Test Salomon Qst 106# 2017

47 tests Salomon Qst 106#.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,7/10
matt51

Le ski à tout faire ?

Salomon Qst 106 
Avis sélectionné
Profil du testeur : 40 ans | 1,75m | 65kg | Avancé | Chambéry
Taille testée : 181
Acheté : 400€ en magasin
Conditions du test : Utilisés depuis décembre 2017 dans toutes les conditions (hors-piste, piste, glace, touring, trafolle, deep powder, japow ;-) et toutes les météos (neige, soleil, jour blanc, pluie)

Points forts

Accessibilité
Polyvalence
Tolérance

Points faibles

Je cherche encore ...
Performance pure dans l'absolu.

Monté en Marker KingPin 13, ces skis m'accompagnent depuis le début de la saison 2017-2018 et ont même fait un voyage au Japon.

Ce ski est d'une polyvalence et d'une accessibilité extrême ... Jamais fatiguant, très tolérant.

Il est logiquement à l'aise en hors-piste mais ses capacités à flotter sont bluffantes compte-tenu de sa largeur (seulement 106). La large spatule (140 mm sur le 181 cm) est identique au QST 118 en 178 cm et seulement 2 mm moins large que celle du QST 118 en 185 cm ... Ça explique largement la capacité du QST 106 à remonter en surface. Spatule plus rigide que celle d'un Rossignol Soul 7 sur laquelle il sera facile de s'appuyer. 

Le ski peut se conduire en couper ou en slide, centrer ou en appui languette et va tolérer les erreurs de positionnement du skieur voir même le rattrapper sur des réceptions hasardeuses. 

Cette accessibilité, cette facilité sera au détriment de la performance pure. Et même si le ski reste très efficace, il faudra lever le pied et être plus vigilant en terrain difficile.

Très maniable, il est très à l'aise en forêt ou son poids contenu et sa très faible inertie lui permet de se faufiler sans effort. inutile de vous battre, il répond au doigt et à l'oeil ...

Il apprécie également les longues courbes en appui avec une stabilité et une sensation de sécurité digne de skis plus rigides.

Même la piste ne lui fait pas peur à condition tout de même que ce ne soit pas "bleu". Le ski taille très bien de grandes courbes. Il tolère bien de prendre de l'angle et réduire le rayon est plutôt facile en appuyant un peu. Il faudra malgré tout être vigilant à la transition carre carre compte tenu de la largeur du ski. La spatule aura tendance à taper à haute vitesse sans que ça ne génère véritablement un problème ni un inconfort. La spatule reste suffisamment intuitive et rigide pour l'entrée en courbe, on est très loin des premiers Cham' 107 dont la spatule se dérobait en entrée de courbe.

Enfin son poids contenu (1800 gr en 181 cm) en fait un compagnon idéal en rando' d'approche et s'attaquer à 1000 m (voire plus) de dénivelé pour aller tirer une ligne vierge ... Sa rigidité en torsion est suffisante pour réaliser des traversées sur neige dure sans se faire peur. 

Après 3 mois d'utilisation en toutes circonstances, ce ski est à recommander à un large panel de skieur.

Salomon doit le faire évoluer pour la saison prochaine dans une version allégée mais rigidifiée ... 

Pour qui ?

Tout le monde ?

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire