Test Wedze Carv 700 MIPS 2019

5 tests Wedze Carv 700 MIPS.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,2/10

Tout d'un grand, sauf le prix!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,68m | 60kg | Expert | Courdimanche
Acheté : 40€ en magasin
Conditions du test : Toute météo, toutes conditions, pendant 2 mois tous le jours

Points forts

Rapport qualité/prix
Accroche du masque, léger, aéré, confortable, joli!, lavable

Points faibles

Les oreillettes ne semblent pas amovibles (à confirmer)
Tissu au niveau du menton qui tourne

J’ai acheté ce casque pour remplacer mon précédent, un Salomon Aura C.Air (test ici), qui commençait à accuser le coup : deux couches de tissus commençaient à se désolidariser à force de lavage. 

La seule critique que j’émettais à ce casque était le fait, qu’en cas de pluie, je prenais l’eau !

Je cherchais donc un casque avec toutes les caractéristiques qui me plaisaient sur l’ancien, avec en supplément l’étanchéité.

Mon choix s’est porté sur celui-ci, un casque Wed’ze Carv 700 Mips.

Je souhaitais à tout prix le même système d’accroche du masque à l’arrière, c’est-à-dire un élastique qui se fixe à un crochet. Ce système a fait ses preuves : c’est pratique et fiable. Ce casque en est doté.

Les mousses intérieures du casque sont amovibles afin de pouvoir les laver. En revanche, je ne pense pas qu’il soit possible d’enlever les oreillettes. J’ai essayé mais j’ai eu peu de tout casser…

Le casque est léger, 520 g en taille M, bien aéré. L’aération se module à l’aide d’un « bouton » à pousser sur le haut du casque, action réalisable avec des moufles.

Très confortable, le serrage s’affine avec une molette à tourner à l’arrière.

Il y a cependant quelques points d’amélioration à revoir :

- le système de fermeture. Celui de Salomon était mieux car plus rapide : fermeture par aimant. Là, c’est un clips classique.

- la « mentonnière » en tissu : le tissu ne tient pas en place et tourne tout le temps.

- l’étanchéité :j’ai réussi à avoir un début de torrent dans la tête. Certes, comparé à mon Salomon, il a fallu beaucoup plus de temps et d’eau avant d’être inondée, mais j’ai quand même réussi à prendre l’eau.

- l’intégration avec mes masques Julbo n’était pas optimale, je devais mettre un buff pour ne pas avoir froid entre le masque et le casque.

En conclusion, comme toujours, Décathlon arrive à fournir du matériel de très bonne qualité à un prix défiant toute concurrence. A voir maintenant dans le temps ce que cela donnera, mais jusqu’à présent, je n’ai jamais eu de mauvaise surprise chez Décathlon.

Pour qui ?

Tout le monde!
9/10
Confort
Aération
Correspondance Taillant
Intégration masque
Modularité (liner, oreillettes, etc.)
Finition, qualité de la coque
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Test Privé Expérience

Test Privé Expérience -  Co-développement d'un nouveau ski freeride Wedze
Test Privé Expérience - Co-développement d'un nouveau ski freeride Wedze
Test privé Wedze

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire