Skipass
Skipass en Valais : Veysonnaz
2000*1045px

Skipass en Valais : Veysonnaz

Bienvenue dans les 4 Vallées, notre nouveau camp de base
Texte Sarah Pinton
Photos Guillaume Arrieta, Eric Gachet
Vidéo Tohomas Guerrin / Yucca films
Texte Sarah Pinton
Photos Guillaume Arrieta, Eric Gachet
Vidéo Tohomas Guerrin / Yucca films
Bienvenue dans les 4 Vallées, notre nouveau camp de base

Du 28 janvier au 4 février 2017 nous avons pris la route en direction des Alpes valaisannes accompagnés de deux skipasseurs, Paul et Marie Chocquet, binôme retenu parmi 41 candidatures par la rédaction. Nous avons sillonné pendant 8 jours les meilleurs spots du Valais, en Suisse, à la recherche de pentes vierges.

Notre road trip se poursuit en Valais, après 3 jours dans le sauvage Val d'Anniviers, nous mettons le cap sur le plus grand domaine skiable suisse, les 4 Vallées. Nous sommes attendus pour une première journée du côté de Veysonnaz avant d'expérimenter Nendaz et son célèbre point culminant, Mont-Fort.

Voir la journée précédente, mardi 31 janvier à St Luc/Chandolin

Aller à la journée suivante, jeudi 2 février à Nendaz

Revenir à la présentation du voyage et de l'équipe

La veille

Nous arrivons la veille en fin d'après-midi à Veysonnaz. Les distances sont assez courtes en Valais et il ne nous a pas fallu plus d'une grosse heure pour rejoindre notre second camp de base de la semaine dans les 4 Vallées. Le plan initial de la soirée était d'effectuer une rando nocturne à la frontale d'environ 800m de dénivelé positif pour rallier un restaurant d'altitude. Encore une fois, la météo capricieuse bouleverse notre programme. Quand il pleut jusqu'à 1500m, l'activité peaux de phoque (même pour aller manger) ne semble pas la plus appropriée. Sachez néanmoins que tous les mardis soir la piste des Mayens est accessible aux randonneurs de 17h00 à 21h30. Pas de dameuse !

Nous mettons en place le plan B avec une montée en camionetta jusqu'au restaurant Les Caboulis, une petite cabane à la déco singulière au bord des pistes. Le patron nous reçoit avec la convivialité et la simplicité qui caractérisent les Valaisans. Depuis le début de notre séjour, les locaux se sont montrés d'une extrême gentillesse à notre égard, animés par le partage de leur patrimoine.  

J'ai oublié ma batterie d'appareil photo sur le chargeur...

- Moi aussi.

Tom & Guillaume, professionnels en toutes circonstances après 21h

Les Caboulis "comme à la maison" pour Marie et Paul

Ajoutez des photos (2020px)

mercredi 1 février

Au petit déjeuner, Eric, notre guide émet quelques réserves sur la journée. Il a plu haut en altitude et le risque d'avalanche est passé à 3 sur 5 à plus de 2000m d'altitude. Nous hésitons longuement entre les skis de rando ou les alpins. Dans le cadre du tournage de la vidéo, nous choisissons la seconde option qui permettra d'assurer un plus grand nombre d'images. Dehors, le temps est encore maussade mais la mer de nuages au dessus de la vallée et de Sion vaut bien un petit post sur instagram ! 

Vue sur Nendaz, depuis notre chambre

Ajoutez des photos (2020px)

Les 4 Vallées : Veysonnaz

Veysonnaz est une des plus petites commune du Valais, ses pistes sont englobées dans le plus grand domaine skiable de Suisse et le 3ème d'Europe : Les 4 Vallées

Les 4 Vallées ce sont 6 stations, Verbier, Bruson, La Tzoumaz, Nendaz, Veysonnaz et Thyon entre  1350m et 3330m d'altitude, 400km de pistes, 93 remontées mécaniques, 4 snowparks et un terrain de jeu hors-pistes XXL ! Nous ne sommes pas venus là pour enfiler des perles qu'on se le dise...

Pour qui ?

Une destination pour ceux qui cherchent une station de ski à taille humaine au sein d'un immense domaine skiable, avec des itinéraires hors-pistes à proximité.

le plan des pistes des 4 Vallées pour s'y retrouver un peu ! 

Ajoutez des photos (2020px)

Greppon Blanc

Pour notre première journée de ski dans les 4 Vallées, nous décidons de tâter le terrain à proximité du domaine skiable de Veysonnaz. Eric nous emmène sur le secteur de Greppon Blanc à 2 700m d'altitude (voir le plan des pistes). Quelle bonne surprise de constater que 15cm de neige fraiche ont saupoudré les sommets environnants, la journée pourrait bien être sauvée ! Nous trouvons quelques lignes ensoleillées avec vue sur la vallée à droite du téléski Greppon. Grâce à la double compétence d'Eric, (guide et photographe) nous arrivons à optimiser le shooting en fonction des lumières, du relief et de la sécurité, c'est assez pratique !

Paulo profite de la vue...et de la neige !

Ajoutez des photos (2020px)
Ajoutez des photos (2020px)

Enfin du vrai ski !

Paul, en bas d'un run

Le soleil pointe ses rayons en même temps que tous les affamés de neige fraiche qui veulent leur part du gâteau. Nous ne trainons pas et enchainons avec des lignes à gauche du télésiège de Greppon Blanc, avant de pousser de l'autre côté de Greppon Blanc où se situe le départ d'un des 7 itinéraires freeride balisés des 4 Vallées. Nous choisissons une combe plus à droite où Paul s'engouffre à mach 12 pour le plus grand plaisir des photographes.

Ajoutez des photos (2020px)

Une journée 5 étoiles !

Marie, to the moon and back

Mont-Rouge

Après la descente, il faut bien remonter ! Skis sur le dos, nous nous octroyons une petite balade verticale jusqu'au Mont-Rouge à 2 491m afin de profiter d'un pique-nique grand luxe avec une vue à 360° sur les sommets environnants. Le jeu en valait la chandelle. Notez le jeu de mot.

Ajoutez des photos (2020px)

Si la journée est au delà de nos espérances côté neige, elle n'en reste pas moins difficile à gérer côté sécurité. La potentielle présence de plaques à vent complique notre progression, nous restons on ne peut plus vigilants sur la dernière descente sous Mont-Rouge.

Paul, qui semble avoir pris confiance en lui depuis le départ de Jérémy la veille, nous gratifie de quelques belles roulades. Trop gourmand le jeune ! La vie de pro rider n'est pas facile tous les jours...

Tête-pied-tête-pied-tête...

Ajoutez des photos (2020px)
Ajoutez des photos (2020px)

le local de l'étape

Hugo est professeur de neige à Veysonnaz depuis 1988, il nous a fait promette de taire son âge. Il s'est montré d'une grande aide tout au long de la journée tout se prêtant au jeu du tournage. "Il est vraiment cool Hugo" s'est d'ailleurs exclamé Paul à la fin de la journée. 

Dans sa jeunesse, Hugo nous raconte qu'il empruntait exactement le même itinéraire hors-piste avec ses camarades : basculer de l'autre côté de Greppon Blanc pour revenir par Mont Rouge. Ils appelaient ça "la trilogie" et l'effectuait deux fois le matin et une fois l'après-midi. Ok nous avons été un peu plus lents qu'Hugo à ses 20 ans mais avec deux photographes, un cadreur et un drone, la mise en place est un chouïa chronophage. 


Ajoutez des photos (2020px)

Greppon Blanc/Mont Rouge, on appelait ça "la trilogie" quand j'étais jeune

Hugo, enfant du pays

Les hostilités s'achèvent d'ailleurs à la fermeture des pistes. L'équipe est sur les rotules mais heureuse : la neige a été skiée, les cartes mémoires sont pleines à craquer. Amen. Il est temps de délocaliser pour une soirée et une journée à Nendaz, sur le versant voisin. 

info pratiques

Forfait journée adulte Veysonnaz Printse de 53 CHF à 58 CHF (en fonction de la période, semaine ou week-end) et semaine adulte 6 jours de 268  à 296 CHF .

Forfait journée adulte 4 Vallées de 67 à 75 CHF (en fonction de la période, semaine ou week-end) et semaine adulte 6 jours de 337 à 373 CHF (en fonction de la période).

Pour un repas dans une ambiance montagnarde atypique, rendez-vous au restaurant Les Caboulis, le long de la piste rouge Veysonnaz. ps : il y a téléphérique à bières pour servir une table en hauteur sur la terrasse. 

Aller à la journée suivante, jeudi 2 février à Nendaz


1 commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire