Test Salomon Qst 106# 2019

47 tests Salomon Qst 106#.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,7/10
Shane Harrisson

Excellent Freeride/All Mountain

Salomon Qst 106
Avis sélectionné
Profil du testeur : 45 ans | 1,86m | 86kg | Avancé
Taille testée : 181
Conditions du test : Indoor slope Aspen (Belgium), t° -5°C, neige artificielle, début de journée, donc pas encore trop skiée

Points forts

Stabilité
Facilité de prise en main
Carving propre et sécure
Progressivité

Points faibles

‘Faut des cuisses pour en tirer la quintessence
Qualité du top coating qui se raye en les regardant

Testeur: 45 ans, 186 cm, 86 kg

Ski : Chaussures: Rossignol Alltrack Pro 130, 29.5 mondopoint (338 mm), ski Salomon QST-118 185 + Warden 13

Snowboard: Chaussures Burton Imperial 11, Nidecker Ultralight 163W Burton C60 L

Conditions du test

Indoor slope Aspen (Belgium), t° -5°C, neige artificielle, début de journée, donc pas encore trop skiée


Déjà possesseur de QST 118 et de Q 85, le 106 est un peu, comment dire, à la croisée des chemins entre ces 2 « extrêmes » et donc, je me suis attendu à trouver… A trouver quoi au fait ?


Première chose qui m’a sauté aux yeux (j’ai dit aux yeux), le top coating fragile. Ne laissez surtout pas une marmotte s’approcher, rien qu’en les regardant, elle risquerait de vous les griffer. Je laisse imaginer le résultat dans une file de télésiège avec une ribambelle de gamin(e)s en cours ESF.


Cosmétique mis à part, comme mes paires perso, un facilité de prise en main déconcertante pour des skis de cette largeur fut ma première impression de glisse. Salomon a vraiment fait du bon boulot pour ses gammes freerides (les récentes QST et les précédentes Q). Ces 106 sont agiles, se relancent tout seul (faut quand même un minimum de cuisses) et ils carvent bien pour peu qu’on appuie et sont vraiment stables, peu importe la vitesse. Les spatules ne claquent pas (ou alors faut vraiment envoyer sur du dur).


Dans les bosses, ils ne sont pas des plus à l’aise mais s’en sortent quand même. Sur le kicker, c’est « impérial » à l’atterrissage, ça pose avec un feeling de stabilité et de sécurité vous incitant à y retourner le plus vite possible. J’ai adoré.


Au vu de la facilité à les emmener, bien sûr dans leur domaine de prédilection qui est la poudre, mais aussi ailleurs, ils m’ont donné l’impression, tout comme mes 118 d’être à l’aise partout. Je les qualifierais de All Mountain tant ils permettent des choses sur tout type de neige. Du bon travail de R&D.


Les plus

Stabilité

Facilité de prise en main

Carving propre et sécure

Progressivité


Les moins

‘Faut des cuisses pour en tirer la quintessence

Encore une fois, le top coating des skis (bordeaux/orange) qui est d’une fragilité sans limite. Il faut vraiment faire quelque chose. Ça fait trois ans que les QST sont sortis et tous semblent avoir cette même faiblesse. Stop. Si quelqu’un de chez Salomon lit ce post, merci de faire remonter l’info.

Pour qui ?

Tout skieur cherchant un freeride/all mountain facile d'accès (sauf au prix d'achat) qui permet d'envoyer
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Où acheter Salomon Qst 106#

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire