Test Lange Rs 130 wide 2020

4 tests Lange Rs 130 wide.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
GNSS
Par GNSS

PRECISION

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,86m | 80kg | Expert
Acheté : en magasin
Conditions du test : 3 saisons, toutes conditions

Points forts

- retour d'info
- précision
- flex / rigidité
- strap

Points faibles

- peinture des crochets
- sensibilité aux différences de température

Après une longue hésitation à rédiger ce test en raison de l’intérêt de donner un avis sur un produit intégralement customisé, voici mon retour sur les Lange 130 RS Wide.

Utilisées depuis 3 saisons, ces chaussures ont été intégralement bootfitées : déformation des coques + chaussons injectés + semelle sur mesure.

FIT

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet pour la raison mentionnée précédemment. Cependant je conseille à toute personne qui envisage l’acquisition de telles chaussures de passer par la case bootfitting, parce que c’est indispensable pour en tirer tout le potentiel et parce que ça change la vie !

La version « Wide » se veut plus large que la version classique, 100mm vs 97mm aux métatarses, ce qui n’en fait pas une chaussure bien large non plus. La coque propose une forte pince talon, le chausson d’origine est fin et rigide, accessoirisé d’un spoiler amovible (cale pour l’arrière du mollet) et est préformé au niveau du tendon d’Achille et des malléoles.

FLEX

Sur ce genre de chaussures, on peut s’attendre à avoir quelque chose de « béton ».

En réalité, le flex est progressif et dynamique, il est relativement simple de doser l’appui avant d’arriver au point (très) dur, et le retour de position est instantané. Aucun défaut de rigidité latéral, c’est béton et ce qu’on leur demande.

Pour ceux qui se poseraient la question, le flex 130 n’est dans ce cas rien d’insurmontable, on est simplement sur des chaussures qui ne souffrent d’aucun défaut de rigidité et qui aiment revenir à leur forme initiale. Cela demande tout de même un certain niveau technique et physique, au risque de subir (skier à cul, réceptionner les bosses dans les tibias, etc).

A titre de comparaison, des RX110 d’il y a quelques années (avant le dual core) étaient plus ‘dures’ que ces RS130 mais le flex était beaucoup moins important.

ET SINON ?

C’est un plaisir à skier, précis, réactif et efficace. Le retour d’information est au top.

Pour ce type de chaussures, elles ne sont pas spécialement difficiles à chausser mais ne les oubliez pas sur le balcon la nuit ;)

Le strap est très bien pensé (pas d’élastique donc pas ‘booster’), il n’est pas composé d’un scratch mais d’une sangle à serrer via un crochet anti retour, c’est super efficace et pratique à utiliser, sans enlever les gants.

Les crochets sont classiques de chez Langes, micrométriques avec les petites ailettes sur ressort pour les attraper facilement. La peinture est fragile, pas mal d’éclats sur les boucles basses.

Un défaut, que je ne peux comparer aux autres marques, est leur sensibilité à la température : plus il fait froid, plus la coque se resserre. Ça n’impacte pas vraiment la rigidité ni le felx mais attention à l’essai en magasin à 20°, vous pourriez être surpris sur les pistes par -10. Entre +5 et -5, il y a facilement un cran de crochet de différence.

CONCLUSION

Ces chaussures sont précises et performantes, elles s’adressent à un public averti qui recherche du matériel spécialisé, mais ça tout le monde le savait déjà. Cette conclusion ne s’adresse pas aux mangeurs de piquets, ils sont déjà équipés.

En revanche, si vous êtes à la recherche de chaussures performantes mais que vous hésitez pour une utilisation de tous les jours, je ne saurai que vous inciter à franchir le pas. Enfin à condition de ne pas peser 40kg et que vous passiez plus de temps à tordre du ski solide que dans la queue du self au resto (pour ça, il y a plus confortable).

Si vous êtes prêt à passer par le bootfitting et que vous lorgnez des modèles "grand public" aux flex >110, envisagez ce genre de paire.

Bootfittées, on arrive à quelque chose d’extrêmement confortable mais terriblement précis et efficace, que demander de plus ?

Pour qui ?

Les skieurs à la recherche de précision pour accompagner des skis solides

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire