Point Neige #2 : ça sent l'hiver
2000*1045px

Point Neige #2 : ça sent l'hiver

Chaque mercredi, notre bilan des conditions neige et perspectives météo à venir
Texte Thomas Blanchard, Loïc Giaccone
Photos Header : Valmeinier vue depuis la webcam de Valloire
Texte Thomas Blanchard, Loïc Giaccone
Photos Header : Valmeinier vue depuis la webcam de Valloire
.

Une nouvelle rubrique hebdomadaire voit le jour cette saison, les Points Neige, publiés chaque mercredi. L'objectif ? Vous proposer un bilan des conditions d'enneigement et des prévisions météo à venir, afin de vous permettre de planifier au mieux vos futures sorties.

La situation s'améliore par rapport par à la semaine dernière avec un rafraichissement parfois neigeux, et des perspectives météorologiques favorables pour les aficionados de neige fraîche que nous sommes. Au programme : le contexte et les conditions actuelles, les prévisions des prochains jours et enfin, LA grande question : où skier ce weekend ? 

Ces Points Neige, également rédigés par Thomas Blanchard, ne remplaceront pas les fameux Bulletins Neige expertisés publiés à l'approche de chaque chute cet hiver. Il s'agit plutôt de faire un état des lieux hebdomadaire de la situation nivo-météo et de ce à quoi vous pouvez vous attendre pour la suite.

N'oubliez pas de consulter les prévisions automatiques de notre module météo skipass, par région ou par station.

Le froid est arrivé

A la faveur d'un refroidissement, la douceur qui était le point remarquable de notre dernier (et premier) Point Neige, n'a plus été aussi marquée. De l'air bien froid a gagné notre pays par l'Est entre dimanche et mardi ; ce sont donc les chutes de neige et le froid qui ont plutôt rythmé l'actualité météorologique depuis ce weekend.

Rapidement, grâce aux températures négatives, les stations de ski ont décidé de faire tourner leurs enneigeurs durant une bonne partie de la période. Le but ? Assurer une première couche qui craindra moins les redoux, et permettre le retour en ski vers le front de neige pour les stations étant déjà pourvues de neige à haute-altitude.

Et voici le résultat, par exemple ici du côté de Vars (Hautes-Alpes) ce lundi :

Mais il n'y a pas que la neige artificielle dans la vie (heureusement) ! Le flux d'Est, se chargeant en air humide sur la Méditerranée, a emmené très localement des chutes de neige sur les Pyrénées durant la journée de Dimanche. L'extrême Est de la chaîne a connu des précipitations neigeuses, parfois significatives côté français comme côté espagnol.


Ajoutez des photos (2020px)

Partout ailleurs, le froid est resté généralement sec ou peu humide. Si il a bien neigé en plaines sur le centre Est du pays (Nord-Isère, pieds du Jura, vallée du Rhône), ces chutes de neige ont peiné à gagner les massifs débordant seulement sur le Vercors ou encore la Chartreuse, et bien plus sporadiquement sur les autres massifs.

Notons qu'à l'heure de la rédaction de ce bulletin mercredi matin, des chutes de neige sont en cours de l'Ouest des Écrins au Mercantour mais avec guère plus de 10/15 cm sur les secteurs les plus exposés au-dessus de 1800 mètres.

Pas la folie sur les nivoses de Météo France :

Ajoutez des photos (2020px)

De la poudreuse attendue par endroits

La situation météorologique continue en tout cas d'évoluer, et plutôt favorablement pour les amateurs de neige fraîche et d'agitation météorologique. On ne devrait en revanche plus parler de neige à très basse-altitude ces prochains jours.

Pour quelles raisons ? La goutte froide, responsable de l'assaut hivernal, va maintenant venir se positionner au Sud de l'Irlande et cela jusqu'à samedi au moins. La bonne nouvelle : nous resterons sous l'influence de cette dépression avec donc des anticyclones plus en retraits. La moins bonne : elle va faire revenir de l'air bien moins froid par l'océan.

Cette goutte froide (dépression d'altitude) va être responsable de l'arrivée d'une perturbation dans le courant de journée de vendredi, comme en atteste la carte (issue du modèle ARPEGE, Météociel) ci-dessous :

Ajoutez des photos (2020px)

SURTOUT SUR LES ALPES DU SUD  :

Même les plus novices en météorologie, possédant tout de même des connaissances géographiques, le remarqueront sans difficulté : ce passage perturbé touchera en priorité l'arc alpin, Alpes du Nord comme Alpes du Sud. 

Il est encore difficile à cette heure d'être précis quand aux quantités attendues durant cet épisode, mais l'on peut envisager au-dessus de 1800-2000 mètres une couche d'une quinzaine de centimètres sur la plupart des massifs, plutôt 20/30 centimètres dans les Alpes du Sud et des pointes localisées à 40/45 centimètres sur le Sud-Ouest des Écrins et le Haut-Verdon.             Cette perturbation s'évacuera progressivement en début de journée samedi.                                        Les autres massifs français ne seront que peu ou pas touchés par ce passage neigeux, avec simplement un saupoudrage sur les crêtes du Jura ou bien sur les sommets frontaliers pyrénéens.                                                                                                                                                                                        Notons que, à l'arrière, nous sommes assez optimistes quand au passage d'une nouvelle perturbation par l'Ouest dans le courant de journée de lundi. Son activité, et la masse d'air associée, seront encore à affiner mais on devrait retrouver un peu de neige en montagne.                                                  En clair : la situation météorologique semble enfin bouger à court comme en moyen terme, de manière plus profonde

Où skier ce weekend ?

C'est la question qui rythmera nos points neige tout au long de l'hiver. Le but est de vous faire anticiper au mieux votre weekend en jonglant entre la neige fraîche et les périodes ensoleillées !

Côté ski de piste : les stations de Val-Thorens (grâce la neige artificielle pour gagner le bas du domaine) et Val d'Isère (où l'épaisseur de neige naturelle est très correcte sur le haut du domaine grâce aux fréquents retours d'Est de l'automne) ouvrent ce weekend, tandis que Tignes garde toujours son glacier accessible depuis plusieurs semaines. Un petit peu de neige fraîche est attendue sur ces secteurs vendredi, notamment sur le haut de la station de la vallée des Belleville, ce qui devrait rendre les conditions de ski assez agréables (pour le hors-piste, il faudra surement patienter)

D'autant que, après le passage de la perturbation, des éclaircies devraient revenir à l'arrière dans le courant de la journée de samedi avec des températures ni froides ni trop douces. Éclaircies restant dominatrices sur la plupart des massifs français dimanche, malgré probablement déjà quelques passages nuageux en lien avec la nouvelle dégradation attendue en nuit suivante et lundi.

Les pistes de Val d'Isère sont prêtes pour ce weekend (photo d'hier sur le Skipass Live) :

Ajoutez des photos (2020px)

Si vous n'êtes pas franchement adepte du ski alpin, et de toute façon vous n'avez pas trop le choix puisque seules trois stations françaises seront ouvertes ce weekend, mais que l'envie de glisse se fait sentir : les regards se tournent vers les Alpes du Sud. Une sous-couche est déjà présente par endroits (Mercantour notamment), alors que de nouvelles chutes de neige un peu plus significatives que chez les voisins du Nord sont attendues vendredi. Vous aurez également la chance de profiter de quelques éclaircies samedi et dimanche. En revanche, le risque d'avalanche sera surement revu à la hausse d'ici là. Les bulletins neige et avalanches, indispensables pour vos sorties, vous apporteront les informations nécessaires avant votre moment sur les spatules.

A l'étranger : les conditions restent bonnes autour des stations de ski évoquées lors de notre premier point neige (à savoir côté Suisse et Italie) avec toujours par endroits une épaisse couche de neige en haute-montagne. Et là-aussi, des éclaircies devraient être de mises après la perturbation de la nuit de Vendredi à Samedi. 

Quant à la montagne catalane côté espagnol, les paysages après les chutes de neige de dimanche dernier se passent de commentaires... 

On se retrouve dans une semaine pour un nouveau Point Neige, on continue de croiser les doigts pour des belles chutes de neige. Et pour les plus impatients, vous pouvez surveiller l'évolution des cartes neige de la Météo Skipass !

9 commentaires

Oliver Gough
Statut : Expert
inscrit le 10/09/15
Stations : 1 avisMatos : 1 avisPhotos : 4 photos du jour
Et ça fait tourner les canons en dépit de la sècheresse... Bravo!
La Clusaz, suite à l'épisode scandaleux de la récupération de la glace dans le lac des Confins l'an dernier pour tracer des pistes de ski de fond, a décidé cette année de redorer son blason avec l'annonce suivante:
https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/face-a-la-secheresse-la-station-de-la-clusaz-fabriquera-moins-de-neige-de-culture-cet-hiver-pour-1542126595
Une initiative qu'on ne peut que saluer!
yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
Stations : 4 avis
Mouaih... pour redorer son blason? t'es certain? En fait, le maire de La Clusaz, si il avait le choix et les retenues colinéaires pleines, t'inquiètes pas qu'il ferait tourner les canons jours et nuits... Le hic c'est que les réserves d'eau potable de la commune sont pas pleines du tout et qu'est ce qui est pire au niveau communication ? avoir peu de neige ou avoir de la neige artificielle et plus d'eau au robinet ?
0
TriXtrem
Statut : Expert
inscrit le 01/01/16
Matos : 1 avis
Je suis d accord’ pour moi c est seulement parce que l eau manque
0
Mathouf74
Statut : Confirmé
inscrit le 24/01/12
Matos : 1 avis
Attention dans plusieurs stations y'a pas du tout eu de sécheresse. Val d'Isère par exemple possède encore des glaciers qui alimentent l'Isère quoi qu'il arrive. Pour y avoir passé la fin de l'été, ils ont pas du tout eu la même canicule que ce qu'on a pu avoir en plaine. Idem pour Cervinia en Italie. (Val Tho je sais pas trop comment fonctionnent leurs bassins versants)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

thomas_l
Statut : Confirmé
inscrit le 21/03/18
Les situations ne sont pas du tout les mêmes d'une station à l'autre, il ne faut pas généraliser. De plus à La Clusaz, c'est même l'inverse si je lis bien, on utiliserait les ressources crées pour l'enneigement artificiel (lacs de retenue) afin d'en remettre dans le réseau d'eau potable ?
Pour la Savoie, ça s'améliore : http://www.savoie.gouv.fr/Actualites/Actualites/Episode-de-secheresse-en-cours-en-Savoie-amelioration-de-la-situation-limitee-a-certains-secteurs
thomas_l
Statut : Confirmé
inscrit le 21/03/18
Même si les massifs internes n'ont jamais dépassé le stade de la vigilance, donc finalement peu de problèmes en eau dans une grosse partie des stations. Dans le 05 aucun soucis, dans le 74 c'est plus tendu que dans ces deux derniers départements, mais je n'ai pas trouvé de carte.
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Nidudu

inscrit le 02/10/15
Matos : 2 avis
Ne pas oublier la Haute maurienne qui a profité de gros retour d'Est, la preuve en photo le week-end passé
thomas_l
Statut : Confirmé
inscrit le 21/03/18
Tu sais, il faut apprendre à ne pas révéler certaines choses quand les autres galèrent tant que ce n'est pas ouvert ;)
1
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire