Skipass dans l'Oberland bernois : Lenk-Simmental
2000*1045px

Skipass dans l'Oberland bernois : Lenk-Simmental

Nous enchainons avec une magnifique journée freerando à Lenk et une pause pique-nique 5*
Texte Sarah Pinton
Photos Guillaume Arrieta
Vidéo Yucca Films
Texte Sarah Pinton
Photos Guillaume Arrieta
Vidéo Yucca Films
Nous enchainons avec une magnifique journée freerando à Lenk et une pause pique-nique 5*

Notre immersion dans l'Oberland bernois s'est poursuivie avec une seconde étape dans la vallée voisine du Simmental. Après le terrain aérien du Glacier 3000, nous sommes partis en compagnie du guide local Urs Rentsch pour une randonnée paisible ponctuée par une pause ensoleillée dans un chalet d'alpage. La lenk a su nous charmer par sa tranquillité en dehors des pistes et son ambiance bucolique. Une journée hors du temps...

Aller à la journée suivante, dimanche 14 janvier à Hasliberg

Voir les journées précédentes, jeudi 11 et vendredi 12 janvier à Gstaad

Revenir à la présentation du voyage et de l'équipe

Lenk-Simmental 

La région de Len im Simmental comprend les villages de la Lenk, St. Stephan, Boltigen-Jaunpass, Oberwil, Weissenburg-Därstetten et Erlenbach. Le domaine skiable de la Lenk est relié à celui de son voisin, Adelboden, formant ainsi le grand domaine skiable Adelboden-Lenk, fort de 205km de pistes et 70 remontées mécaniques. Adelboden-Lenk rassemble sept petits domaines skiables avec des reliefs variés pour tous les niveaux. Le village de St. Stephan juste en contrebas de la Lenk offre également l'accès au domaine skiable de Gstaad Saanenland

Encore une fois, le panorama dans cette région est grandiose, avec d'un côté la vallée de la Lenk et de l'autre celle d'Adelboden. Il existe de nombreuses possibilités d'itinéraires hors pistes/rando avec de longs runs jusqu'en bas de la station (si les conditions de neige le permettent). Quand on sort des pistes, on se retrouve très vite seul dans une nature calme, parsemée de petits chalets d'alpage. En plus, peu de skieurs s'aventurent hors des pistes, ce qui vous laisse peinard pour la journée, pas besoin de se précipiter !

La culture et des traditions demeurent très importantes dans cette région du Simmental et de nombreux événements relatifs à la vie d'antan sont proposés en été comme en hiver. La région est également réputée à la belle saison pour ses nombreux itinéraires de randonnées pédestres dans un environnement sauvage et préservé. 

jour 3 : Lenk Simmental

Nous sommes attendus à 9h pétantes au départ de la télécabine Stand-X-Press. Notez que les Suisses sont très ponctuels à la différence de nous, Français, avec notre quart d'heure syndical. Vous pouvez leur faire confiance les yeux fermés si vous convenez d'un horaire de rendez-vous. Nous ne sommes pas les seuls à nous presser sur le parking adjacent aux remontées, le combo soleil + week-end attire également les locaux des vallées et villes environnantes. Après nous être "parkés" au millimètre près (des agents prennent grand soin d'ordonner à la perfection tous les véhicules pour optimiser l'espace), nous retrouvons notre guide local du jour Urs Rentsch de Lenk Sport & Events.

Urs habite dans la vallée, il a la particularité d'être guide de montagne environ 30 jours par hiver "pour le plaisir" et charpentier le reste du temps. Il est présent pour nous parler du coin mais aussi aiguiller nos guides afin de trouver de la meilleure neige possible, ce qui n'est pas une mince affaire à la vue des conditions. Sans s'être concertés au préalable, Urs propose le même itinéraire que Benji et Quentin avaient repéré la veille sur la carte. C'est bon signe ! 

Après avoir profité de la douce sensation d'un télésiège chauffant, nous arrivons à 2200m d'altitude. Il est temps de sortir pour la première fois notre pelage du sac pour une longue traversée en longeant la crête de Lavey. Le soleil brille, pas le moindre nuage à l'horizon, nous profitons de cette petite rando dans une humeur joviale. Nous arrivons une quarantaine de minutes plus tard au sommet du Tierberg à 2371m d'altitude et profitons de ce stop pour admirer l'imposante corniche façonnée par le vent, le long de la crête. 

En contrebas se dessine une combe sans la moindre trace, où la neige semble étrangement douce et non "carrelage" comme partout ailleurs sur le domaine skiable. Le pelage est rangé, les chaussures sont serrées, notre équipe est prête à en découdre avec cette belle descente inespérée. Tout le monde se régale, même "l'imagerie" s'offre un petit run bien mérité après avoir rempli les cartes mémoires. 

C'est un bel environnement avec une vallée très ouverte et du ski dans une ambiance bucolique au milieu de tous les chalets d'alpage

Gaëlle, ravie du dépaysement

Un pique-nique 5*

Nous avons repéré, du sommet, un chalet d'alpage pour notre pause pique-nique. Un emplacement de choix, avec un balconnet plein sud, un banc et une table qui ne semble attendre que nous ! Nos amis pyrénéens Guillaume et Gaëlle ne sont évidemment pas venus en Suisse les mains vides ! Au menu : pâté de chez Montauzer, fromage d'un berger de Gourette et enfin pâté de la maman de Gaëlle de Lourdes avec du pain suisse qui n'a rien à envier à la baguette française. 

Nous avons trouvé un super spot avec une vue panoramique, un pique-nique 5*

Anne-Marie, pique-nique grand luxe

Même si nous prenons le pli au rythme suisse, il est déjà l'heure de retourner skier. Nous ressortons les peaux pour remonter au sommet du run, il serait dommage de laisser cette pente, en bonnes conditions, sans traces supplémentaires. Force est d'avouer que nous n'avons pas trop de concurrence, depuis le début de la journée nous n'avons croisé qu'un couple de randonneurs qui semblaient aller plus vite à la montée qu'à la descente. Pourtant pas loin, les pistes grouillent de très bon skieurs (notez que tout le monde sans exception porte un casque, la culture "race" est bien présente) mais ils semblent peu enclins à la pratique hors-pistes. Tant mieux pour nous, nous n'allons certainement pas nous plaindre ! La journée se termine tranquillement, nous remettons un dernier coup de peaux pour rejoindre la station vers 16h. Nous partageons ensuite une petite bière au Tipi bar avec Urs pour le remercier de la journée.

L'après-ski

Nous sommes revenus à la Lenk en fin de séjour, la pluie ayant compromis notre dernière matinée de ski. Jérémy Pernet nous avait glissé dans l'oreille qu'une toute nouvelle salle de bloc venait d'ouvrir à la Lenk : BoulderSchüür. L'escalade de blocs en salle constitue une activité idéale pour une journée pluvieuse ! Cette salle est en accès libre, il suffit de s'inscrire sur le site pour obtenir le code de la porte d'entrée et laisser son montant dû dans l'urne en bois avant de partir. Nous découvrons les lieux comme des gamins, de nombreux blocs flambants neufs et de tous les niveaux n'attendent que nous ! Il faut juste faire abstraction du froid ambiant...

Si la grimpette n'est pas votre truc, l'autre alternative consiste à aller "tremper" à la piscine Wallbach Bad. Elle dispose d'un grand bassin intérieur, d'un bassin extérieur à 34°C avec lits à bulles et des jets massants et d'un toboggan pour petits et grands enfants (comme nous). Le spa, accessible en supplément, propose différents sauna et hammam. Attention la tenue d'Adam et Eve est de rigueur ! 


Infos pratiques

Pour vous rendre à Lenk im Simmental comptez en moyenne :

3h30 en train depuis Genève (Genève – Lausanne – Montreux – Lenk)
2h15 min en voiture depuis Genève

N'oubliez pas la vignette pour circuler sur les autoroutes suisses. Elle s'achète en ligne, à la douane, dans les stations services ou encore à la poste pour 38,50€ ou 40 CHF. Valable jusqu'à janvier de l'année suivante.

Quel est le prix du forfait de ski ? 

Pour l'ensemble du domaine skiable Adelboden-Lenk, le forfait de ski journalier est à 64 CHF. Il existe également des forfaits 4h, demi-journée 11h/12h/13h. 

Que faire si la météo est mauvaise ou en après ski ? 

Vous pouvez comme nous aller faire de l'escalade de blocs à BoulderSchüür, l'entrée est à 12CHF par personne (10 CHF avec la carte d'hôte), le prêt des chaussons d'escalade est gratuit. 

Après tous ces efforts, n'hésitez pas à vous relaxer dans l'espace Wellness de la piscine Wallbach Bad. L'entrée à la piscine est à 16 CHF (13 CHF avec la carte d'hôte), la piscine + l'espace Wellness vous coûteront 32 CHF (26 CHF avec la carte d'hôte).

Où boire un verre ?

Le Tipi Bar, véritable tipi aux pieds des pistes vous attend avec des bières bien fraîches et de la musique. Ambiance festive garantie ! 

Où se garer pour aller skier ?

Le parking aux stations des vallées Stand-Xpress, Wallegg, Betelberg sont gratuits.

Où se loger sans se ruiner ?

L'hôtel Krone, idéalement placé dans le centre de la Lenk et à deux pas des remontées propose des chambres pour deux personnes à partir de 170 CHF la nuit. L'ambiance est familiale ! 


4 commentaires

klyxt
Statut : Expert
inscrit le 09/11/08
Photos : 1 photos du jour
Je ne suis même pas étonné de voir si peu de skieurs hors des pistes vu les conditions dantesques avec des 5/5 de danger d'avalanche et les nombreuses coulées spontanées... Je connais quelques guides qui n'était pas chaud pour le hors piste durant cette période.

En tout cas les images sont vraiment chouette et la Lenk est un véritable coin de paradis, y compris en hiver ( Mais en poil en-dessous le Valais quand même :p)
Sarah.Pinton
Statut : Expert
inscrit le 08/09/10
Stations : 1 avisMatos : 10 avisPhotos : 13 photos du jour

Staff depuis le 04/10/17
Hello Klyxt, tu n'as pas dû voir mais j'ai fait un petit paragraphe sur les conditions de neige dans le premier article ici : http://www.skipass.com/news/159271-skipass-dans-l-oberland-bernois-l.html

Les conditions étaient loin d'être dantesques lors de notre passage dans l'Oberland bernois... Trois jours de foehn et de pluie qui ont "rincé" la région jusqu'à 2500m d'altitude avant notre arrivée. Nous étions à 2/5 pour le risque d'avalanche. En revanche oui, à côté dans le Valais ce n'était pas la même histoire...
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

klyxt
Statut : Expert
inscrit le 09/11/08
Photos : 1 photos du jour
Maintenant que tu le dis je j'ai pas lu les articles dans le bon ordre, ou alors je j'ai pas été attentif... Je vais m'y atteler!

Connectez-vous pour laisser un commentaire

klyxt
Statut : Expert
inscrit le 09/11/08
Photos : 1 photos du jour
Maintenant que tu le dis je j'ai pas lu les articles dans le bon ordre, ou alors je j'ai pas été attentif... Je vais m'y atteler!

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire