Test Oakley Flight Jacket 2019

1 test Oakley Flight Jacket.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Nico Dao

Retour vers le futur avec efficacité !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,76m | 67kg | Expert | Grenoble
Acheté : 224€ en magasin
Conditions du test : Beau temps verres catégorie 3 oblige !

Le testeur


Je suis plutôt spécialisé dans les lunettes puisque je suis opticien depuis 8 ans. J'ai donc l’opportunité de tester des modèles comme le suivant. Ne vous étonnez donc pas si c'est plutôt poussé à certains moment. Je n'ai rien copié collé.


Le matos


Il s'agit là plutôt d'une paire de lunette pour rider au vue de la superficie du verre et du look atypique de la lunette mais elle peut être aussi utiliser pour chiller entre deux session ou encore au bar d’altitude ! On voit de plus en plus de star porter des masques de ce type même en ville ! Mais bon on est pas tous des stars !

Ce modèle a été développer à la base pour le cyclisme mais il a tout plein de qualités pour le ski et particulièrement pour la randonné je trouve.


Les caractéristiques et le test :


  • Matériau de la monture : 
Le O matter breveté par Oakley. Le principale avantage de ce matériau est le fait qu'il ne se déformera pas au fil du temps au contraire de l'acétate de cellulose appelé vulgairement plastique sur d'autres lunettes. C'est donc un avantage mais aussi un inconvénient connu de la marque : impossible d'ajuster la lunette si elle est trop ou pas assez serré. Cela a pour conséquence qu'il vous faudra l'essayer à tout prix avant de l'acheter pour voir si elle vous convient ! D'autant que ce modèle n'existe qu'en une seule taille.


  • matériau des verres : 
La Plutonite encore un brevet d'Oakley. Rien à voir avec la Kryptonite de Superman ! Ce matériau permet une super résistance contre les choc et les impacts. D'ailleurs si vous n'avez jamais vu les test de solidité des écrans et verres Oakley je vous conseil d'aller faire un tour sur Youtube c'est plutôt impressionnant !


  • Matériau des manchons et du nez : 
l'Unobtainium. Rien à voir avec un composant radioactif ce coup ci ! C'est le premier brevet d'Oakley : un matériau qui augmente en adhérence avec la transpiration il été à la base utilisé pour des poignées de moto.


  • Propriétés des verres : 
Celles que j'ai pu tester sont équipés de verres Prizm road un verre plutôt étudié pour la route normalement mais qui fera quand même le taff ailleurs. Petit rappel le Prizm est une teinte qui permettra d'optimisé les contrastes dans certaines situation. La c'est pour rouler en vélo de route. Il existe notamment sur ce modèle en Prizm Trail, en photochromique ( qui teinte au soleil ), et en Lowlight pour les conditions avec peu de lumière.Les verres sont estampillé HDO cela signifie que des prismes compensateurs intégrés dans le verres permettent qu'il n'y ai aucune déformation d'image du à la courbure du verre. c'est particulièrement important sur ce type de lunette. Seul point négatif à ce niveau toujours pas catégorie 4 pour faire du glacier chez Oakley !


  • Propriété de la monture : 


    • la première chose qu'on observe sur ce modèle c'est l'absence de monture en haut du verre : le but c'est d'optimiser le champ visuel quand on a la tête penché en sprint en vélo ou en schuss pour le ski par exemple.
    • La seconde chose qui est remarquable sur ce modèle c'est la présence d'un système au niveau du nez qui par une pression sur la partie devant le verre permet d'éloigner l'écran du visage ce qui permet de faire partir la buée. Ce système est vraiment sympa et efficace alors au début c'est un peu déroutant mais une fois qu'on a compris comment l'activer ça se fait très facilement : je pense que les adeptes de randonnée seront conquis. Il me semble que Cebe a sorti un système similaire sur certains de ses masques.
    • Troisième chose qui s'adapte aussi bien aux cyclistes qu'aux skieurs c'est la livraison avec deux paires de branches ce qui permet d'ajuster avec le casque ou pas la longueur de branche que l'on souhaite. Il y a également deux nez qui sont livrés pour pouvoir optimiser le confort.


Pour conclure, ce modèle à l'allure retro futuriste d'Oakley étonne par son look et bénéficie en plus de tout le savoir faire Oakley et de tout les brevets qui sont propre à la marque. Cela en fait le compagnon idéal de vos sorties randonnée mais peut s'adapter aussi pour les skieurs alpin même si je trouve qu'on perd un peu de l'utilité du système d'aération. Malgré tout ce modèle possède des qualités qu'aucune autre lunette sur le marché n'a. Je suis plutôt un porteur de masque plutôt que de lunette mais je me laisserai bien tenter quand même pour chiller et faire vélo et roller à l'inter saison car sa couverture est vraiment excellente !

Pour qui ?

Tout les sportifs en fait !
9/10

Points forts

Très couvrant, qualité visuel, très résistant aux chocs et à la casse, la modularité, le système anti buée, polyvalence sur plusieurs sports !

Points faibles

Pas de catégorie 4 pour le glacier, pas de Prizm Snow disponible pour l'instant, le fait qu'on ne puisse pas l'ajuster

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

2 commentaires

CDudu7mtb

inscrit le 20/07/19
Et pour le VTT, transition de lumière rapide : sous-bois... peu de luminosité à trés forte, qu'en penssez-vous ?
0
Nico Dao
Statut : Gourou
inscrit le 12/08/15
Le verre testé est un Prysm Road plutôt étudié pour la route donc pas vraiment fait pour ça même si ça n’empêche pas du tout de les utiliser pou ça. En revanche elles existent peut être avec un verre Prysm Trail.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire