Test Liberty Origin 106 2018

1 test Liberty Origin 106.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Mafiaverde

Backcountry à tout faire.

Liberty Origin 106
Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,75m | 75kg | Expert | Marseille
Taille testée : 187
Conditions du test : Skié toute la saison donc beau ou mauvais temps, poudre, croûte,traffolle, piste, soupe etc.

Points forts

Polyvalent, alpin et bispat.

Points faibles

Polyvalent

Skis reçus pas le SAV Liberty suite à un delaminage sur une paire précédente. Super SAV, paire reçue 1 semaine après les avoir informés du problème. Deja, cela met dans de bonnes dispositions quand un SAV est aussi performant et réactif!

De manière générale, j'aime comme ski à tout faire un ski un peu rigide avec double spatule ce qui est un peu compliqué à trouver vu l'offre actuelle.

Heureusement, le liberty origin 106 correspond à cela. On est sur un ski relativement rigide, rocker progressif en spatule avant et petit rocker à l'arrière.il y a du cambre sous le pied. Très peu de tip. Niveau Shape, ca ressemble au kung-fuja en 95 (2010 je crois).

En bonus, le ski est beau et le top sheet s'endommage peu même apres 80j dessus.

J'ai le ski en 187 et je mesure 175 donc clairement je cherche le compromis freeride/freestyle avec un petit plus en freeride.

Montés en marker griffon schyzo. Je sépare donc le test en 2. Mode freeride avec la fix à -6 et mode freestyle avec la fix sur le true center.


Mode freeride :

Celui dont je me sers le plus. Le comportement est assez alpin. Le ski tient bien sur le dur pour sa catégorie. En courbe, une fois engagé sur la carre , le ski est confortable et absorbe bien les irrégularités du terrain. En trafolle, la spatule travaille bien mais on peut arriver à sa limite, un ski plus rigide fera mieux le travail. Ce ski se skie bien en appuie languette et il est assez agréable de "sauter" d'un virage à l'autre. 

En poudreuse, le ski est sain et on peut continuer à le charger en appuie languette. Il est possible de slasher un peu mais le tail ne permet pas de longues dérives. On peut vraiment aller vite avec ce ski. Malgré ses qualités alpines, son poids relativement contenu permet de faire quelques tricks sans trop forcer.

Je l'ai skie en poudre,soupe,trafolle,poudre lourde,carreaux et la qualité qui ressort pour moi est que le ski n'est pas piégeux ce qui est la qualité recherchée pour un polyvalent.


Mode freestyle

Me sert lorsque je skie tranquille avec ma copine et donc un comportement beaucoup plus joueur à basse vitesse. Le ski est ainsi beaucoup plus typé freestyle (surprise). On peut faire quelques butters à condition de se lancer fort en avant. les tricks passent plus facilement aussi. Les virages courts sont plus faciles.En contre partie, il y a moins de spatule à l'avant donc on perd en stabilité en skiant vite et durant les quelques sorties hors-pistes, je trouve que la spatule ne permet pas de skier en appuie languette.

Pour avoir testé le faction 2.0 de 2018, je dirais que le faction est beaucoup plus joueur et léger. Ca se sent direct que ce ski est plus orienté freestyle que le liberty.

En conclusion c'est un bon backcountry pour quelqu'un qui veut un malgré tout un comportement alpin. Définitivement, la schyzo est la fix à mettre si on veut exploiter pleinement ce ski. Dommage que marker ne fasse plus que des squire en schyzo.

Pour qui ?

Bon skieur qui veut pouvoir s'amuser en freestyle mais qui veut encore un peu de rigueur alpine.
10/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.