Test Plum Oazo 2019

2 tests Plum Oazo.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
BOOZ
Par BOOZ

Le chaînon manquant entre une fix race et une fix touring

Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | 1,66m | 58kg | Expert
Acheté : 320€ en ligne
Conditions du test : Une vingtaine de sorties

Points forts

Légèreté
Déclenchement latéral réglable
3 cales, pour ceux qui aiment

Points faibles

Déclenchement frontal non réglable mais on ne peut pas tout avoir
Chaussage un peu moins facile que chez Dynafit

Je voulais des fix plus légères pour mes nouveaux skis et je voulais des Plum après avoir été très satisfait de mes Guide. Je suis un peu trop léger pour les Race 170, je me suis donc tourné vers cet objet hybride que sont les Oazo.


C’est bien de monter avec des Oazo ?

  • Son poids est à peine plus lourd que des fix race: 400 g la paire avec les supports couteaux (vs 340 g la paire de Plum Race 170 sans les upports couteaux). La différence avec mes Guide est flagrante: j’ai gagné pas loin de 200 g par pied, ce qui n’est pas négligeable. Une vraie sensation de légèreté!
  • Ces fix proposent 3 hauteurs de cales: plat (en tournant la butée arrière à la main, manip pas super confort), 40 mm et 52 mm (à faire basculer à l’aide du bâton)
  • J’utilise cette fixation comme une fix race, c’est-à-dire que je n’utilise que la première cale. Elle est parfaite en montée et pas dérangeante à plat.
  • La position à plat n’est pas utile à mon goût. Tant mieux car il faut se mettre à 4 pattes.
  • Je trouve la deuxième cale est trop haute (hauteur équivalente à la 1ère cale des Plum guide ou des Speed turn de Dynafit), donc pas utile pour moi.
  • Cependant, cette fix permet de s’adapter aux habitudes de chacun en matière de hauteur de cale.
  • Le système pour mettre les couteaux Plum est très pratique : les sortir du sac et les mettre me prend 2 minutes. Ils sont aussi rassurants car une fois en place, ils restent centrés et ne peuvent pas glisser. Quand on sait qu’il est arrivé que les couteaux dynafit cassent quand le couteau n’est plus centré sur le ski …


C’est bien de descendre avec des Oazo ?

  • Le déclenchement frontal (celui qui fait déchausser quand on enfourne sous les arcosses) est de 8 (non normé). Il n'est pas réglable.
  • Le déclenchement latéral (celui qui s’actionne pour la majorité des chutes) est réglable de 4 à 10. Je ne suis pas encore tombé avec, mais j’ai confiance puisque ça a toujours déchaussé quand il fallait avec mes Guide…
  • Niveau skiabilité, j’ai été décontenancé par le delta des oazo (4mm) lors de mes premières sorties, comparé à celui des Plum Guide (18 mm) et des Dynafit Speed turn (15 mm). Skiées avec des Scarpa F1 qui déjà n’offrent pas beaucoup d’inclinaison, j’avais vraiment l’impression de me retrouver à cul. Puis, je me suis habitué et à présent cela ne me dérange plus. C’est le prix à payer quand on des ergots arrière plus bas.


What else ?

  • Le leash vendu avec les fix est très bien pensé. Il dispose d'un fusible (pas mal pour éviter de se faire trainer au fond d’une avalanche). Il est extensible et permet à ceux qui déchaussent pour changer les peaux ou pour mettre les couteaux de garder les skis attachés à la cheville par le leash.
  • La longueur a une plage de 2O mm de réglage, ça permet de changer de chaussures.
  • Pour bloquer la butée avant en position montée, il faut pousser à fond vers soi le levier comme sur les Dynafit. Ce n’était pas le cas sur mes Guide où il suffisait de relever le levier.
  • Il y a un trou sur le levier de la butée avant (il n’y avait pas ça sur mes Guide de 2013), si bien qu’on ne peut pas appuyer dessus avec la pointe du bâton.
  • Comme les Guide, elles sont moins faciles à chausser que des Dynafit,  pas aussi "too facile" qu'affirmé par la marque.
  • Comme toujours chez Plum, ça respire la solidité.


Résultat des courses:

La Oazo est une fixation qui se situe entre une fixation race et une fixation touring. Elle est plus proche d’une race de part son poids et de part son delta. Ajouté à cela la sécurité apportée par la possibilité de régler son déclenchement latéral, cette fix de rando se démarque vraiment des autres produits proposés sur le marché.

Pour qui ?

Ceux qui veulent une fix légère mais sécurisante

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire