Test Oakley Flight Deck XM Prizm Sapphire Iridium 2019

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Marine Rsd

Reliefs accentués et polyvalence

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,70m | 70kg | Expert | Pontcharra
Acheté : 209€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions, toutes météo, toute la saison

Points forts

- Compatibilité porteurs de lunettes (OTG)
- Reliefs accentués
- Polyvalence
- Vue panoramique
- Look épuré

Points faibles

- Le prix
- La durée de vie de l'écran

Hello à tous, 

J'avais besoin d'un masque performant et adapté au port de lunettes (dit OTG). J'ai donc hésité entre le Flight Deck XM (medium fit) ou le Flight Deck XL (large fit) de chez Oakley. 

Sur le papier, le Flight Deck XL semblait mieux correspondre à mes attentes puisqu'il était plus large. Sauf qu'une fois arrivé en magasin pour l'essayer, je me suis vite rendue compte qu'il était bien trop grand pour mon visage ! 

J'ai donc essayé la taille XM. Mes lunettes rentraient parfaitement à l’intérieur, semblaient plutôt bien calées et je ne ressentais pas de gêne sur l'arrête du nez ou de point de compression.

Je suis donc reparti avec le portefeuille bien léger et mon nouveau compagnon de ride sous le bras.

Après l'avoir testé toute une saison en toutes conditions, voici mon avis sur la bête : 


CE QUE NOUS DIT OAKLEY SUR LA TECHNOLOGIE PRIZM :

"PRIZM™ est une technologie des verres Oakley conçue pour améliorer les couleurs et les contrastes afin que vous puissiez voir plus de détails.

Couleur - un monde plus éclatant et vif 

Contraste - défini pour augmenter la perception de la profondeur et réhausser les détails dans le milieu environnant 

Détails - révèle ce que vous ne pouvez pas voir à l’œil nu"


CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES :

- Verre : PRIZM SAPPHIRE IRIDIUM 

- Propriétés : Anti éblouissement, contraste neutre

- Indice de protection : catégorie 3

- Taux de transmission lumineuse : 20%

- Conseils d’utilisation : montagne par temps clair à ensoleillé

- Technologies : PRIZM™HDO® qui empêche la lumière de rebondir à travers le verre, offrant ainsi une vision plus nette et une perspective plus claire de ce qui se passe autour de vous

- Monture : O'Matter pensée pour apporter confort et souplesse avec répartition optimale de la pression et une évacuation efficace de l'humidité, limitant considérablement l'apparition de buée. Monture OTG adaptée aux porteurs de lunettes

- Mousse : triple densité



MON AVIS : 


MONTURE ET STRAP : D'après Oakley, la monture du Flight Deck aurait été inspirée par les visières des pilotes de chasse. Rien que ça ! En tout cas, la monture sans contours plastique permet une meilleure visibilité et donne une vue panoramique fort appréciable surtout quand on a des lunettes ! 

La qualité est au rendez-vous. Rien ne dépasse, le look est classe et épuré. Pas de fantaisie mais un gage de qualité de la part de la marque.

Après avoir testé ce masque toute la saison, je peux vous dire que la monture est de bonne qualité. Je porte le masque sur mon casque et l'élastique ne semble même pas avoir été touché par les nombreuses manipulations que j'ai eu a lui faire subir. En clair, la monture résiste bien au temps.


MOUSSE : La mousse triple densité d'Oakley est de bonne qualité. Même après une saison complète d'utilisation, elle n'a presque pas bougé. Ca ne s'éfile pas, aucune boulettes, pas de déformation importante, le confort est toujours au rendez-vous.


ECRAN : Le type d'écran que j'ai sur mon masque est le Sapphire Iridium. J'en suis sincèrement RA-VIE ! Oakley nous promettait "un monde plus éclatant" et c'est vrai. La lentille rosée permet, une fois l'oeil habitué à sa clarté, d'accentuer les couleurs et surtout les contrastes

J'ai trouvé que la transmission de la lumière était éclatante surtout par temps gris ou couvert. C'est vrai qu'on a l'impression d'être aidé par le masque dans ces conditions.

"Conçu pour révéler des détails que vous ne pouvez pas voir à l'oeil nu et les réhausser dans leur milieu environnant" voilà ce que nous dit Oakley pour la pub de sa technologie PRIZM. Et je dois dire que je suis d'accord avec eux. J'ai moi-même noté que les détails étaient accentués ainsi que les reliefs ! 

Ce n'est pas QUE du marketing tout ça, je dois l'avouer. Je suis conquise !

Bien évidemment par temps blanc ce masque ne fera pas de miracles. Pas plus qu'un autre masque de la même catégorie. En vrai, par temps blanc, mis à part rider dans les sapins, on a pas encore trouvé le remède miraculeux pour voir correctement..


CONFORT : En terme de confort au quotidien, ce masque est vraiment confortable. Pas besoin de l'enlever aux remontées mécaniques, il se fait presque oublier et je dois dire que je n'ai pas eu un seul problème de visibilité dû à la buée ! Ce qui est assez exceptionnel quand on porte des lunettes sous le masque. Je recommande donc ce masque à tous les porteurs de lunettes :)


DURÉE DE VIE : Bon évidemment je n'ai pas mis 10/10 à ce masque et il y a bien une raison à cela. Après l'avoir utilisé toute une saison, je me suis rendu compte que l'écran était déjà rayé au niveau de la face extérieure. Vu le prix de départ de 209€, je vous avoue que ça m'a clairement embêté... Ce qu'il manque à ce masque c'est peut-être un traitement anti-rayures ou quelque chose qui permettrait d'accentuer la durée de vie de l'écran. Ça me semble important surtout pour un masque destiné à la pratique de sports extrême.

Alors oui, certes, des écrans de rechange existent. C'est très bien de proposer ça mais à 110€ l'écran... Si on doit en changer toutes les saisons ça reste bien trop cher à mon goût.


Pour qui ?

Le Flight Deck XM pour les visages fins ou les femmes. Le XL pour les hommes ou les visages plus imposants.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire