Point Neige #3 : Oui... Mais
2000*1045px

Point Neige #3 : Oui... Mais

La neige : où la trouver ? Va-t-elle revenir ? Notre point hebdomadaire avec Thomas Blanchard
Texte Thomas Blanchard, Loïc Giaccone
Photos Vignette/Header : webcam Val Thorens, Cime Caron
Texte Thomas Blanchard, Loïc Giaccone
Photos Vignette/Header : webcam Val Thorens, Cime Caron
.

Une nouvelle rubrique hebdomadaire voit le jour cette saison, les Points Neige, publiés chaque mercredi. L'objectif ? Vous proposer un bilan des conditions d'enneigement et des prévisions météo à venir, afin de vous permettre de planifier au mieux vos futures sorties.

En résumé : La situation est satisfaisante par endroits en terme d'enneigement. Mais globalement, les hauteurs de neige sur nos massifs français sont inférieures aux moyennes pour une toute fin-novembre. De plus, les prévisions météo à moyen terme ne sont pas très encourageantes en ce qui concerne les chutes de neige en raison d'un retour de la douceur. Nous vous donnons tout de même des pistes afin d'en profiter le mieux possible ce weekend !

Les Points Neige, également rédigés par Thomas Blanchard, ne remplaceront pas les fameux Bulletins Neige expertisés publiés à l'approche de chaque chute cet hiver. Il s'agit plutôt de faire un état des lieux hebdomadaire de la situation nivo-météo et de ce à quoi vous pouvez vous attendre pour la suite.

Ces articles viennent en complément des prévisions automatiques de notre module météo skipass, par région ou par station.

La neige est arrivée

Les Alpes du Sud gagnantes

Une perturbation, souvent très active, a balayé le Sud-Est du pays entre vendredi et samedi dernier, conformément à l'évolution attendue lors de notre précédent point neige. Elle a donné de bonnes quantités de neige sur les Alpes du Sud notamment, mais également de manière plus localisée sur les Alpes du Nord, et quelques centimètres sur les sommets du Jura et du Sud-Est du Massif-Central. On a ainsi relevé jusqu'à 40/60 cm de neige fraîche au-dessus de 2000 mètres sur les Hautes-Alpes et, par débordements 35 à 45 cm de neige fraîche sur l'Oisans ou le massif de Belledonne au-dessus de 2100 mètres. Dans les Alpes du Sud, ces chutes de neige viennent s'ajouter à un manteau neigeux déjà présent, la différence d'enneigement s’accroît donc avec les voisins du Nord avec une couche désormais confortable pour la période au-dessus de 1600/2000 mètres en fonction des massifs. 
Ci-dessous, quelques paysages après ces chutes de neige, vous en trouverez en plus grand nombre sur notre portfolio complet.

A l'échelle du pays, l'enneigement est donc assez décevant pour la période. On trouve simplement un enneigement correct en Haute-Maurienne au-dessus de 2000/2200 mètres (voire très correct) grâce aux fréquents retours d'Est de l'automne, et autour du massif de Belledonne mais là-aussi simplement en haute-montagne. 

Un épisode très localisé a par ailleurs touché les contreforts Ouest du Vercors ces derniers jours, apportant jusqu'à 40 cm de neige fraîche entre les stations de Font d'Urle et l'espace nordique des Coulmes. Ailleurs dans les Alpes du Nord, cet épisode n'a apporté que 5 à 10 cm de neige, localement 15 cm. 

Plus au Sud-Ouest : les 10 à 20 cm de neige fraîches tombés ce weekend dans les Pyrénées au-dessus de 1800 mètres ne suffisent pas à rendre la couche "normale" pour la période. Météo France parle ainsi d'un enneigement "très maigre pour la saison" dans les Hautes-Pyrénées.

Contexte et évolution météorologique

Mais alors pourquoi cette situation atypique ? Les secteurs traditionnellement enneigés en abondance (stations de la Tarentaise, de la Vanoise, du Beaufortain, du Mont-Blanc, des Aravis, du Chablais...) pour ne parler que des Alpes du Nord sont effet en manque de neige alors que les Alpes du Sud elles, sont bien enneigées.

La raison : l'absence durant l'automne du courant météorologique qui est censé dominer la partie sur l'Europe de l'Ouest. Il s'agit du régime zonal, amenant des perturbations d'Atlantique qui viennent copieusement précipiter sur les Alpes du Nord, l'Ouest des Pyrénées, mais aussi les Vosges, le Jura et une large partie des Pyrénées. L'enneigement est dépendant de trois choses : l'arrivée de précipitations, mais aussi la température (qui influe directement sur l'altitude de la limite pluie-neige) et enfin l'axe d'arrivée des précipitations, qui décide des massifs les plus favorisés. Ainsi, ce sont les perturbations méditerranéennes qui ont dominé la partie entre octobre et fin-novembre, donnant l'enneigement décrit précédemment (nous vous préparons d'ailleurs un article explicatif sur ce sujet).

Un nouveau passage perturbé, dans un courant de Sud-Ouest à Sud, va concerner l'hexagone vendredi. Il n'apportera que très souvent 5 à 10 cm de neige au-dessus de 1400/1500 mètres sur les Alpes du Nord (voire un simple saupoudrage en vallées internes une nouvelle fois), les Alpes du Sud, le Massif-Central, et très localement 15/20 cm vers 1800/2000 mètres sur les Pyrénées. 

Ensuite, ce fameux courant d'Ouest semble enfin poussé. Oui, mais... plutôt haut en latitude. 

La carte de gauche montre que les précipitations circuleront bien au Nord du pays, témoignant de la proximité de l'anticyclone des Açores et de champ de pressions bien élevés sur le Sud de la France.

La carte de droite, elle, est encore plus déprimante puisqu'elle démontre la présence d'un air très doux sur le pays, en lien avec la présence très proche de l'anticyclone au racine subtropicale.

On remarque ainsi un isotherme 0° (altitude où le zéro degré est atteint) s'envolant vers 2500 à 3000 mètres d'altitude !

Conjuguez les deux cartes et vous obtenez :

- Une mauvaise nouvelle : de la pluie jusque très haut, parfois 2100/2300 mètres.

- Une bonne nouvelle : un enneigement qui s'effectuerait par le haut, sur les secteurs épargnés jusque-là (les hauts massifs des Alpes du Nord en gros). Bon ok, ce serait une bonne nouvelle si on était fin-octobre, là on rentre dans le mois de décembre... Si on sort du prisme de la vision skieur, ce sera surtout une bonne nouvelle pour les réserves d'eau.

En clair on ne peut que vous conseiller de chausser les skis ces prochains jours devant cette probabilité (importante mais à confirmer !) de voir le manteau neigeux se faire "pourrir" et humidifier jusqu'à malheureusement assez bien haut en altitude. 

Animation de l'évolution de l'isotherme 0°C sur l'Europe de l'Ouest d'aujourd'hui à jeudi 6 décembre d'après le modèle GFS (meteociel.fr). On distingue bien l'afflux de chaleur en provenance du Sud : 

Ajoutez des photos (2020px)

Où skier ce weekend ?

Le temps devrait être bien ensoleillé samedi malgré le passage de nuages élevés, de plus en plus nombreux en après-midi par l'Ouest du pays. Ce sera la journée à privilégier durant le weekend. 

La destination à favoriser est clairement pour nous les Alpes du Sud, notamment proche des Écrins. La couche de neige, un peu transformée par le redoux entre ce mercredi après-midi et jeudi, est en effet épaisse avec une bonne sous-couche en haute-montagne (on trouve parfois un mètre au sol à partir de 2300/2500 mètres).

Côté Alpes du Nord, les conditions d'enneigement sont toujours très bonnes en bordure frontalière dans le massif de Haute-Maurienne jusqu'en haut du domaine de Tignes/Val d'Isère. Ailleurs, il faut grimper bien haut en Belledonne/Oisans/Grandes-Rousses pour chausser les skis de randonnée sur une couche convenable. Sur les secteurs les plus fréquentés (Vanoise, Tarentaise, Beaufortain, Aravis, Chablais...) il faut même vouloir aimer se frotter aux cailloux vu la très faible épaisseur de neige en dehors des pistes ouvertes (Val-Thorens a par exemple ouvert depuis le weekend dernier)

Côté Pyrénées, pas mal de stations ouvrent ce week-end. Mais c'est surtout grâce à l'enneigement de culture, exemple ici à Font-Romeu et GrandValira. 

Vous skierez donc la plupart du temps sur de la neige artificielle. Notons que les stations qui vous proposeront des pistes ouvertes se situent exclusivement sur l'Est de la chaîne, notamment en Catalogne. Plus à l'Ouest, les stations ne vous proposent pas d'ouvertures anticipées, par manque de neige la plupart du temps. 

Peu importe où vous allez, soyez vigilants en dehors des pistes balisés. En effet, la saison débute mais les avalanches ont elles aussi repris. En attendant la pluie pour stabiliser tout cela ? A suivre...

Nous publierons demain un point complet sur les ouvertures du weekend, et pour la suite, on se retrouve dans une semaine pour le prochain Point Neige avec, nous espérons, de bonnes nouvelles pour nous skieurs !

2 commentaires

rainville
Statut : Confirmé
inscrit le 17/11/09
Ca commence à devenir flippant là. Y a rien en Suisse et ils annoncent rien pour les prochaines 2 sem... J'suis deg.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire