste où ils n'ont rien à foutre vu leur niveau.

Dés qu'il y a le moindre grain de sable dans l'engrenage (conditions de neige exigeantes (béton), pistes labourées ou techniques etc etc) b'en ça se casse tout la gueule les champions du monde. Dans le meilleur des cas c'est de la traumato classique, mais dans le pire des morts.

Alors il faut aller toujours plus loin ou pas? Est-ce qu'il faut que les stations cautionnent des comportements inadaptés en fermant les yeux et en encaissant, ou est-ce qu'il faut qu'elles reviennent en arrière justement?
Moi j'ai ma petite idée.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par winstonsmith, 01/03/2020 - 10:22
Braco
Braco
Braco

inscrit le 29/02/20
27 messages
marc (29 févr.) disait:

20 personnes sur des milliers c'est loin d'être ce que j'appelle général et unanime.
Tu pourrais citer tes sources stp ?
Ne pas damer des pistes qui ont un enneigement insuffisant évite par exemple de massacrer la fraise ou la lame des dameuses sur des rochers...
Ben encore faux de ta part.
Quand c'est dû à une panne ou une avarie je peux te garantir que ça ne repart pas après 1 ou 2 minutes en général.
Je suis désolé pour toi mais ce genre de remarque montre que tu n'y connais rien du tout et que le pire c'est que tu es persuadé que tu a raison alors que tu as tout faux !
Le touriste de base est tellement boulet qu'il arrive à faire plein de conneries sur un télésiège qu'il soit à pince fixe ou débrayable.
Par exemple sortir juste avant la plateforme débarquement et passer sous le siège, ne pas lever le garde corps à temps, voir ne pas le lever du tout car il essaye de le lever en laissant les skis sur les reposes pieds, reste croché au siège, se casse la gueule sur son voisin en sortant, absolument tout est possible avec le touriste de base...même ce qui semble inimaginable.
Que tu les croie ou non les locaux voient très bien la différence entre les moments ou il y a plein de touristes et les moments ou il y en a beaucoup moins...dans le premier cas les remontées s'arrêtent très souvent, dans le second cas jamais ou presque.
Par ailleurs un télésiège non débrayable s'appelle un télésiège à pince fixe.
C'est faux !
Pour moi une rouge peut très bien être damée comme ne pas être damée, et cela sans forcément mettre un panneau d'avertissement.
En rouge tu peux très bien avoir des champs de bosses par exemple.
Quand au noires, en ce qui me concerne une noire damée n'est pas une noire !
Ben à Pâques dans le Chablais c'est pas si incertain que ça...beaucoup skient encore en peau à Flaine tout le mois de mai...juste pour prendre le Grand Massif comme exemple.

J'adore me faire tailler, surtout par quelqu'un qui ne sait rien de moi.
Je n'allais pas discuter avec l'ensemble de la station. Et quand tout le monde se plaint, unanimement, c'est qu'il y a un vrai problème de fond.
Côté sources, ce sont justement à la fois des locaux et des touristes qui ont assisté aux scènes citées. Et qui sont très bien informées pour les locaux.
Les pistes avaient un enneigement suffisant pour être damées.
Quant aux arrêts, qui a dit que ce n''était qu'une ou deux minutes ?
Je ne vis pas sur place et donc je n'y connais rien. Cela me fait penser au type qui dit que si tu n'as pas été un sportif de haut niveau, tu ne peux pas être un bon entraîneur. C'est simpliste comme vision. Et réducteur.
Faut aussi arrêter de tirer à boulet rouge sur le touriste de base. Tous ne sont pas doués, certains font des erreurs mais sans ce touriste de base, où en seraient les stations de ski aujourd'hui ? Bref, le local sait tout et le touriste est ignorant. Ben voyons...
Qui a parlé de noire damée ? Pas moi. Quant aux rouges, en laisser une ou deux non damées pour un champs de bosse ici ou là, pourquoi pas. Mais si on n'a que des rouges avec des bosses d'un mètre de haut avec de la neige dure voire verglacée, je ne vois pas trop l'intérêt. Et le plaisir. Je descends sans souci mais je ne m'éclate pas. Après, chacun son trip.
Quant à Pâques, on trouvera toujours des lieux où skier (Avoriaz par exemple) mais ce n'est pas la généralité. Et ce sera de moins en moins le cas.
pimo74
pimo74
pimo74
Statut : Confirmé
inscrit le 03/10/04
1040 messages
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
Les arguments que j'avance sont avant tout économiques. L'aseptisation des domaines skiables est réelle et je le déplore, mais c'est une "nécessité". Le marché ayant atteint un plafond, les stations ont du s'adapter pour se "disputer" les clients. Le bullage des pistes bleues en grands boulevards et le damage systématique des pistes rouges (et parfois des noires) en sont la conséquence directe. Parfois à l'excès. Le ski de piste y a perdu de sa saveur, mais c'est comme ça.

Une station peut-elle s'en passer et, comme le dit Winstonsmith, essayer de revenir en arrière ? Je prendrai 3 exemples très différents pour relativiser :
D'abord, la vallée de Chamonix dont l'aménagement des différents domaines est le résultat d'un compromis entre les contraintes naturelles (fortes pentes), administratives (site classé;) et commerciales (tourisme de masse). La commune et la CMB (et les exploitants avant elles) ont bataillé longtemps pour faire accepter par l'Etat l'optimisation de différents itinéraires sur chacun des domaines skiables. Résultat : des domaines qui restent pour l'essentiel intéressants niveau ski, avec des pistes au profil varié et joueur qui satisfont le skieur adepte du ski "naturel". Si vous enlevez la piste du Bochard aux GM, et le chemin-piste de la Charles Bozon au Brévent, les autres pistes rouges et noires demeurent très intéressantes pour les skieurs chevronnés. Et c'est tant mieux.
Un autre exemple à suivre : l'aménagement (actuel) du secteur de Balme à la Clusaz. Le reprofilage de la descente sous le télécabine a permis de satisfaire le skieur moyen, et d'ouvrir un retour piste par faible enneigement, mais tout le reste demeure très attractif - le succès de Balme auprès des skieurs locaux l'atteste (un peu trop à mon goût). La reprise envisagée des investissements sur le secteur Balme - Torchère risque (malheusement) de changer la donne...

A l'inverse, je reviendrais vers l'ED que je connais bien. Dans le Val d'Arly, la logique d'aménagement du domaine skiable a longtemps fait fi (et c'est paradoxal) du skieur moyen. Les remontées ont été construites au fur et à mesure, en fonction d'un relief pas toujours facile et les pistes ont été tracées par défrichage en forêt ou en suivant les alpages existants. C'est surtout le cas sur Flumet et NDB qui avaient des pistes bleues teintées de rouge voire de rouge vif, y compris vers le retour station. Flumet avait même une piste restée longtemps classée verte, alors qu'elle est devenue rouge aujourd'hui. Idem pour le secteur Mont Rond où la verte est devenue au fil des ans bleue, puis rouge avec l'aménagement terminé cette saison d'une nouvelle et vraie piste bleue de retour. Résultat : cette nouvelle piste bleue qui a nécessité un bullage monstre est plébiscitée par les skieurs moyens et la fréquentation du secteur a beaucoup augmenté. Combien de clients la station a-t-elle perdu en 60 ans d'exitence de l'ancienne piste retour (qui était vraiment "héroïque" à parcourir pour la plupart des skieurs) ?

Alors, pour terminer, quelles limites au bullage et à l'aseptisation des pistes ? Quel compromis à trouver ? Une réponse serait peut-être à chercher du côté de la Clusaz ou encore de Megève - St Gervais donc les parties du domaine les plus intéressantes sont pour moi Rochebrune / Côte 2000 (pistes au profil très varié;) et St Nicolas de Véroce (belles pentes) dont les pistes ont été partiellement reprofilées, sans gommer toutefois le relief existant. Ce qui fait qu'une journée de ski à Megève reste pour moi toujours un plaisir, sauf, bien sûr, en haute saison durant laquelle je n'imagine pas les temps d'attente aux Lanchettes ou au Rocharbois...
Braco
Braco
Braco

inscrit le 29/02/20
27 messages
Très bonne analyse pimo74.
Après, chaque station doit avoir un positionnement très clair en terme de clientèle. A vouloir satisfaire tout le monde, on ne satisfait personne. Evidemment, ce n'est pas facile et très dépendant de multiples paramètres : topographie, moyens financiers et humains de la station, accessibilité à la station, proximité de grands centre urbains...
Perso, dans une même journée, je vais apprécier d'alterner entre une piste très pentue et une autre plus cool, un champ de bosse et des parties bien damées, de la piste et un peu de hors piste. Pas facile, bien sûr, mais la station ne doit surtout pas perdre son âme. Et le client (car le skieur est un client) avoir ce qu'on lui a "promis". Si je skie dans le Jura, en Haute-Savoie ou en Isère, je sais que je n'aurai pas le même "produit". Le pire est de promettre et de ne pas tenir. Je suis désolé d'avoir une vision très économique mais l'essentiel est le rapport qualité-prix. Car le skieur est un consommateur. Je veux bien payer cher mais, en face, cela doit être "parfait". Le "mauvais produit" est toujours trop cher quel que soit le prix.
Si j'adore les grands domaines au niveau purement ski, j'avoue ne plus forcément m'y rendre très souvent. J'ai l'impression d'aller dans un supermarché. Que je suis là pour consommer du ski. Dans certains plus petits domaines, il demeure encore de la proximité, de l'humain. Même si côté ski, on fait vite le tour du domaine.
alexdeladombes
alexdeladombes
alexdeladombes
Statut : Confirmé
inscrit le 06/01/07
3386 messages
J'ai trouvé ton blog, sur ce sujet, assez agressif ce qui le fait difficilement entendable. GM et ED sont des domaines que je fréquente régulièrement. Pour moi, GM sont aussi bien organisé que ED. Par exemple, si tu veux passer des saisies au val d'arly tu as que 3 TS (gattary, belier et brichou). Si l'un des deux est en panne, je n'imagine même pas la cohue aux saisies sur les pistes avec tous les bons skieurs sur bisanne. On peut prendre n'importe quelle station conçue un peu comme ces 2 là, si tu as une remontées essentiel en carafe, ça devient vite la cohue.
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
10K messages
Braco ( 1 mars) disait:

J'adore me faire tailler, surtout par quelqu'un qui ne sait rien de moi.
Je n'allais pas discuter avec l'ensemble de la station. Et quand tout le monde se plaint, unanimement, c'est qu'il y a un vrai problème de fond.
Côté sources, ce sont justement à la fois des locaux et des touristes qui ont assisté aux scènes citées. Et qui sont très bien informées pour les locaux.


Pour moi un local c'est quelqu'un qui habite dans le coin depuis longtemps, qui connait très bien le domaine et qui y skie très régulièrement des première neiges aux dernières.

Braco ( 1 mars) disait:

Les pistes avaient un enneigement suffisant pour être damées.


Ça c'est toi qui l'affirme, et d'autres touristes aussi ?
C'est quand même sidérant comme les touristes connaissent toujours tout mieux que les gens du coin, qui dament ces pistes pour certain depuis perpet...
Si c'est pas damé pendant les vacances de février c'est qu'il y a une excellente raison derrière.
Tu crois pas que si ils pouvaient la damer ils le feraient, ne serait ce que pour ne voir les hordes de touristes venir chaque soir leur dire que ce sont des branleurs parce qu'ils n'ont pas damés les pistes...

Tu n'as pas la moindre idée du nombre hallucinant de conneries qui peuvent sortir de la bouche de touristes...et dans les actes c'est encore un milliard de fois pire.

Braco ( 1 mars) disait:

Quant aux arrêts, qui a dit que ce n''était qu'une ou deux minutes ?


Un touriste est aussi capable de te faire arrêter une remontée bien plus longtemps...et parfois tu as même un enchainement de boulets sur une série de sièges...

Braco ( 1 mars) disait:

Je ne vis pas sur place et donc je n'y connais rien. Cela me fait penser au type qui dit que si tu n'as pas été un sportif de haut niveau, tu ne peux pas être un bon entraîneur. C'est simpliste comme vision. Et réducteur.


Ben encore faux !
Ce n'est pas parce que tu ne vis pas sur place que tu n'y connais rien...et ce n'était pas mon raisonnement.
Ce qui montre que tu n'y connais strictement rien ce sont certains de tes propos...c'est le genre de propos ressorti un milliard de fois par les grands savants qui connaissent strictement rien à la montagne, au ski et aux domaines skiables.

Tu peux dorénavant sortir toutes les explications que tu souhaites, en ce qui me concerne tu te trouves dans la case des ignorants, de ceux qui ne connaissent rien au fonctionnement d'un domaine skiable...tes propos le prouvent.

Des sottises comme les remontées avec plein d'arrêts intempestifs et le non damage des pistes de retour station suffisent à elles seules à démontrer ta méconnaissance totale de ce milieu.

Braco ( 1 mars) disait:

Qui a parlé de noire damée ? Pas moi. Quant aux rouges, en laisser une ou deux non damées pour un champs de bosse ici ou là, pourquoi pas. Mais si on n'a que des rouges avec des bosses d'un mètre de haut avec de la neige dure voire verglacée, je ne vois pas trop l'intérêt. Et le plaisir. Je descends sans souci mais je ne m'éclate pas. Après, chacun son trip.


Pourquoi est ce que cela serait forcément avec de la neige dure et verglacée ?
Il y a pleins d'autres neiges...après c'est clair que damer des rouges et des noires ça flatte l'égo de celui qui les descends en chasse neige...voir en dérapage de haut en bas sans placer un seul virage...
Message modifié 1 fois. Dernière modification par marc, 01/03/2020 - 18:06
alexdeladombes
alexdeladombes
alexdeladombes
Statut : Confirmé
inscrit le 06/01/07
3386 messages
Marc, Petite question sérieuse. Est ce que le vent ne crée pas des ralentissements des TS pour quand le vent est trop violent ? Cela m'est déjà arrivé lors de l'arrivée d'une tempête.
Le domaine avait quasiment fermé par la suite.
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
10K messages
Je ne bosse pas pour les remontées mécaniques mais je discute souvent avec les employés des remontées mécaniques.

Le vent en lui même ne crée pas de ralentissement d'un ts, tu imagines la force nécessaire pour remonter les skieurs ?

Si il tourne au ralenti c'est volontaire et c'est pour éviter entre autre qu'un siège se crash dans un pylône à pleine vitesse et je suppose aussi pour limiter les différents effets de balanciers possibles...on peut aussi imaginer que les sièges poussés latéralement par un vent tempétueux pourraient faire dérailler le câble...il y a longtemps il me semble que c'était arrivé une nuit sur Crosets2 (l'ancien tsf4 des Crosets).

En principe quand ça commence à ralentir durablement à cause du vent c'est qu'ils sont en train de vider la ligne et que la fermeture est proche.

Avec le vent ils ont aussi parfois des surprises le matin...des sièges bien niqués, certains qui ont fait des 360 autour du câble, ...
alexdeladombes
alexdeladombes
alexdeladombes
Statut : Confirmé
inscrit le 06/01/07
3386 messages
Ok. Merci. Il me semblait qu'il y avait des anémomètres sur les TS qui permettait de réguler la vitesse en cas de très fortes bourrasques. Encore merci pour tes explications.
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
10K messages
Il y a des anémomètres sur certains pylônes...et ces pylônes ne sont pas systématiquement les plus ventés d'une ligne.
Certains ts en ont bien plus que d'autres...
Je ne sais pas pour les tsd les plus récents, mais pour ceux que je connais la régulation de la vitesse est faite manuellement par le personnel.
alexdeladombes
alexdeladombes
alexdeladombes
Statut : Confirmé
inscrit le 06/01/07
3386 messages
Ok. Merci pour l'info.
pimo74
pimo74
pimo74
Statut : Confirmé
inscrit le 03/10/04
1040 messages
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
alexdeladombes ( 1 mars) disait:

J'ai trouvé ton blog, sur ce sujet, assez agressif ce qui le fait difficilement entendable. GM et ED sont des domaines que je fréquente régulièrement. Pour moi, GM sont aussi bien organisé que ED. Par exemple, si tu veux passer des saisies au val d'arly tu as que 3 TS (gattary, belier et brichou). Si l'un des deux est en panne, je n'imagine même pas la cohue aux saisies sur les pistes avec tous les bons skieurs sur bisanne. On peut prendre n'importe quelle station conçue un peu comme ces 2 là, si tu as une remontées essentiel en carafe, ça devient vite la cohue.

Tu ne crois pas si bien dire puisque, cette semaine ou la précédente, j'ai entendu dire qu'un TSD6 des Saisies est tombé en rade pour une journée (de grand beau temps, de surcroît), ce qui a entraîné une pagaille monstre sur les autres appareils du secteur...


Maintenant, franchement, Marc, je suis saisis par la force de tes coups de gueule contre Braco qui expose un avis / un ressenti construit et non dénué de fondement. Il ne s'agit manifestement pas là d'un retour d'un quelconque pinpin consommateur compulsif et enfantilisé; c'est pour cela que je me suis immiscé dans la conversation... C'est tout l'intérêt des forums que de pouvoir discuter dans un respect mutuel. Et je ne dis pas ça parce que Braco a publié un article plutôt flatteur sur l'Ed dans son blog... La neige n'était pas bonne ce matin sous le beau soleil revenu dans le val d'Illiez ??? ;) ;) ;) Sans rancune aucune. ;) ;) ;)
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
21K messages
marc ( 1 mars) disait:

Il y a des anémomètres sur certains pylônes...et ces pylônes ne sont pas systématiquement les plus ventés d'une ligne.
Certains ts en ont bien plus que d'autres...
Je ne sais pas pour les tsd les plus récents, mais pour ceux que je connais la régulation de la vitesse est faite manuellement par le personnel.
et c'est pareil pour un appareil de 2020. C'est le conducteur qui adapte la vitesse. L'appareil se met en sécurité (s'arrête) si l'anémomètre déclenche.
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
10K messages
anor@k ( 2 mars) disait:

Il semblerait que certains partagent le même avis que Braco :
https://www.skipass.com/commentaires/morillon/127317.html


Quand un avis parle de "fauteuils" à la place de sièges j'ai beaucoup de peine à le trouver crédible.
Pareil quand un touriste se plaint se siège à moitié vides, la faute à qui ?
Par ailleurs aussi nouveau profil...apparement sans rien de posté sur les forums...juste un avis négatif sur le Grand Massif...

Par ailleurs mes remarques ne ciblent que les problèmes dont certains touristes sont la cause, soit à cause de leur maladresse (ts qui s'arrêtent sans cesse) ou de l'absence de cerveau, soit à cause d'une interprétation erronée de la réalité et de la nature du terrain (pistes de retour assez enneigées pour les damer), soit à cause d'un niveau de champion du monde (mais qui n'arrive visiblement pas à descendre une rouge non damée)...

Après comme j'ai déjà dis le Grand Massif je m'en tamponne un peu..donc je ne suis pas parti pris.
scumtraez
scumtraez
scumtraez

inscrit le 14/02/16
1 message
Je viens chaque année aux PDS. Pendant et hors vacances scolaires.
En vacances scolaires, je sais à quoi m'attendre niveau fréquentation. Mais il est vrai que cette année je n'ai jamais vu autant de monde (et je vais au ski depuis tout petit).

Mais le pire n'est peu-être pas la fréquentation en elle même, mais plutôt le "type" de fréquentation.
Ça fait n'importe quoi autant sur les pistes que dans les files d'attente et sur les RM. A tel point que certaines journées ont été volontairement écourtées afin de ne pas se blesser bêtement à cause de ces personnes.
Et je passe sur la vision de canettes de bière jetées depuis les télésièges...
anor@k
anor@k
anor@k
Statut : Gourou
inscrit le 30/04/17
7898 messages
Matos : 6 avis
Les brexiteurs sont pas mal en général dans le genre gros cons.
(Mais sans eux, vu le nombre que j'ai croisé à Tignes, pas sûr que ce soit rentable nos stations... ).

On a dû en recadrer un de 60ans+ dans une navette à 19h30 en rentrant de la piscine : il rentre dans le bus, fin rougeaud, titubant, en tenant ses skis à l'envers spatules au sol... ils se dirigent vers nous, là je dis aux enfants :
"Décalez-vous par là..."
Après, il a pris cher, avec le pote on l'a pas loupé...
"Ok, toi tu ne bouges pas de là ! Non, tu ne bouges pas de là !!!"
Il s'est plus ou moins excusé durant le trajet "Sorry, sorry..."
"Rien à foutre que tu sois sorry dans cet état à cette heure là, mec..."

Total, arrivés au terminus, il se prend une gaufre direct en descendant de la navette... sauf qu'il n'avait aucune idée d'où il était, à part qu'il était loin de chez lui :)
Alors qu'est-ce qu'on peut attendre de ses enfants et petits enfants ?

Ah ben ses enfants étaient au Cocorico et mettaient 30mn à la fermeture pour faire les 50m du front de neige, total cramés, pour reprendre la dite navette...

Le lendemain quand ils te grimpent sur les spatules dans les files des RM, t'es limite pas cool, et quand tu les vois dévalant les pistes bondées à fond en perdition, t'es limite à vouloir en buter un...

Après, ils n'ont pas l'exclusivité de ces comportements, on a les nôtres, mais ils se distinguent quand même bien.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par anor@k, 03/03/2020 - 19:10
pimo74
pimo74
pimo74
Statut : Confirmé
inscrit le 03/10/04
1040 messages
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
anor@k disait:

Le 3 mars 2020 - 19:05
Les brexiteurs sont pas mal en général dans le genre gros cons.
(Mais sans eux, vu le nombre que j'ai croisé à Tignes, pas sûr que ce soit rentable nos stations... ).


Chapeau pour l'insulte. Je ne crois pas, pour en avoir croisé beaucoup, qu'il y ait beaucoup de brexiteurs sur les pistes des Alpes françaises... Bien au contraire ! Ceux que tu vois font partie des privilégiés, à l'opposé du peuple des Midlands et du Nord de l'Angleterre qui ont voté (et confirmé leur vote) contre l'U.E. et pour retrouver leur souveraineté - je crois que c'est ce qu'on appelle la démocratie ? Ce n'est vraiment pas le cas chez nous malheureusement. Tu n'es malnifestement pas du même bord politique. Les gros cons ne sont pas ceux que tu crois...
anor@k
anor@k
anor@k
Statut : Gourou
inscrit le 30/04/17
7898 messages
Matos : 6 avis
Quelle insulte dont tu parles "brexiteurs" ou "gros cons" ?

C'est un pays que j'apprécie, j'y ai sûrement vécu mes meilleurs années. J'y ai vécu et l'ai fréquenté assidûment pendant 15ans ; je signais les pétitions dans les pubs irlandais face à Thachter dès le début... je n'ai pas besoin de ton analyse.

Et oui, ça m'énerve aujourd'hui que cette nation est décidée de nous tourner le dos.

Maintenant, hormis la politique, justifie-moi leur comportement de crétins quand ils fondent une colonie dans ta station, car là était le sujet ?
anor@k
anor@k
Statut : Gourou
inscrit le 30/04/17
7898 messages
Matos : 6 avis
Et franchement, entre nous, ton 74 dans ton pseudo, t'étais obligé ? Ça te défini cette régionalité ?
88, ça ne te dit pas ?
pimo74
pimo74
pimo74
Statut : Confirmé
inscrit le 03/10/04
1040 messages
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
Commentaire navrant. J'en suis désolé pour toi.
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
10K messages
Un exemple de beau trou du cul de touriste (il y a aussi des gens très bien dans les touristes)...mais là c'est le genre de connard qui non content de nous faire chier sur les pistes et sur les remontées vient encore nous emmerder sur les parkings.

Parking de Morgins, bas du ts de la Foilleuse ce mardi vers 16h15.

Ma voiture est celle de droite, la voiture du gros connard est celle avec la plaque française immatriculée dans le 88.
Ce gros trou du cul est arrivé après moi...

Absolument impossible d'ouvrir la porte côté conducteur...vraiment un comportement de gros fils de pute.