Test DPS Cassiar 94 Foundation 2019

1 test DPS Cassiar 94 Foundation.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
DPS Cassiar 94 Foundation
YaYan

Polyvalent et efficace

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | 1,74m | 71kg | Avancé | Grenoble
Taille testée : 174
Conditions du test : Avril 2019. Toutes les météos hivernales en un mois.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - DPS

TEST SKI DPS

Je tiens tout d’abord, avant de commencer ce test, à remercier skipass pour m’offrir cette opportunité de test grâce aux tests privées ! Je n’y croyais pas vraiment quand je m’inscrivais aux différents tests privés qui pouvaient m’intéresser mais un jour j’ai reçu le fameux mail et en deux trois messages, je recevais ma paire de ski neuve par la poste 3 semaines plutard !

C’est une super idée et je retenterais ma chance à la prochaine édition ! Encore merci !

Présentation de moi

Pour me présenter rapidement, j’ai 22 ans et ça fais plus de 15 ans que je skie. Je n’ai pas un niveau de professionnel mais on peut dire que de part mon métier et mon investissement personnel j’ai pu toucher à peu près tous les aspects du ski d’aujourd’hui (Piste, freeride, freestyle, randonnée, ski de fond, snowblade…). Je skie un peu partout, surtout dans les stations autour de Grenoble et j’ai un ancrage à Arêches Beaufort ! Je suis à environ une soixantaine de sortie par an voir plus lors de certaines années fastes.

Je préfère le dire d’avance, je ne suis pas un puriste… Loin de là. Je pratique la montagne régulièrement sous plusieurs de ses aspects mais je ne prétends en rien être un professionnel au sens premier. C’est un test amateur qui je l’espère parlera aux amateurs. Les différents pros du matos, sont assez grand pour se faire leurs propres avis 

DPS

Bon venons en a nos moutons, DPS mais keske c’est ? C ‘est pas français, c’est pas du Salomon, du Rossignol ou d’autres marques que l’on connait très bien dans nos vallées. Petit rapide sur internet pour se faire une idée.

C’est américain (UTAH plus précisément), c’est jeune (2005) et sur leur site il se « vante » d’avoir était les pionniers du fameux « Rocker »

Niveau popularité, on peut juger par le nombre de followers sur leur page insta que c’est une marque relativement peu connue avec 36k followers comparé a salomon qui en compte plus de 300K juste pour sa page « freeski ». Même si je fais un raccourcie, on peut comparer la marque DPS et la marque ZAG que l’on connait en France. En gros une marque locale. C’est pas forcément plus mal.

Conditions de test

Aaaah les conditions du test, les fameuses… Le test privé figuré parmi les derniers et en fin de saison. Je pensais chausser pour la première fois les lattes pour la saison 2019-2020 mais les planètes se sont alignées, les conditions météos favorables plus la venu d’un stage m’ont permis de tester les skis tout le mois d’Avril 2019. Et quel mois d’Avril !! Il y a eu de tout, de la neige, pas de neige, de la glace, du ski de printemps etc etc… Parfait pour faire un test !

J’encadrais un stage BSM, pour les néophytes, c’est le stage préliminaire hiver pour les jeunes soldats de montagne. Au programme, apprentissage du ski, randonnées à ski, puis de l’alpinisme hivernal simple. On gravite entre des dénivelés de 750-1500m par jour avec bien entendu du ski toutes neiges et sur piste.

Les blaireaux qui se suivent à la queuleuleu dans la même tenue sur les pistes ou en montagne… C’est nous ! Ne jugez pas… Moi aussi je n’aime pas trop ça.

Le ski

Pour la description des skis, une photo vaut milles mots.

Perso je trouve qu’ils sont jolis, le dégradé de couleur est sympa… Simple et de bon goût !

Je l’ai ai monté avec des fixes ION G3, ce n’est pas du light, mais bon je ne suis pas puriste de la vitesse et au final je voulais un truc qui tient quand même à la descente.

Fixe + Lattes ça fait quand même 2,4 Kg par ski, encore une fois ce n’est pas du light mais ce n’est pas le but. On reste dans un ski polyvalent et le sait tous un ski polyvalent est mauvais nulle part mais moyen partout. Et de toute façon je suis convaincue que ce n’est pas 200 ou 300 grammes en moins qui me feront ralentir ! (Houuuuuuuuu sacrilège !)

Pour le profil du ski, il est similaire a mes anciens BC CAMOX FREEBIRD, et sur pas mal d’autres points.

De plus, les peaux phoques que j’utilise sont des Black D assez basiques.

Piste

Sur la piste le comportement du ski est agréable, il n’est pas aussi efficace qu’un ski pur piste mais il ne tremble pas trop et permet de brosser un bon panel du ski alpin. Le rayon de courbe n’est pas immense et il permet de faire des « godilles » comme un bon guidos !

En gros, point important, vous êtes en confiance sur vos skis même à « haute vitesse ».

Freeride

En freeride ou en ski toute neige comme on aime dire par chez moi, le ski est à son aise. On était au mois d’Avril, certes, donc il n’y a pas eu 80cm de fraîche mais bon encore une fois un bon panel pour tester le ski.

En trafoule, le ski se comporte bien. Ce n’est pas du chewing gum, il casse bien la neige mais il ne reste pas spécialiste dans la matière !

En légère poudreuse c’est le bonheur, il remplit complètement son rôle et trouve vraiment son intérêt. Pas trop large afin de ne pas avoir des snows au pied mais suffisant large pour flotter au-dessus de cette petite couche de neige ! TOP !

En grosse poudreuse, je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de tester, mais je suppose vu le gabarit qu’il trouvera ses limites surtout quand la neige sera moins volatile et qu’il commencera à s’enfoncer. Il faudra alors rectifier la position et la merci les cuisses !

Randonnée

Comme dit plus haut, malgré qu’il ne soit pas parmi les poids plumes c’est un ski qui reste somme toute assez léger. J’ai pu avaler des dénivelés supérieurs à 1200m à une vitesse oscillante entre 700 et 1200m/H sans franchement penser que les skis n’étaient pas appropriés ! Il est clair que vous ne pourrez pas taper une perf à la Pierra Menta mais vous pourrez la faire a votre rythme et surtout profiter de la descente… en dignité !

Personnellement je pense que son domaine de prédilection reste des dénivelés « d’approches ».

Freestyle

Sur ce point-là c’est vraiment rudimentaire… Les skis ne sont pas montés de la façon adéquate donc l’équilibrage on repassera. Mais bon ça tourne bien. Je pose mes rotations jusqu’au 720 « facilement » que ça soit en toutes neiges ou en park. (ca vous impressionne hein ) et pour les « backs », j’avoue qu’il me manque encore un peu de corones… Un jour surement.

Rusticité

Je ne suis pas du genre à prendre soin de mes affaires, surtout dans un cadre militaire. Le ski après un mois de conditions tous sauf normal se porte bien et la « décoration bois » est toujours intacte. Chose qu’on ne peut pas dire d’autre marques qui ont subi le même traitement.

Alors ?

Pour conclure, ce ski est tout simplement devenu ma paire principale ! Il est complet et me permet de m’amuser en montagne peu importe la discipline et c’est le principal !

Est-ce que je conseille de l’acheter ? Pourquoi pas… Mais bon je ne pense pas que ça soit vraiment un ski indispensable ou le must have ! Il ressemble a beaucoup de skis de sa catégorie, et je pense qu’il sera plus judicieux de se diriger vers des marques plus populaires en France. Mais si un jour par hasard vous avez l’occasion d’avoir des skis DPS, n’hésitez pas, vous ne serez pas déçus !

Encore merci à skipass pour cette magnifique opportunité ! Et THANK YOU DPS !

Pour qui ?

Pour la personne qui n'est pas exigeante et qui souhaite avoir une paire de ski pour évoluer en montagne dans toutes les conditions et pour toutes les activités... Sans prétention

commentaires

4 commentaires

chamaco32
Statut : Gourou
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
Ce serait intéressant de comparer avec des skis dans la catégorie, car à plus de 1000€ avec un Dollar élevé la paire ça laisse quand même perplexe en comparaison à des modèles Européens que l'on peut trouver en fin de saison chez nous à moins de 500€ avec les fixs.
Zag H95, Head Kore , Mantra M5, Nordica Enforcer, Kastle Fx95 etc il y en qu'en même du choix "Made in Europe".
0
YaYan
Statut : Expert
inscrit le 15/01/12
C'est bien ce que je dis, je pense qu'il est plus judicieux de se diriger vers un modèle européen. Car franchement au niveau amateur, je ne vois pas une réelle différence ou plus value par rapport a un autre ski de la même gamme.
Apres si pour X ou Y raisons, il est possible d'avoir ces skis a prix réduit et intéressant... Pour ma part, je pense qu'il faut foncer dessus !

Voila :)
0
chamaco32
Statut : Gourou
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
J'ai eu des H95 avec Attack13 à 350€ chez ZAG en destockage il y a 1 mois et demi. Difficile de faire mieux...
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire