Test Osprey kresta 20 blue 2018

1 test Osprey kresta 20 blue.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
ticrapo

Il a (presque) tout pour plaire.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,65m | 56kg | Avancé | Grenoble
Acheté : 135€ en ligne
Conditions du test : été : VTT, via ferrata, randonnée à la journée, voyage (bagage cabine). je n'ai pas encore pu le tester en hiver

Points forts

accesoirisation
confort
polyvalence
look

Points faibles

poids
prix
tient chaud (en été)

En voila un sac bien fini!  le Kresta à tout pour plaire: design, accesoirisation, confort, polyvalence. Un vrai sac de "fille des montagnes", petit tour d'horizon:

Derrière sa capacité de 20L se cache un sac de Mary Poppins. Les 2 grandes poches à larges ouvertures permettent de ranger le nécessaire pour la rando à la journée, une troisième poche pour le masque (en polaire) à l'avant, ainsi que 2  poches sur la ventrale pour avoir tout sous la main. Niveau accessoirisation, il y est pratique mais sans fioritures. Il y a tout ce qu'il faut, à savoir: compartiment pour la poche à eau (et passant intégré dans la bretelle pour isoler le tuyau), poches interne en filet avec crochet pour les clefs (ou l'opinel), filet porte le casque avec 2 positions, porte ski/snowboard, panneau dorsal moulé, sifflet et j'en passe


Niveau confort, il a été pensé pour les filles et ca se sent: dos en mousse bien rembourré, bretelles et ventrale confortables, adaptées à la morphologie féminine. Et comme souvent chez Osprey, on choisit sa taille pour un max de confort. Petit hic cependant pour la sangle thoracique que j'aimerais pouvoir parfois descendre un peu plus. 

Bien entendu, les accessoires et le confort ont quand même le désavantage de peser sur la balance. Voila pour moi son seul point négatif: le poids (970g) qui est finalement vite oublié une fois sur le dos. Aller...un deuxième petite défaut quand même: il tient un peu chaud pour une utilisation en été. Mais vu qu'il n'a pas été conçu pour ça... est ce que ça compte vraiment?


Une ptite bafouille sur le look. Concernant le matos en général, ce n'est pas ma priorité. Mais quand il s'agit d'un sac à dos, j'y réfléchit tout de même à 2 fois. Là, j’apprécie autant le design que la couleur (powder blue). Il passe aussi bien en montagne qu'en ville (à Grenoble en tout cas ;) ). Et niveau fabrication, on sent que c'est du costaud que la fermeture éclair ne lâchera pas en haut de la rando ou qu'il ne percera pas avec le premier objet un peu pointu.  



Au final mon premier sac de la marque Osprey tient vraiment ses promesse. Utilisé pour l'instant en voyage, rando, vélo et via ferrata, je n'ai pas de doute sur son utilisation en ski/ski de rando pour laquelle il a été conçu et je pense qu'il m'accompagnera pendant quelques années. 

Je me demande si inspecteur gadget n'a pas rencontré Mary Poppins...

Pour qui ?

skieuse, snowboardeuse avant tout mais aussi rideuse, grimpeuse, randonneuse.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire