Test Forclaz Trek 900 softshell 2019

1 test Forclaz Trek 900 softshell.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
BOOZ
Par BOOZ

S'il ne faut partir en rando qu'avec une paire de gants...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | 1,66m | 58kg | Avancé
Acheté : 30€ en magasin
Conditions du test : Une dizaine de sorties

Points forts

Confortables
Permet de rester précis dans les manips
Imperméables
Pas trop chers

Points faibles

RAS

En rando, il faut des gants confortables, pas trop épais pour pouvoir faire des manips, mais imperméables. Les Forclaz Trek 900 remplissent-ils le cahier des charges ?


Quelles sont leurs caractéristiques?

  • Ils sont faits en polyester auquel a été ajouté de l’elasthanne.
  • Il est possible de régler le serrage du poignet grâce à un scratch.
  • Le gant est renforcé par du cuir aux endroits sujets à usure comme sur la paume et autour des doigts.
  • Ils sont imperméables (10.000 mm Schmerber).
  • Ils disposent d’un leash.


Comment se comportent-ils sur le terrain ?

  • Ils sont très agréables à porter, près de la main. Les manips sont aisées et les bâtons peuvent être fermement tenus.
  • Ils sont assez chauds, mais pas trop. Ce sont donc des gants qu’on peut porter en hiver tant qu’on ne reste pas statique. Pour ma part, je ne les porte à la montée que quand il fait bien froid, sinon je mets les Trek 500 qui sont plus légers.
  • Ils sont bien imperméables : je ne les ai encore pas pris en défaut à ce niveau. Bon, ils sont assez neufs, on verra avec l’usure.


Résultat des courses:

Bien que prévus pour la rando à pied, voilà un produit qui est aussi bien adapté au ski de rando. Pour le prix, difficile de trouver mieux.

Pour qui ?

A ceux qui randonnent en hiver, à ski, en raquettes, à pieds...
10/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Imperméabilité
Respirabilité
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire