[Matos 2016] Salomon
2000*1045px

[Matos 2016] Salomon

Les nouveautés Salomon 2016 en vidéo, photos et premières impressions sur la neige

Texte Loïc Giaccone
Photos Ludovic Chauchaix
Vidéo Ludovic Chauchaix
Texte Loïc Giaccone
Photos Ludovic Chauchaix
Vidéo Ludovic Chauchaix

Les nouveautés Salomon 2016 en vidéo, photos et premières impressions sur la neige

Certains auront une impression de déjà vu avec cet article, c'est normal, il est sorti le 21 janvier dernier. Nous le mettons à jour aujourd'hui avec l'ensemble des nouveautés Salomon 2016. La fameuse marque haute-savoyarde que vous connaissez tous travaille depuis plusieurs années sur des projets de produits de randonnée. La première gamme entièrement dédiée à cette pratique arrive cet automne dans les magasins et s’appelle la gamme MTN (pour Mountain). Salomon a bien fait les choses, on ne retrouve pas seulement des skis et des chaussures mais aussi une fixation low-tech, des peaux de phoque, deux ensembles de vêtements, des bâtons, un sac-à-dos et un casque. Les autres nouveautés se situent dans le all mountain avec la gamme femme Constellation et la piste avec un nouveau X-Max.

Vous pouvez retrouver les produits Salomon dans notre guide des skis, guide des chaussures, guide des vestes et guide des masques. 

[MATOS] Salomon 2016


Les produits Salomon sont développés au Design Center, un centre de production de petites séries et prototypes à Annecy que nous avons pu visiter lors des deux jours de présentation en janvier dernier. Salomon a monté une équipe d’athlètes professionnels qui, reliée à une équipe de développement et de community managers forme le Mountain Collective. Ce sont eux qui imaginent, réalisent et testent les prototypes pour leur fournir les améliorations nécessaires avant l’élaboration du produit final qui partira en production de série.

[Matos] Salomon : gamme de rando MTN 2016

Certains des produits, notamment les plus longs à mettre au point comme les chaussures, sont en développement depuis 2012. Lors d’une réunion générale le Mountain Collective imagine des produits, puis l’équipe de développement va leur proposer des prototypes qu’ils testeront pour en trouver les points forts et faibles avant de refaire un autre prototype, et ainsi de suite jusqu’à ce que le produit convienne à tout le monde. Salomon reste une marque orientée sur la performance et lors du développement de la gamme MTN la skiabilité est restée l’objectif principal, l’allègement des produits venant seulement ensuite. Il n’était pas question pour eux de chercher à tout prix un poids light au détriment de la qualité et de la skiabilité du matériel.

[Matos] Salomon : gamme de rando MTN 2016

Salomon a identifié trois types de consommateurs dans le secteur de la randonnée, ceux qui se consacrent à l’effort et à la rapidité voire la course (orientés 80% montée et 20% descente), les randonneurs qu’on peut qualifier de « traditionnels » (plutôt du 50-50), puis le segment « freeride touring », ou freerando comme on l’appelle désormais (avec du 20% montée 80% descente). Les nouveautés MTN se situent dans les deux dernières catégories, avec dans chacune des skis, chaussures et vêtements correspondants : les Lab pour le côté freerando et les Explore pour la randonnée plus classique.

Nous avions testé le matériel lors de deux randonnées sur le domaine d'Arêches-Beaufort en Savoie* avec d'autres journalistes, bien encadrés par le staff de Salomon avec notamment les fameux Tony Lamiche et Romain Raisson.

Salomon MTN 2016


Randonnée

Deux chaussures

Deux nouveaux modèles arrivent chez Salomon, la MTN Lab et la MTN Explore. L’idée était d’avoir une chaussure avec des performances d’alpine à la descente (précision, fit), mais avec toutes les qualités à la montée d’une bonne chaussure de rando (poids light, bon débattement).  La Lab, la bleue, est adressée à un public un peu plus alpin et puissant que la deuxième, la Explore (blanche). Elles possèdent la même forme de bas de coque mais avec des qualités de plastiques différentes rendant la Explore plus souple. Leurs colliers et leurs chaussons (thermoformables) sont différents. Le système de verouillage Sure Lock est horizontal et a été travaillé pour durer dans le temps sans prendre de jeu. Leur forme a été très travaillée pour faciliter le chaussage de la chaussure.  

La MTN LabC’est une chaussure de randonnée (semelle de norme ISO 9523 et inserts low-tech) axée sur la performance à la descente, avec un flex annoncé de 120, et un débattement de 47°. Salomon a souhaité conserver la performance à la descente en travaillant sur la précision et la transmission des forces,  tout en allégeant au maximum, ce qui donne une chaussure à 1576g en 26,5 (et 98mm de largeur métatarse), pour 579€ la paire.


Nos impression sur la neige : La MTN Lab a répondu à nos attentes : très bon fit, bonne précision et un flex assez rigide mais progressif. Le serrage est simple mais efficace. Aucun souci à la montée grâce au débattement et au poids de la chaussure, alors qu'on est plutôt habitués à plus lourd pour les chaussures avec ce niveau de performance à la descente.

[Matos] Salomon : gamme de rando MTN 2016 

La MTN Explore : Elle s’adresse plutôt à un public randonneur « traditionnel » qui souhaite une vraie chaussure de rando en terme de poids et débattement mais qui conserve une excellente skiabilité, avec un flex de 100. Son collier différent de la MTN Lab lui permet d’avoir plus de débattement : 63°. Elle est aussi plus légère, 1450g en 26,5 et elle sortira à 499€.

Trois skis

Dans la lignée de son travail avec les chaussures, Salomon souhaitait proposer des skis qui ne faisaient aucun compromis sur la performance. Oui les skis doivent être allégés, mais dans la mesure où cela ne diminue pas les capacités et la skiabilité des produits. Cela donne trois modèles de skis qui sortiront dans la gamme MTN, le MTN Lab, le MTN Explore 95 et le MTN Explore 88. Ces skis bénéficient d’un noyau bois 100% karuba, renforcé par du « CFX Superfiber », un mélange de carbone et de lin qui permet une meilleure absorbtion des vibrations que le carbone seul. Comme les gammes Rocker 2 et Quest, ils bénéficient de la technologie « honeycomb » aux extrémités, la structure en nid d’abeille qui allège encore les skis et permet un pivotement plus facile en diminuant l'inertie des extrémités. Preuve que l’on passe vraiment dans l’autre monde, les skis bénéficient de l'encoche sur le tail pour accrocher les peaux.   

Le MTN Lab : Au début appelé le Quest Lab BC, le MTN Lab est un mix entre un Quest et un Rocker 2, le tout bien allégé. Il a été développé principalement par Andreas Fransson, Tony Lamiche et Greg Hill. C’est un ski au shape orienté freeride et backcountry mais l’allègement permet de l’emmener facilement en randonnée. Il possède un rocker avant et un très léger « early-rise », comme les Quest, pour un flex très correct qui lui donne une bonne efficacité même en neiges mauvaises voire dures. Ses lignes de côtes sont 141-115-129 et il sera disponible en 176 et 184cm pour 699€. Son poids annoncé est de 1800g/ski en 184.

Nos impression sur la neige : Sur le terrain, ce ski qui semble grand et large à la montée devient un arme. Seul son poids rappelle que c'est un ski de randonnée, pour le reste il a le comportement d'un bon ski de backcountry-freeride. Inutile de dire qu'en poudreuse et en trafolle, il est très maniable, stable et efficace, à basse comme à haute vitesse. La randonnée s'est terminée en mode boardercross dans un bord de torrent en champ de bosses dures, et même là le ski n'a pas démérité. 

[Matos] Salomon : gamme de rando MTN 2016

Les MTN Explore : On trouve deux nouveaux skis sous la mention Explore, un 95 et un 88mm au patin chacun décliné en 160, 169, 177 et 184cm. Ces skis bénéficient de la norme G1 (norme alpine d’arrachement des fixations) sur des parties du ski qui ont été renforcées et qui sont dessinées sur le topsheet. En gros il vaudra mieux percer vos skis dans ces zones. Ils possèdent un rocker avant et un léger « early-rise » à l’arrière, et sortent à 1200g/ski pour le 88 en 169 et 1400g/ski pour le 95 en 177. On obtient donc deux skis très polyvalents avec une excellente skiabilité pour un poids correct. Le 88 devrait particulièrement plaire au public des randonneurs traditionnels qui cherchent un ski pas trop large, léger et efficace partout.

Le MTN Explore 88, 550€

Le MTN Explore 95, 600€ 

La fixation, la MTN

Alors qu’on attendait plutôt une autre fixation de type « freerando » avec des déclenchements plus sécurisants mais aussi plus lourde, Salomon surprend avec une petite fixation légère et simple. Pas de réglage normé, une low-tech classique avec une butée à position ski et marche et un système de chaussage facilité, puis un talonnière à pins où l’on peut changer le U en métal : elle est livrée avec 3 U pour différentes valeurs de réglages (environ 6/7, 8/9 et 10/11 selon le U utilisé). Cette fixation pèse 565g/paire, soit plus légère que les low-tech classiques et plus lourde que les fixs de course, et sa plage de réglage sur la talonnière est de 30mm. Son delta, la différence de hauteur entre la talonnière et la butée, est inférieur aux autres fixations de randonnée, 5mm. La butée possède l’emplacement pour utiliser des couteaux Dynafit, mais il n’est pas prévu que la fixation puisse acceuillir des stop-skis, en tout cas pour le moment. Cette fixation est vendue 450€.    

Les accessoires

Peaux de phoque : Salomon développe des peaux avec Pomoca qui seront pré-découpées à la forme des skis, pour 200€. Ce sont des peaux dites « sans colle », en fait il s’agit de colle silicone qui s’active lorsque la peau est posée sur le ski. Elles ont l’avantage d’être très compressibles et d’avoir une bonne glisse (elles sont mixtes mohair/synthétique, pour environ 250g/ski sur un MTN Lab en 184).

Casque MTN Lab : Un nouveau casque à tout faire, qui répond à la fois aux normes de ski et d’alpinisme, pour 300g (230g sans le liner). Il dispose d’un serrage manuel à l’arrière et sera disponible en deux tailles, M et L, et deux coloris, jaune et blanc.

Bâtons MTN : Salomon proposera des bâtons de randonnée (équipés d’un grip), avec une version en alu à deux brins (réglable) et une en un seul brin, carbone et kevlar. La rondelle est articulée et s’adapte à la pente ce qui empêche le bâton de glisser à la montée. Ils sont aussi équipés d’une dragonne détachable en cas de problème. Ils sont à 119€

[Matos] Salomon : gamme de rando MTN 2016

Sac-à-dos Soulquest 35 S-Lab : Le sac destiné à la rando de Salomon est un 40L de 900g compressible avec sangles à crochets. Il est vendu avec une gourde et un porte gourde scratché à la sangle abdominale. Détail intéressant, il possède une ouverture au dos dans le même style que les sacs des photographes, très pratique.


Les vêtements

Dans la suite logique de la répartition entre les randonneurs traditionnels et le créneau récent de la freerando, nous retrouvons un ensemble (veste et pantalon) dans chaque catégorie. En Freeride Touring c'est l'ensemble Soulquest BC. Veste et pantalon à bretelles amovibles en Gore-Tex, trois couches. Les principales avancées concernent le poids, très léger, et la liberté de mouvement qui a été travaillée. C'est celui que nous avons testé, et effectivement le pantalon comme la veste sont bien taillés et permettent de faire des mouvements amples sans risquer de tendre les coutures, on s'en rend bien compte en s'échauffant. Dans la catégorie rando et montagne (appelée Adventure Touring), on a l’ensemble X Alps, également en Gore-Tex et trois couches.

L'ensemble Soulquest à gauche, le X Alps à droite

Ski alpinisme

Nous l'avions annoncé il y a quelques semaines, Kilian Jornet sort un promodel en série limitée à 100 exemplaires appelé le Minim. Développé par Axel Phelipon et Kilian, ce ski fait 160cm pour 720g/ski, 97-68,5-83 en lignes de côtes et 21m de rayon.
 


All mountain et piste

Le fameux X-Max a été retravaillé : il est plus léger (1967g/ski) grâce à une nouvelle construction 3D avec une "colonne vertébrale", une tige centrale appelée Backbone. Sa spatule aérée sur le principe du honeycomb est ainsi plus légère et favorise le pivotement. 

Le X-Max, disponible en 155, 160, 165, 170 et 175cm, 650€

Et surtout, la grande nouveauté est la gamme Constellation, une toute nouvelle gamme all mountain de skis développé par et pour les femmes. On retrouve 6 modèles de skis pour 3 shapes différents à 75, 78 et 85mm au patin. Les fixations Lithium qui vont avec on été allégées de 20% par rapport à celle de la gamme précédente (Quatz, Bamboo, Lagoon, etc.). Ils possèdent un léger rocker avant et la technologie "comfortech", des inserts sous les fixations qui amortissent les chocs.  

Le Kiana, 330€

Le Luan, 350€

Le Cira, 400€ 

Le Astra, 500€

Le Iris, 500€

Le Gemma, 650€


Freeride

Les deux gammes freeride et backcountry de Salomon, les Quest et Rocker 2, restent inchangées avec toujours les classiques Rocker 2 100, Rocker 2 108, Rocker 2 122 et les Q-85, Q-90, Q-98, Q-Lab, Q-105 et Q-115 chez les hommes, Q-83 Myriad, Q-88 Lux, Q-96 Lumen et Q-103 Stella chez les femmes.

Le bon vieux Rocker 2 122 est toujours là, pour 630€

 

25 commentaires

Mathouf74
Statut : Confirmé
inscrit le 24/01/12
Matos : 1 avis
Areches c'est nulle part de ttes façons, pas la peine d'y mettre mes pieds ! ;)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

KillaWhale
Statut : Expert
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
Sorry, c'est le jetlag quand on vient des Hautes-Alpes, en plus le passage par Annecy a pas arrangé les choses ;-)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

free97

inscrit le 19/03/12
Matos : 6 avis
Je trouve assez étonnant le choix pour la fixation, ils créent des skis larges pour une utilisation privilégiant la skiabilité et pareil pour les chaussures, mais pour les fixations, ils décident de faire une fixation sans réglage ni stoppeur (genre radical St ). Je trouvent tout ça un peu contradictoires....

Connectez-vous pour laisser un commentaire

merlinm
Statut : Confirmé
inscrit le 20/11/09
Matos : 3 avis
Les fixes pour skis larges avec tout ce qu'on attendait sortiront plus tard (2017?)
Sinon ça a l'air d'être du beau matos, fixes light avec système de chaussage facile , faible delta et cales intuitives , ça va dans le bon sens.
Même si c'est vrai qu'il manque un stop ski light optionnel.
D'ailleurs personne n'a eu l'idée du stop ski light indépendant de la fixe ??? Parce je crois qu'il y a un marché...
Sinon ça a l'air d'être du beau matos :-) les 95, les 115 et la mountain lab :B-) ça donne envie.

Loïc comment tu l'a sens cette mountain par rapport à la khion?

Connectez-vous pour laisser un commentaire

KillaWhale
Statut : Expert
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
Difficile à dire car j'ai seulement pu mettre mon pied dans la Khion et je ne l'ai pas skiée... On est clairement sur 2 chaussures très performantes, au poids similaire (et presque le débattement). En gros ça commence à être le pied qui décide là plus que les specs ;-) A mon goût...
Toine555

inscrit le 28/12/14
Salut @KillaWhale tu peu nous en dire plus sur la khion ;) merci
-1
KillaWhale
Statut : Expert
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
Hey, j'ai juste chaussée la Khion Carbone quelques minutes lors de la démo en janvier dernier et malheureusement pas encore pu la skier. Son fit est différent, plus large que les Mercury et Vulcan (dans lesquelles je ne suis pas bien, trop serré;), et me plaisait beaucoup, avec tout de même une bonne précision je pense, à voir en skiant. Flex bien ferme mais progressif et ça c'est top aussi. La chaussure reste vraiment light pour une 4 crochets (un peu plus de 1500g), et le débattement reste du Dynafit, dans les 60° donc à mon avis une chaussure vraiment intéressante sur le papier, y a plus qu'à voir sur la neige cet automne !
-1
Toine555

inscrit le 28/12/14
Excellent je suis fan de la mercury et vulcan mais effectivement un peu trop serré c'est pour cela que j'ai vraiment hâte de l'essayer je pense que cette chaussure va faire du tors a la vulcan, pour cela qu'ils ont stopper la MERCURY.
0
KillaWhale
Statut : Expert
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
Yep :-)
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

futurexrockstar

inscrit le 17/04/07
Stations : 1 avisMatos : 3 avis
classe !.
pour les fix ils aurait put faire comme la conccurence et aller ce fourinr chez dynafit !
mais non ils ont develloper leurs propre produit...je trouve ca bien.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

sylozof

inscrit le 28/12/10
Très beau matos, par contre niveau tarif on comprend qu'on est bien dans un segment porteur. A 500€ la paire de chaussures, ça reste du niveau de ce que fait Scott (anciennement Garmont) ou Scarpa.

Est-ce qu'on verra un jour des produits moyenne gamme dans ce segment avec des prix raisonnables ?

Connectez-vous pour laisser un commentaire

morte_q8t

inscrit le 27/01/08
@MadenAK Ça ne peut pas plaire à tout le monde. J'espère que tu seras moins déçu en les voyant "en vrai".

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Panz38

inscrit le 10/12/14
Matos : 1 avis
C'est super chiant ces "Boinng boing" dans la vidéo ou c'est moi qui suis réac ?

Connectez-vous pour laisser un commentaire

lessismore
Statut : Expert
inscrit le 12/11/14
Matos : 1 avis
Ils ont vraiment râclé sur le graphisme. Ca ressemble à des jouets, du moins depuis l'extérieur.
Rob Rider

inscrit le 23/10/15
Matos : 2 avis
ah bon des jouets ? pourtant sur les skis (la gamme mtn) la transparence et les matériaux apparents donnent plutôt un aspect technique et fiable. less is more ;)
-1
Alexindapow

inscrit le 30/11/09
Matos : 33 avis
Sympa la référence à Mies Van der Rohe... Que le "Topsheet" soit l'expression des matériaux utilisés c'est bien, mais faut y aller à fond, pas la peine de rajouter ces dessins de montagnes. Pas convaincu par la sérigraphie non plus, mais en même tant on s'en fou :)
-1
Rob Rider

inscrit le 23/10/15
Matos : 2 avis
oui enfin bon j'imagine pas vraiment très intéressent un ski "transparent" !
-1

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire