Skipass en Valais : Pays du St-Bernard
2000*1045px

Skipass en Valais : Pays du St-Bernard

Sortez les peaux, aujourd'hui c'est journée rando à Champex-Lac
Texte Sarah Pinton
Photos Guillaume Arrieta, Sarah Pinton
Vidéo Thomas Guerrin/Yucca Films
Texte Sarah Pinton
Photos Guillaume Arrieta, Sarah Pinton
Vidéo Thomas Guerrin/Yucca Films
Sortez les peaux, aujourd'hui c'est journée rando à Champex-Lac

Du 28 janvier au 4 février 2017 nous avons pris la route en direction des Alpes valaisannes accompagnés de deux skipasseurs, Paul et Marie Chocquet, binôme retenu parmi 41 candidatures par la rédaction. Nous avons sillonné pendant 8 jours les meilleurs spots du Valais, en Suisse, à la recherche de pentes vierges.

Nous vous présentons notre dernière destination du voyage : le Pays du St-Bernard. Loin de l'agitation des grosses stations touristiques, ce petit coin tranquille regorge de richesses.

Voir la journée précédente, jeudi 2 février à Nendaz

Aller à la journée suivante, samedi 4 février à Martigny

Revenir à la présentation du voyage et de l'équipe

vendredi 3 février

Changement de décors ! Nous quittons le domaine XXL et l'effervescence des 4 Vallées pour le charme discret du Pays du St-Benard, notre ultime camp de base. Nous défaisons pour la dernière fois nos valises dans le petit hôtel Terminus à Orsières, comme si le nom de ce dernier annonçait le point final de nos aventures valaisannes. Snif ! 

Pour cette dernière journée de ski, Aurélien Ducroz est toujours en notre compagnie et l'endroit se prête définitivement à une randonnée à skis. Sortez les peaux de phoque, on arrive !

Le Pays du St-Bernard

Le Pays du St-Bernard se situe au carrefour de la France, l'Italie et la Suisse. Une situation géographique privilégiée qui lui permet de bénéficier d'un considérable patrimoine culturel. On pense naturellement au col du Grand Saint Bernard et son hospice situés à 2 469 m d'altitude, témoins de l'histoire riche de cette région montagnarde. [instant culture] Parmi les faits historiques, Napoléon Bonaparte passa avec son armée le col du Grand St-Bernard, réputé infranchissable, à dos de mule en mai 1800 (voir le célèbre tableau équestre).

 Je vous entends déjà poser la question sur les chiens : oui, nous avons vu des Saint-Bernard en chair et en os (l'article de notre visite à Barryland c'est ici).

 En voiture, il faut compter une vingtaine de minutes depuis Martigny pour arriver à Orsières. Ce village est niché aux portes de la vallée du Grand-St-Bernard, point de passage pour accéder à toutes les stations de ski. 

Le domaine skiable Saint-Bernard s'articule autour de 4 stations : La Fouly, Champex-Lac, Vichères-Liddes et Les Marécottes. Au total, ce sont 70km de pistes balisées, mais les vrais trésors de ce lieu se trouve au delà des pistes au prix de quelques gouttes de sueur.

Pour qui ? 

Une destination pour les amateurs de peaux de phoque qui aiment la simplicité des -très- petites stations et évoluer en pleine nature loin de la foule. 

Pour localiser le Pays du St-Bernard, seulement à 1h15 depuis Chamonix

Ajoutez des photos (2020px)

Marie et Paul à la gare d'Orsières

Ajoutez des photos (2020px)

Le local de l'étape

Nous ne sommes pas prêts d'oublier notre rencontre avec Jules-Henri Gabioud, 29 ans, originaire d'Orsières, professeur de ski l'hiver et accompagnateur de moyenne montagne l'été. En plus d'avoir le coeur sur la main, Jules-Henri est un tueur lorsque l'on parle de dénivelé positif. Traileur de renom depuis 10 ans, Jules-Henri a écumé de nombreuses courses à travers le monde (Maroc, Réunion, Madère, Canaries). Le résultat dont il est le plus fier reste sa victoire au Tor des Géants 2011 en 79,58h. "Juste" 330km et 24 000m de déniv+ !

Jules-Henri avoue affectionner tous les sports d'endurance et l'hiver il s'adonne volontiers à quelques courses de ski alpinisme. Oui c'est une machine. Et s'il lui reste un peu de temps libre, il se passionne aussi pour la lecture de récit d'expéditions en montagne.

Ajoutez des photos (2020px)

Fast and light !

Jules-Henri #vitesse

Si tu veux on te leste à la montée Jules sinon ça va être trop facile pour toi !

Les filles, sans collant ni pipette 

Champex-Lac

En concertation avec Jules-Henri, Eric décide de nous emmener du côté de Champex-Lac, lieu étape de la Haute route Chamonix-Zematt. 

Après que les garçons aient fait quelques "donuts" (comprendre : frein à main) sur le parking verglacé, nous nous laissons balader par l'unique télésiège 2 places de la station (il n'y a que 3 remontées). La chance nous sourit une nouvelle fois, nous nous retrouvons très rapidement au dessus de la mer de nuages. Le tableau au sommet de la Breya, à 2 194m, est grandiose, nous en prenons vraiment plein les yeux en Valais !

Ajoutez des photos (2020px)

Champex-lac c'est "le petit Canada" du Valais comme on dit ici !

Jules-Henri, bûcheron suisse

L'heure est maintenant venue de mettre les peaux pour une -petite- rando forestière en direction du col de la Breya ! La lumière clairsemée entre les arbres ne manque pas d'enchanter nos photographes...

Comme vous avez pu le remarquer nous n'avons pas beaucoup eu l'occasion de randonner durant notre séjour en Valais. Les possibilités ne manquent pourtant pas ! Pourquoi ? Les conditions de neige difficiles du début d'hiver nous ont imposé de privilégier les skis alpins afin de produire un maximum d'images pour les articles et la vidéo.  

Ajoutez des photos (2020px)

Cette lumière c'est incroyable !

Guillaume Arrieta, photographe comblé

Eric et Aurélien repèrent un couloir assez large et raide. Chacun son style pour grimper au sommet : un premier groupe mené par Aurélien s'y aventure à pied les skis dans le dos pendant les filles tricotent sur leurs conversions dans l'pentu avec l'assistance de Jules-Henri (enfin surtout celle qui écrit ces lignes, merci encore Jules et désolée pour les coups de skis involontaires)

Nous pique-niquons en haut du couloir, entourés par un panorama -de fou- composé du Mont Blanc, Mont-Gelé, Bec des Rosses ou encore le massif des Combins. Encore une pause déjeuner 5 étoiles comme dirait Marie !

Ajoutez des photos (2020px)

Il y a vraiment un gros potentiel pour faire des couloirs ici !

Paul, à l'affut

Après la montée, place à la -courte- descente ! Marie nous gratifie une nouvelle fois d'une roulade dont elle seule a le secret. 

Ajoutez des photos (2020px)

Il serait dommage de rentrer en France sans un petit souvenir ! Nous décidons sur le chemin du retour à notre hôtel de faire étape à la fromathèque de Martigny. Bien mieux qu'une discothèque ou qu'une bibliothèque on vous l'assure ! 

Ajoutez des photos (2020px)

Infos pratiques

Le forfait ski St-Bernard (La Fouly, Champex-Lac, Vichères-Liddes) adulte journée est à 39 CHF, le forfait ski Champex-Lac adulte journée est à 28 CHF. Le pass annuel pour les personnes non-résidentes s'élève à 219 CHF (199 CHF en pré-ventes).

Si l'envie vous prend de manger du dénivelé positif dans le Pays du St-Bernard, Jules-Henri organise tous les étés des stages de trail et des camps d'entrainement avec Alps Xperience, son école.

L'hôtel Terminus vient d'être rénové à Orsières et propose des offres pour les petits budgets avec une partie auberge au 3ème étage :
45 CHF / lit en dortoir , pour 1 personne, sans petit déjeuner
109 CHF / chambre double, pour 2 personnes, avec petit déjeuner

Nous vous recommandons chaudement son restaurant et bar Le Quai de l'Ours pour ses plats et sa convivialité.

Pour faire le plein de fromages locaux, rendez-vous à la Fromathèque (Route du Grand-Saint-Bernard 28, 1921 Martigny-Combe, Suisse)

Aller à la journée suivante, samedi 4 février à Martigny


1 commentaire

Baptismo

inscrit le 22/12/01
Super sympa de voir le Valais à l'honneur. Par contre Bonaparte qui franchit les Alpes c'a ressemble plutôt à ça.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire