Test Plum Oazo 2019

2 tests Plum Oazo.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
bidoul

Pour moi le meilleur compromis pour une fixation de rando

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,83m | 65kg | Expert
Acheté : 330€ en magasin
Conditions du test : Toutes météo, toutes neiges, 2 saisons en rando

Points forts

Poids, qualité, praticité, sécurité

Points faibles

RAS

Tout d'abord, j'ai ces fixations montées sur des backland 95.

On ne présente plus Plum, la marque de fixation made in Haute-Savoie. La qualité n'est plus à démontrer, les oazo ne dérogent pas à la règle, la qualité de finition est excellente (peut-être encore très très légèrement en dessous des ATK ?). La qualité perçue est également très bonne, ça respire la solidité, la confiance et c'est tant mieux. Quand on vient comme moi de chez Dynafit, on a vraiment l'impression d'être sérieusement monté en gamme.

Au chaussage, le système "too facile" est parfait, c'est vraiment... facile. Je compare encore une fois avec les Dynafit qui disposent de petits ergots pour que la chaussure ne puisse pas aller trop loin au moment de chausser. Et bien... ça fonctionne vraiment mieux chez Plum !

A la montée, c'est génial, la fixation est très légère, on parle de 400g la paire, on commence à se rapprocher des modèles RXXX de la même marque. Pourtant, on a dispose de deux niveaux de cales (à noter que le niveau "à plat" n'est pas possible, comme sur une fixation de course, mais je ne trouve pas ça gênant du tout), d'une talonnière qui dispose d'un réglage de déclenchement latéral (4 à 10) et d'un rail de réglage pour pouvoir changer de chaussure sans risque de devoir changer aussi ses skis ! Avouez que pour ce poids, c'est difficile de faire mieux !

A la descente, on chausse très facilement, on se sent très bien, c'est précis, ça tient quand il faut, ça déchausse quand il faut. Je pèse 65kg et saute peu (jusqu'à 2 mètres et dans la peuf) ; pour mon usage et mon poids, la fixation est suffisante, pas besoin d'une guide pour des skis en 95 comme les backland. En pente raide, je les verrouille pour être sur de ne pas déchausser, le verrouillage et déverrouillage est tellement plus simple que sur un dynafit... c'est juste pas comparable.

A noter que j'ai utilisé ces fixations avec des salomon MTN 120 puis des Scarpa F1. Les deux vont très bien dessus, aucun problème.

En terme de fiabilité, je les utilises sur mes skis principaux depuis 2 ans, elles sont comme neuves, RAS.

Pour conclure, je trouve que c'est une excellente fixation de randonnée, très polyvalente qui vous fera monter plus haut grâce à son poids très contenu et vous fera vous sentir en confiance à la descente. Bref du tout bon !

Pour qui ?

A tous les randonneurs non freerider et non compétiteur

commentaires

1 commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire