Test Arc'teryx RHO LTW 2017

1 test Arc'teryx RHO LTW.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
besmedve

Boost le confort d'un casque

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,73m | 70kg | Expert
Acheté : 35€ en magasin
Conditions du test : 2 saisons complètes

Points forts

Respirant
Léger
Bien fini

Points faibles

Style (pas de pompon...)
Prix

Ayant un casque fort bien aéré et pratique au printemps, la nécessité de porter un bonnet sous-casque s’est fait sentir durant les mois d’hiver.

Connaissant les qualités de la laine mérinos au niveau des sous-vêtements, je recherchais l’équivalent pour ma tête. Ce bonnet est un mix laine de mérinos MAPP et élasthanne, léger (30g), il se compose d’un bandeau à double épaisseur avec le logo de la marque brodé. Pour les tailles, vous avez le choix entre taille unique et taille unique.

Ce bonnet est bien fin, il est très proche du crâne grâce à la matière stretch. Cela lui permet d’apporter beaucoup de confort sous le casque, on ne le sent pas, il ne gratte pas et il attenue la pression des points de contact des mousses (surtout si on n'a pas/plus de cheveux...). Les qualités de la laine mérinos se retrouvent ici : respirabilité, chaleur même mouillé, ne gardant pas les odeurs et séchant rapidement. Ne pas avoir les mousses du casque mouillées ou le crane qui gèle au niveau des ouverture à chaque redémarrage est un vrai plus.

On peut aussi très bien s’en servir pour d’autres usages, comme à la montée en ski de rando, mais vu le style qu’il donne, je ne le conseil pas vraiment pour les moments ski-bar branché... Son poids restreint et sa finesse font qu’il rentre dans n’importe quelle poche, on l’enlève et le remet selon les aléas météo du jours. Il devient vite lecompagnon dont vous ne pouvez pas vous passer.

Pour qui ?

Pour les chauves, les frileux, les autres...
10/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire