Test Arc'teryx Proton LT 2018

2 tests Arc'teryx Proton LT.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
Bast03

L'alternative (presque) parfaite aux micro-doudounes

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,72m | 73kg | Avancé
Acheté : 220€ en magasin
Conditions du test : En 2ème couche seule (rando, ville, marche) En 2ème couche intermédiaire (Rando, ski, HP) Utilisée toute la saison dernière dans bcp de situations

Points forts

Apport de chaleur comparable à une micro doudoune
Protection contre les intempéries
Gestion de la chaleur et évacuation de l'humidité

Points faibles

Moins compressible qu'une doudoune, c'est son seul défaut !

A la recherche d’une 2ème couche pour remplacer ma Nano Puff, je me suis tourné vers cette veste Proton LT. Honnêtement, c’est le test de yeahdemen  qui a fait pencher la balance pour cet achat. J' ai pris une taille M pour mes 1m72 - 73kg et elle me convient parfaitement (juste les manches un tout petit peu longues).


Caractéristiques techniques :


- coupe ajustée (2/4 sur l’echelle Arctéryx : fit/ajustée/standard/ample)

- tissu extérieur en Fortius Air 40, stretch et déperlant

- isolation synthétique Coreloft

- doublure intérieure Permeair

- 2 poches repose main, 1 poche poitrine

- capuche Stormhood, compatible avec un casque, réglable avec un cordon de serrage

- cordon de serrage en bas de la veste

- poids : 420gr taille M


Le test :


C’est une veste que j’ai beaucoup utilisée en rando grâce à son extrême polyvalence ! C’est une softshell chaude et elle assure dans beaucoup de situations.

Cette veste est hyper confortable. La coupe est assez proche du corps mais permet quand même de mettre un pull en dessous. Le tissu stretch garanti une grande liberté de mouvement, la matière est douce. L’apport de chaleur du Coreloft est très bon, aucune différence notable avec ma Nano Puff. 

Enfin, un style passe partout pour cette veste qui peut aussi bien être portée en ville qu’en montagne.

Le tissu extérieur est déperlant. Concrètement, la veste résiste à la pluie fine ou à une petite neige pas trop humide. Sous une grosse pluie, elle a percé après 30min. Si le temps est changeant, on n'est pas obligé de jongler avec les couches. La vest encaisse très bien quelques intempéries.

Même contre le vent, le tissage du Fortius Air permet de rester bien protégé.

La capuche est suffisamment grande pour un casque, elle est réglable grâce à un cordon de serrage à l’arrière.

Le gros point positif de cette Proton LT par rapport à la Nano Puff, c’est la gestion de l’humidité et l'évacuation de la transpi. Le tissu Permeair qui compose la doublure laisse bien mieux la chaleur s'évacuer que la veste Patagonia ! Bon nombre de micro-doudounes ont un tissu intérieur synthétique qui colle a la peau quand on transpire, ou qui sature rapidement dès qu'on prend un coup de chaud. Alors qu'avec cette veste, on voit clairement la différence.

Pour un apport de chaleur quasi équivalent, cette veste est bien meilleure pour les activités intenses.

Ca en fait une veste parfaite pour la montée en rando, et une super 2ème couche à la descente, le tout en restant au sec.

Question solidité, rien à signaler jusqu’à maintenant : usure légère et normale vu l’utilisation. Un produit solide avec des finitions au top.

Alors, compromis parfait ??

Et bien pas tout à fait ! il y a un domaine dans lequel les micro-doudoune excelle : la compressibilité. C’est un gros avantage, on peut les mettre dans un fond de sac pour très peu de place. Cette Proton LT est moins compressible, même si elle reste légère.

Du coup, si d’emblée je ne prend pas de 2ème couche sur moi et qu’il faut en prendre une dans le sac, je prendrai plutôt la Nano Puff. Idem l’été en rando, je choisi la compressibilité au fond du sac avant tout.


Au final :


Sur le marché des 2ème couche, beaucoup de vestes existent et chacune possède des avantages pouvant vous faire préférez tel ou tel produit. Polaire, micro doudoune, hybride... Cette Proton LT est un compromis parfait en cumulant un apport de chaleur optimal, une protection contre les légères intempéries (pluie-vent-neige) et une super gestion de l’humidité.

Pour moi, c’est LA veste idéale pour toutes les activités qui nécessitent un peu d’engagement : rando/ski/HP/alpi etc...En 2ème couche ou seule, elle assure dans un grand nombres de situations. Elle a remplacé ma Nano Puff au quotidien.

En revanche, elle est moins compressible qu’une micro-doudoune et on hésitera entre les deux pour ceux qui cherche un gain de place dans le sac. 

Pour qui ?

Pour tout ceux qui cherchent une alternative a la doudoune, avec un compromis parfait chaleur/protection/évacuation humidité. En revanche, ceux qui cherchent un faible encombrement ou la légèreté a tout prix, restez sur les doudounes.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire