Test Simond Duvet light man 2019

4 tests Simond Duvet light man.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10
@lex@ndre

Doudoune Duvet Light Alpi Simond : un vêtement technique, design et agréable

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,82m | 90kg | Avancé | Bayon
Acheté : 100€ en magasin
Conditions du test : En montagne par temps couvert/neigeux à légèrement ensoleillé. Température -5°C.

Points forts

-Design agréable, coupe moderne ajustée ne limitant en rien les mouvements
-Grande légèreté et faible encombrement (bonne compressibilité)
-Utilisation toute-saison possible
-Ergonomie efficace
-Rapport qualité prix appréciable

Points faibles

-Vêtement technique mais qui a ces limites par grand froid en couche principale, les recommandations du fabricant sont justes.
-Faible nombre de coloris disponibles


Premier aperçu, le côté esthétique. Et c’est plutôt un joli vêtement ! La coupe ajustée, les couleurs sont dynamiques et harmonieusement associées, les détails de finitions (tirettes zips, logotype sur l’épaule) terminent un design agréable. A regretter, peut-être, le nombre de coloris disponible : 2 seulement (bleu ou vert).

Côté ergonomie, les fondamentaux sont là. Coupe très près du corps avec des emmanchures adaptées à la pratique de l'Alpinisme qui favorise des mouvements fluides sans entrave, capuche permettant le port du casque, double zip pour l’accès au harnais par le bas, poches latérales chaudes et spacieuses, deux profondes poches intérieures (non zippées), et une poche de poitrine très appréciable pour dégainer de petits objets vite-fait. La poche latérale droite « Stow Pocket » permet le rangement de la doudoune. Il n’y a pas de « sac volant » vite perdu, tout est intégré, c’est bien.

Pour ce qui est de sa capacité thermique, Simond définit -10°C en limite basse comme température d’usage par vent de 5Km/h avec activité modérée. C’est à mon sens tout à fait réaliste, ce vêtement fait son travail efficacement en couche principale, mais en activité. Au repos, elle sera parfaite en seconde couche. Son épaisseur, et donc son faible encombrement, est un atout qui en limite son efficacité et par grand froid, mieux vaudra alors se diriger vers un vêtement plus technique prévu à cet effet.

J’ai testé cette doudoune par un agréable après-midi de snowboard sous un timide soleil Vosgien par -5°C. Je ne portais en dessous qu’un simple T-shirt. Verdict, en mouvement : aucun problème, je n’ai pas ressenti le moindre froid. Sa coupe et sa légèreté font qu’elle se fait immédiatement oublier. Lors des pauses par contre, un léger frisson rappelle qu’une polaire en dessous serait tout de même plus confortable. Cet inconvénient se transforme en atout car en augmente sa plage d’utilisation. Elle vous accompagnera ainsi efficacement en intersaison, voir en été par fraiches soirées. Son poids (360g en taille L) et son faible encombrement (3.5 litres repliée) fait qu’elle peut être emportée, et utilisée partout, sortie du sac au moment voulu, aussi bien en ville qu’en sorties à la montagne.

Etique : Simond garanti la traçabilité de l’origine des plumes, issues de canards élevés pour leur viande. Cela à son importance.

Simond signe là un vêtement technique, design et agréable, d’utilisations très variées qui en fait un achat efficace. J’en suis très satisfait !

Pour qui ?

Activités de montagne orienté alpinisme / escalade
9/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Respirabilité/aération
Qualité des poches (nombre, emplacements, tissus)
Qualité de la fermeture éclair
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire