Test Picture Organic Clothing Central 2018

3 tests Picture Organic Clothing Central.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
quent.bch

Le style et la chaleur, de la ville jusqu'aux sommets enneigés

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | 1,82m | 65kg | Expert
Conditions du test : Toutes conditions
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : veste Picture Central

Points forts

Chaleur, étanchéité, look

Points faibles

Poids, impossible à caser dans un sac à dos, trop chaud pour le primtemps

J’ai eu la chance d’être sélectionné pour le test privé de cette veste Picture. Alors pour commencer merci Skipass et Picture Organic Clothing.

Les caractéristiques :


- 6 poches extérieur avec 2 chauffe mains, 1poche skipass, 1poche interne à grand compartiment (pour les lunettes, le masque ou la flasque !!)

- 100 % zips étanches

- la membrane Dryplay. Imperméabilité donnée à 20k, respirabilité 15k

- aérations sous les bras avec zip

- traitement DWR éco sans PFC

- doublure en duvet végétal Sorona

- capuche réglable

- jupe pare-neige, essuie-masque et passe pouce en lycra

-logo Picture et adventure line brodé

-éléments en caoutchouc

-passes pousses

-indice de chaleur de 7/10

Etant adepte de la marque pour leur style et leur devise : « éco-conçu », je possède depuis la saison dernière la Naikoon. Ça tombe bien les deux vestes sont classés dans différentes catégories, Street-Snow Wear pour la Central et Snow Jacket pour la Naikoon. Je pense l’avoir bien bien porté depuis le début de la saison, entre les tempêtes Carmen, le Moscou Paris, la neige, la pluie et même le soleil (et oui on l’a quand même vu cette saison), pour pouvoir faire un bon retour, j’espère.

Reçu pile poil pour le début de saison, je ne l’ai pas quitté de la sortie en ville au sommet du Grand Galibier. Prise en taille L pour mon 1.82m et mes 65kg, elle descend jusqu’à mis cuisse, mais est peut-être un poil large, tant pis quand on sert les sangles du sac on y voit que du feu.

Découverte de la veste :

Au 1er abord, une veste de ski, ça ?? Et oui Monsieur détromper vous on est bien sur une vraie veste pas une parka pour faire le rigolo à La folie, hein… !

Alors pour ce qui est du look, il est top, enfin ça c’est mon avis, mais pas mal de monde dans mon entourage aurait quand même bien voulu la gagné.

Pour les sorties en ville, de tous les jours et pour l’école (et oui rigoler pas trop) elle est juste parfaite, le coloris bleu avec un chinos marron et les timberlands….. Oh on n’est pas avec Cristina Cordula, nous ce qu’on veut c’est savoir si je peux me rouler dans la peuf sans avoir froid !

T’es gentil mais sur le terrain ça donne quoi ? :


Bon place au chose sérieuse, on enfile la veste pour la 1ere fois et direction Valloire pour la préouverture (oui pas de temps à perdre :P) avec les 60cm qui sont tombés on va vite voir ce qu’elle a dans le ventre.

Avec une journée pareil on en oublierait presque la veste….mais non vous inquiétez pas.

1ere impressions, c’est étanche pas de soucis la dessus, après une journée sous la neige à essayer de déjouer le par-neige en se mettant des têtes pieds en réception de cailloux, on ne sent pas la moindre goutte d’eau. Pour l’instant l’étanchéité on est bon à voir dans le temps.

La membrane DRYPLAY : je la connais déjà de la Naikoon mais j’ai aussi eu de veste avec une membrane Gortex et je ne vois aucune différence enfin si c’est plus respectueux pour la planète je dis oui.

Sur les journées plus chaudes, la veste tient chaud, un peu trop chaud à mon gout, après avec un indice de 7/10 en chaleur ce n’est pas une veste pour le printemps. En effet même avec un petite sous couche, un craft avec la dorsale on transpire vite, même avec les aérations d’ouvertes.

Le rembourrage en duvet végétal : alors aucune idée de ce que c’était mais ça tiens plutôt bien chaud, je ne suis pas expert en duvet donc je pourrai pas donner mon avis en comparaison avec d’autres. Par rapport à la doublure de la Naikoon qui affiche 5/10, je trouve que le duvet est très bien pour les jours de froid et/de vent fort mais est beaucoup moins respirant.

La repirabilité : bon voilà le point noir de la veste, avec un tel niveau de confort en terme de chaleur on peut pas trop lui en vouloir, les zip d’aérations sont mal placés lors ce que l’on a un sac sur le dos, elles deviennent très difficiles à manipuler. Rien à voir avec la Naikoon assez respirant mais pourtant annoncé au même niveau, surement dû à la doublure moindre.

J’ai essayé de l’emmener sur des randos entre 500m et 1300m, bon vous pouvez oublier elle restera dans le sac, enfin sur le sac parce que la parka est quasiment incompressible, à moins de prendre un 40l pour la journée.

Le traitement DWR (sans PFC) a un peu vieillie surtout au niveau des sangles du sac à dos mais rien de bien méchant.

Accessoirisassions :

-Les 2 poches chauffes mains, elles sont top, facilement accessibles, on a bien chaud dedans ce qui est pratique quand on doit poireauter pendant 2h par -15 à attendre un collège qui s’est perdu dans la foret.

La poche à forfait est incontournable de nos jours, elle est très bien.

Pour les autres poches elles sont biens dans leurs conception mais mal placés si on porte un sac, comme dis plus haut pour les aérations.

Les poches internes sont assez grandes pour y loger plus qu’un masque.

-Les coutures étanches sont parfaitement étanche, on garde tout au sec toute la journée. Les zip sont facilement manipulables avec des gants grâce au « tchitchou » relier à ceux-ci.

-Les passes pouces simple et efficace

-La capuche, ah petit défaut, si vous skiez bonnet masque ça va mais avec un casque….impossible de le mettre dans la capuche sans avoir la veste à moitié ouverte, dommage.

-Les « élements » caoutchouc comme marqué sur le site, à part pour le style je ne vois pas l’intérêt, surtout celui au niveau de l’avant-bras droit.

- On peut ajuster assez précisément la veste à l’aide des scratchs aux poignets et des cordons de serrage.

De par sa construction la veste est chaude mais sa longueur limite les mouvements. Cette parka n’est pas aussi faite pour trop sortir des sentiers battus, de par son poids et le fait qu’elle soit quasiment incompressible.

Les finitions quant à elles, elles sont top, du Picture quoi, le produit est très bien fini et respire la qualité.

Au jour d'aujourd'hui, je n'ai pas voir pas de traces d'usures apparentes même après 2 lavages.

En clair :

La « Central » de Picture, malgré quelques défauts cité plus haut :

-poche napoléon difficilement utilisable avec un sac à dos

-la capuche non utilisable avec un casque

-la coupe qui limite les mouvement, mais bon quand on choisit une parka on le sait

-et le fait que l’on peut pas « trop » l’utilisé en rando, après c’est pas son programme non plus

On obtient un produit bien fini avec un super look et une excellente protection face aux éléments, chaleur et étanchéité sont au rendez-vous.

Et la cerise sur le gâteau, the cherry on the cake comme dirait nos amis anglo-saxons c’est un cahier des charges respectueux notre environnement.

Une vraie veste d’hiver aux finitions impeccables, une excellente solution pour ceux qui veulent passer de la ville au sommet de sa station préférée sans changer de veste, ou tout frileux qui veux une veste ultra confortable pour tous les jours, et tout ça avec un style inimitable.  

Pour qui ?

Ceux qui veulent passer de la ville au sommet de sa station préférée sans changer de veste, ou tout frileux qui veux une veste ultra confortable pour tous les jours, et tout ça avec un style inimitable.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire