Pas de pass sanitaire pour skier cet hiver

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Pas de pass sanitaire pour skier cet hiver

masque obligatoire mais pas de pass sauf si...
Covid

En déplacement à Chamonix, le premier ministre Jean Castex a confirmé ce samedi 6 novembre l'ouverture des remontées mécaniques cet hiver sans pass sanitaire. Pas de skipass sanitaire donc à ce jour et un acquis : nous allons skier!

C'est une bonne petite surprise, une chose à laquelle les stations de ski et skieurs n'ont pas été habitués depuis le début de la crise du Covid. En pratique, c'est un grand soulagement pour les stations de ski qui échappent aux nombreuses contraintes qui se seraient imposées, tant au niveau du contrôle des clients qu'à celui des personnels. Le recrutement déjà compliqué des personnels saisonniers l'aurait été encore plus.

Le masque restera en revanche obligatoire dans les files d'attente, mais il sera possible de l'enlever une fois sur le télésiège. On imagine que pour des transports fermés (cabines...), il faudra le garder.


sauf si le taux d'incidence dépasse les 200

Les déclarations du premier ministre ont également l'interêt aujourd'hui de poser un cadre clair : il a également précisé que le pass sanitaire sera rétabli au niveau des remontées mécaniques si le taux d'incidence national (et non pas celui du département de la station) passe au dessus de 200 cas pour 100 000 habitants. Il est actuellement  de 62 au 5 novembre.

Un indicateur clair, facile à suivre, qui permettra d'anticiper une éventuelle application du pass. La visibilité tant réclamée est présente.

Ski sans pass sanitaire, le reste avec

Si le pass sanitaire ne sera donc pas obligatoire au niveau de remontées mécaniques, il le sera bien évidemment pour de nombreuses autres composantes d'une journée ou d'un séjour au ski : restaurants, terrasses, bars, piscines, cinémas, bowlings... La station de ski n'est pas différente du reste du territoire, les mêmes règles s'y appliqueront donc.

Pour ces activités, il y aura donc obligation de vaccination ou test récent pour les clients mais aussi pour les personnels.

Tout cela bien sûr sous réserve d'une évolution de la situation et de la modifications des conditions d'application du pass sanitaire, dans un sens ou dans un autre. Bien malin qui pourrait dire aujourd'hui quelle sera la situation dans quelques semaines.

12 commentaires
klyxt
Statut : Expert
inscrit le 09/11/08
Il voulait éviter de voir les français non vacciné venir skier en Suisse comme cet hiver?
yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
Stations : 4 avis
il s'en tape des français non vaccinés qui voudraient aller skier en Suisse. D'un côté tu as 90% de la population française éligible au vaccin (les Français de 12 ans et +) qui a été totalement vacciné . Cela fait 77% de la population française totale (mais on sait que le taux de vaccination est plus faible dans les DOM TOM donc en Métropole on doit avoir un taux de couverture vaccinale encore plus élevé;). De l'autre, tu as seulement 10% de la population française qui "part aux sports d'hiver".
Ca donne une vague idée de ce que doit représenter la population française en métropole non vaccinée qui part aux sports d'hiver... quelques milliers de Français, une broutille sur la clientèle des stations de ski.
Et vu les parkings blindés à Tignes et aux 2 alpes ces dernières semaines, avec des skieurs qui viennent de partout en France, je peux te dire que même si le passe sanitaire, le masque, et n'importe quoi d'autres avait été obligatoire pour skier, les RM françaises auraient quand même fait le plein.
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Rony Baish

inscrit le 10/12/19
"sauf si le taux d'incidence national (et non pas celui du département de la station) passe au dessus de 200 cas pour 100 000..."
On aurait été surpris que ce soit sans condition....
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
Si ça se passe comme dans le reportage du jt de 13h00 samedi sur TF1 c'est vraiment pas gagné en France.
On y voit pleins de gens incapables de porter le masque...et après on s'étonne qu'il y ait des problèmes...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Doubsrider
Statut : Confirmé
inscrit le 30/05/21
Matos : 8 avis
Toujours à côté de la plaque ce gouvernement, tu peux prendre le métro, le bus, le train (sauf les TGV) sans Pass pour aller au boulot !!!!
Par contre pour les remontées éventuellement si le taux d'incidence remonte, il te le faudra.
Et quand on voit tous les hommes et femmes politiques de tous bords confondus s'embrasser, faire des bains de foule sans masques, serrer des mains,....
Et ensuite ils te font des remontrances "pas bien et les gestes barrières"...

A midi resto d'altitude, 16h00 une bière, piscine ciné bowling ... le soir encore le pass!!!
Cool!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Oliv de Montpel

inscrit le 09/11/21
Il ne faut pas se leurrer, le pass sanitaire sera de rigueur cet hiver, quand tu regardes les chiffres de l'agence régionale de santé. 62 pour 100000 habitants début de Novembre, alors que les stations sont fermées. Dès l'ouverture des stations, ça va repartir de plus belle... Merci pour cette intervention de Monsieur Castex qui n'a servi à rien.
yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
Stations : 4 avis
Cette intervention n'a pas servit à rien. Elle a posé le cadre pour la saison 2021/2022. Les exploitants de RM ont donc le cadre et vont pouvoir s'organiser en conséquence. C'est ce qu'ils (Exploitants de RM, professionnels de la montagne, etc) demandaient justement aux pouvoirs publics. Ils ont eu la réponse et la grande majorité d'entre eux s'en sont félicités.
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

kaerften
Statut : Confirmé
inscrit le 22/05/03
Matos : 2 avis
Reste à voir si les masques de type Pipolaki, Buff, Picture, Anon et autres sont ok, ou s'il faudra mettre un masque chirurgical... bon verra, déjà c'est une good news, on va pouvoir skier :)
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
L'hiver passé hormis un flic zélé aux caisses du Châble (Verbier) en décembre je n'ai jamais eu de contrôle approfondi du masque.

Ils laissaient passer toutes les personnes avec un tour de cou.
Une écharpe ne passait pas, mais tout les tour de cou oui.

A voir si le premier sinistre en décide autrement pour la France.
2
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

mika65
Statut : Confirmé
inscrit le 23/08/05
Quid des moins de 11ans? Rien de précisé, obligatoire ou pas?
yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
Stations : 4 avis
Les pass sanitaires n'existent pas pour les moins de 12 ans étant donné que le vaccin n'est pas autorisé pour eux.
0
mika65
Statut : Confirmé
inscrit le 23/08/05
Je le suis mal exprimé. Je voulais parler du masque. Car le masque n’est pas obligatoire pour les moins de 11 ans (hormis Ecole)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.